Un nouvel essor pour la pêche blanche

Un nouvel essor pour la pêche blanche -   : Actualités
La baie Victoria, à Marston, ressemble à un vrai petit village, avec sa soixantaine de cabanes de pêcheurs sur la glace, des mordus qui y séjournent régulièrement durant l’hiver. Plusieurs tournois s’y déroulent, samedi, à chaque deux semaines environ.
Un nouvel essor pour la pêche blanche -   : Actualités
Félicia, 3 ans, et Cathy Roy, sa mère, et s’en donnaient à cœur joie, ayant déjà pris trois truites alors que le tournoi venait tout juste de débuter.
Un nouvel essor pour la pêche blanche -   : Actualités
Le maire suppléant de Marston, Yves Chouinard, et l’un des leaders de l’organisation du tournoi, Jean-Guy Beaudoin, surveillaient l’encemensement de près.
Un nouvel essor pour la pêche blanche -   : Actualités
Le groupe des organisateurs du tournoi de pêche blanche, samedi dernier, à la baie Victoria.
Un nouvel essor pour la pêche blanche -   : Actualités
Un jeune pêcheur de 5 ans, Félix Labrecque, n’hésite pas à dire qu’il en mange, du poisson!
Un nouvel essor pour la pêche blanche -   : Actualités
Maman Émilie et Loïc, de Frontenac, avaient à s’occuper de plusieurs brimballes, mais n’avaient pris qu’une seule truite. « Mais la journée est jeune! », a-t-elle mentionné.
Un nouvel essor pour la pêche blanche -   : Actualités
Jean-Guy Beaudoin, l’un des leaders du groupe des organisateurs du tournoi, dans sa cabane à pêche, chauffée au bois. Il l’a acquise avec trois de ses amis et ils l’ont modifiée à leur goût! Ils y ont même l’électricité!
Un nouvel essor pour la pêche blanche -   : Actualités
Un des organisateurs du tournoi de pêche blanche, samedi dernier, à la baie Victoria, à Marston, perce un nouveau trou de pêche pour un pêcheur tout juste arrivé. La glace avait plus de 10 pouces d’épaisseur!

(Collaboration spéciale Ronald Martel)- La baie Victoria, à Marston, ressemble à un petit village, car sur le lac Mégantic à cet endroit, une soixantaine de cabanes de pêche sur la glace sont apparues en ce début d’hiver, dès que la glace a eu l’épaisseur pour les supporter!

Le premier tournoi de pêche blanche de la saison 2015 y avait lieu samedi dernier, 24 janvier, et 105 inscriptions y ont été enregistrées. Début modeste diront certains, mais normal pour un premier tournoi, alors que «plusieurs attendent de voir ce que nous allons faire», affirme Pierre Grenier en organisateur expérimenté, de l’ancienne équipe du début, en 1998.

Cette équipe des débuts pouvait compter sur des vrais mordus de pêche, outre Pierre Grenier, les Nelson Guay, Claude Doyon et Jean Cloutier, entre autres, aidés par plusieurs autres. Mais aujourd’hui, un changement de garde est en train de s’opérer avec l’implication d’une nouvelle équipe ayant, entre autres, pour leaders les Jean-Guy Beaudoin et Jacques Proteau, aidés par un certain nombre d’autres collaborateurs, tous bénévoles.

Des tournois familiaux de pêche blanche s’organisent donc durant quelques fins de semaine, depuis 1998. Le tout avait commencé, de façon organisée, cette année-là, à la baie des sables, plus près de Lac-Mégantic. Mais cette baie était vite devenue trop petite pour placer sur la glace plus de 75 cabanes de pêcheurs, pendant les bonnes années, et peut-être aussi que les poissons s’y faisaient plus rares… Quatre ans plus tard, tout le monde déménageait à la baie Victoria, à Marston, plus grande.

«Il n’est pas rare que de 300 à 400 personnes se retrouvent ici, la journée d’un tournoi familial que nous organisons», continue Pierre Grenier.

La nouvelle équipe en espère autant. Le tournoi a commencé tôt le matin par l’ensemencement de 1250 truites provenant de la Pisciculture Gilbert, de Sainte-Marguerite-de-Lingwick.

«Ce genre d’activité s’ajoute aux autres et font que la population se plaît et reste dans la région. Ça en prend des activités pour maintenir la qualité de vie d’une région », lance d’emblée l’un des nouveaux organisateurs, Jacques Proteau.

Le pro-maire de Marston, Yves Chouinard, était lui aussi sur place pour accueillir les pêcheurs et mettre la main à la pâte.

L’équipe se fait forte de respecter les règles du lac et de l’environnement. Ainsi, ils savent qu’ils n’ont pas droit de pêcher la truite grise, seulement la mouchetée et la ouananiche. Chacun des participants doit avoir son permis de pêche. Le quota se limite à 10 truites par pêcheur. Des valeurs de propreté et de sécurité sont également mises de l’avant par l’organisation. Le lac n’est pas une grande poubelle, loin de là! Le chemin sur le lac est balisé et bien entretenu. Une organisation modèle!

Le lac Mégantic, dans la baie Victoria, profite de quelques affluents, la rivière Victoria, qui donne son nom à la baie, la rivière Gong et des ruisseaux.

D’autres tournois de pêche blanche s’organisent pour les samedis à venir : 7, 21 et 28 février, 7 mars, le dernier étant un tournoi amical sans ensemencement de poissons. Autant de rendez-vous pour les autres mordus qui voudraient en profiter!

«Nous avons plusieurs commanditaires que nous voulons remercier, la Municipalité de Marston, l’Association de chasse et pêche de Lac-Mégantic inc. et plusieurs dépanneurs, entre autres. Sans eux, tout cela ne serait pas vraiment possible », indique Jean-Guy Beaudoin, à son tour. « La Municipalité de Marston assure l’entretien du chemin de la descente au lac, les vidanges des déchets sur le lac et des toilettes. »

Gageons que les indiens, depuis plusieurs centaines d’années, ont beaucoup pêché le poissonneux lac Mégantic, été comme hiver, car ils lui ont même donné son premier nom : «Namesojanjik», signifiant «là où se tiennent les poissons»!

Le maire suppléant de Marston, Yves Chouinard, et l’un des leaders de l’organisation du tournoi, Jean-Guy Beaudoin, surveillaient l’opération de près. (Photo Ronald Martel)

Félicia, 3 ans, et Cathy Roy, sa mère, et s’en donnaient à cœur joie, ayant déjà pris trois truites alors que le tournoi venait tout juste de débuter. (Photo Ronald Martel)

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
  • Le Train des Fêtes du Canadien Pacifique à Lac-Mégantic
    Actualités

    Le Train des Fêtes du Canadien Pacifique à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  2. Junior A: défaite en prolongation
  3. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  4. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  5. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
  6. Concert de Noël à Piopolis
  7. Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
Le malaise
Tranches de vie de Guylaine, chansons de Deschamps
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises