Pistes d’action pour stimuler la vitalité des municipalités rurales

Pistes d’action pour stimuler la vitalité des municipalités rurales - Claudia Collard : Actualités

Les documents relatifs à l’étude de l’OEDC sont disponibles sur les sites cdcdugranit.com et mrcgranit.qc.ca.

Si la question du logement soulève divers besoins et problématiques sur le territoire de la MRC du Granit, il y a heureusement des pistes de solution. C’est ce que révèle une étude de l’Observatoire estrien du développement des communautés (OEDC) réalisée pour la Corporation de développement communautaire du Granit. Cette première du genre au Québec s’avère un précieux outil en faveur de la rétention et l’attraction de la population, fait valoir Monique Lenoir, directrice de la CDC.

Cette étude sur l’habitation et le logement social est le second volet d’une démarche menée sur le territoire granitois, le premier touchant uniquement la ville de Lac-Mégantic, privilégiant un projet de construction d’une habitation offrant du logement abordable dans le futur centre-ville. Le but de l’exercice : dégager un portrait de la situation à l’aide de statistiques préétablies et au moyen de consultations citoyennes. «Il était important d’obtenir des données à la fois objectives et subjectives», soulève Mme Lenoir. Entre juin et novembre 2014, 256 personnes ont été rencontrées dans le cadre de l’étude initiée par la CDC, en collaboration avec le CSSSG et le Centre des femmes de la MRC du Granit.

Bien que la situation diffère dans chacune des 19 municipalités rurales, l’étude émet une dizaine de recommandations d’action à l’échelle de la MRC. Parmi celles-ci figurent la mise en place d’incitatifs à la rénovation. «On a remarqué que plusieurs maisons sont en mauvais état, pas par négligence mais parce que les propriétaires n’ont pas les moyens de les remettre en état, de les valoriser afin d’encourager leur revente». L’étude cite également des exemples d’initiatives à caractère social menées ailleurs pouvant contribuer à stimuler la vitalité des municipalités rurales. À ce titre figurent le Service d’entretien et de réparation de la Fédération des coopératives d’habitation de l’Estrie, dont le type d’offre pourrait être adapté ici afin de soutenir les aînés désireux de demeurer plus longtemps dans leur maison. «Dans certains cas, ces personnes doivent quitter leur milieu, se déraciner pour se reloger», fait valoir Monique Lenoir.

Le manque de logements locatifs est également une réalité criante en milieu rural, d’où la pertinence, selon l’étude, d’y construire des coopératives d’habitation rejoignant des clientèles de tous âges. Suggestion novatrice: la création d’une coopérative de propriétaires pour les ménages à revenus moyen. Cette option consiste en l’acquisition un grand terrain, qui serait la propriété de la coopérative, où seraient érigés des bâtiments appartenant aux membres. «L’accès à la propriété est souvent difficile pour les jeunes familles, particulièrement dans les municipalités riveraines. L’objectif est de pouvoir habiter dans une maison qui leur appartient, à un coût abordable. S’ils décident de la vendre, ils doivent respecter une charte, de sorte que cette maison soit offerte à un coût abordable pour une autre famille», explique Mme Lenoir.

C’est également le modèle coopératif qui est proposé pour contrer le manque, voire l’absence de services de proximité dans certaines municipalités. Dans son étude, l’OEDC prend pour exemple la Coopérative de solidarité de Lac-Édouard, municipalité mauricienne de 174 habitants. Ce regroupement a donné naissance à un Parc écotouristique, lequel a tellement attiré de visiteurs que divers services ont dû être offerts pour les accommoder. La Coopérative a donc ouvert son Centre de valorisation, où on peut se procurer essence, denrées alimentaires, articles de quincaillerie, produits pharmaceutiques et équipements de chasse et pêche. Le lieu abrite aussi un kiosque d’information touristique et le centre de réservation du Parc Écotouristique. Un exemple fort de prise en charge du milieu par le milieu, fait valoir la directrice de la CDC du Granit.

Cette dernière souhaite que le milieu granitois s’approprie cette étude et donne aux pistes d’action une couleur propre à la région. «Je suis contente du résultat. C’est un travail unique; il s’agit de la première étude de cette envergure sur l’habitation et le logement au Québec. Ça va servir de modèle à d’autres MRC. De plus, ça donne une mine d’informations pour les municipalités, comités de citoyens, promoteurs, la MRC… C’est stimulant», émet la directrice de la CDC.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Paul Piché... et le public est subjugué!
    Culture Musique

    Paul Piché... et le public est subjugué!

    Claudia Collard / 4 mars 2024
  • Fromagerie La Chaudière: achat de 10,5 M$ d’équipements pour améliorer le rendement
    Actualités Économie

    Fromagerie La Chaudière: achat de 10,5 M$ d’équipements pour améliorer le rendement

    Rémi Tremblay / 29 février 2024
  • Démolition du chalet de pierre à la Station Baie-des-Sables
    Actualités

    Démolition du chalet de pierre à la Station Baie-des-Sables

    Claudia Collard / 27 février 2024
  • Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»
    Culture Humour

    Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»

    Claudia Collard / 26 février 2024
  • Feu de résidence rue Champlain
    Actualités Faits divers

    Feu de résidence rue Champlain

    Rémi Tremblay / 22 février 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Paul Piché... et le public est subjugué!
  2. Fromagerie La Chaudière: achat de 10,5 M$ d’équipements pour améliorer le rendement
  3. Le Nœud, une joute verbale épique
  4. Hommage à L’Écho à la Chambre des communes
  5. Démolition du chalet de pierre à la Station Baie-des-Sables
  6. Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»
  7. Feu de résidence rue Champlain
Virage numérique sans déraper
Paul Piché... et le public est subjugué!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. EMPLOYÉ DE TRAVAUX PUBLICS
    Frontenac
  2. conseiller.ère aux entreprises
    Lac-Mégantic
  3. Employé de voirie et des travaux publics
    Marston
  4. Agent à l’environnement (escouade verte)
    Nantes
  5. Animateur pour le service d’animation estivale de Nantes
    Nantes
Répertoire des entreprises