L’année 2015 sous le signe de la reconstruction

L’année 2015 sous le signe de la reconstruction - Claudia Collard : Actualités

La mairesse Colette Roy Laroche

Les grands dossiers ne feront pas défaut pour la ville de Lac-Mégantic en 2015. L’année qui s’amorce donnera lieu à d’importants travaux de démolition, la décontamination de toute la zone confinée, réouverture de la marina et possiblement l’érection des premiers bâtiments dans la portion du centre-ville compris entre le pont Agnès et la rue de la Gare. Et à très court terme, la mise en place d’un bureau de projets pour soutenir l’ensemble des efforts de reconstruction.

La mairesse Colette Roy Laroche explique que cette nouvelle entité oeuvrera de concert avec les services d’urbanisme de la Ville. «Ce bureau sera chargé de coordonner les projets de reconstruction dans l’ancien centre-ville, donner de l’information aux éventuels promoteurs et les aider à identifier les programmes de financement à leur disposition. Comme ça va prendre des ressources supplémentaires, on est en train d’oeuvrer au concept avec le ministère des Affaires municipales. On aurait souhaité que ce service soit disponible en janvier mais, compte tenu que les discussions avec les propriétaires de la zone sinistrée ont été plus longues que prévues, ça ira en février ou au début mars, en vue des premiers projets de construction.»

La mairesse de Lac-Mégantic affirme que certains anciens propriétaires du centre-ville ont exprimé une volonté d’y retourner. Les terrains compris entre le pont Agnès et la rue de la Gare seront disponibles au printemps. Pour le reste, il faudra attendre en 2016 puisque les travaux de décontamination et d’infrastructures s’y dérouleront cette année.

Chose certaine, réitère la mairesse, l’équité guidera les décisions du conseil municipal. «Il n’y aura pas de privilèges pour certains comparativement à d’autres. Je tiens à rassurer les citoyens qui ont des inquiétudes sur ce point. Autant dans le processus de cession des bâtiments on veut s’assurer de l’équité, autant on va se baser sur les mêmes principes d’équité et de justice pour la reconstruction. Certains pensent qu’on va faire des cadeaux à du monde. Je me demande bien comment on pourrait y arriver! On est tellement encadrés; toutes nos décisions sont publiques. Il n’y a pas de cachette.»

Si Mme Roy Laroche est consciente que la population peut se poser des questions sur le processus de reconstruction, elle soutient que les propriétaires concernés sont bien informés sur le sujet. «On a pris des engagements avec les propriétaires. Ces engagements seront respectés. S’ils veulent retourner au centre-ville, ces conditions sont dans le contrat qu’ils ont signé. Ils connaissent leurs droits.»

À ceux et celles qui craignent que des investisseurs de l’extérieur soient favorisés au détriment des promoteurs locaux, la mairesse répond que «les projets ayant des chances de démarrer rapidement sont des projets des gens d’ici, qui étaient déjà au centre-ville. Les gens de l’extérieur ne viendront pas tant et aussi longtemps que la reconstruction ne sera pas démarrée. Personne de l’extérieur ne va venir prendre des risques ici si les gens d’ici n’en prennent pas.»

La démarche de participation citoyenne se poursuit, notamment avec les états généraux de Réinventer la ville prévus le 28 mars, où seront livrés les enjeux principaux de divers secteurs d’activités, élaborés par chacun des groupes thématiques. «Je vois l’année 2015 avec optimisme parce que les citoyens impliqués dans cette démarche sont motivés. Parce que je sens l’appui de la population. Chaque fois que je fais mes emplettes, les gens viennent me parler et m’encourager, me dire qu’ils sont avec nous (le conseil municipal). Ça n’enlève pas la critique, ça fait partie de notre rôle en tant qu’élus. Mais dire que ça ne nous dérange pas ce serait faux. Satisfaire le plus grand nombre de citoyens possible demeure toujours notre objectif. Faire l’unanimité, je pense que c’est mission impossible.»

Tout comme en 2014, la tâche des prochains mois sera colossale. D’autant plus qu’elle s’ajoute à d’autres dossiers importants, tels l’agrandissement de la caserne incendie, la rénovation du bâtiment du Complexe-Baie-des-Sables, la construction d’un nouveau bâtiment pour le Club de l’âge d’or… sans compter les élections de novembre 2015! Élections qui détermineront le successeur de Colette Roy Laroche. «Nous ferons notre maximum pour faire avancer les dossiers le plus loin possible d’ici la mise en place du nouveau conseil municipal. Il faut regarder en avant. On ne peut rien changer au désastre mais on peut contribuer à reconstruire ce que nous avons perdu et peut-être retrouver quelque chose de plus dans cette reconstruction», conclut la mairesse.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
  • Le Train des Fêtes du Canadien Pacifique à Lac-Mégantic
    Actualités

    Le Train des Fêtes du Canadien Pacifique à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  2. Junior A: défaite en prolongation
  3. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  4. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  5. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
  6. Concert de Noël à Piopolis
  7. Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
Le malaise
Tranches de vie de Guylaine, chansons de Deschamps
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises