Quarante-huit marcheurs d’étoiles en ville

Quarante-huit marcheurs d’étoiles en ville - Claudia Collard : Culture

Jean Paré, attaché politique du député et ministre Christian Paradis, la mairesse Colette Roy Laroche, le commissaire du symposium Armand Destroismaisons et le conseiller municipal Richard Michaud, président de la CACP.

Imaginez un circuit piétonnier ceinturé de sculptures monumentales autour du centre-ville. Débutant à la Marche du vent, se poursuivant sur le pont de la solidarité via les promenades Papineau, longeant la rivière Chaudière, traversant Fatima jusqu’au pont Agnès puis empruntant les parcs J-Émile-Cloutier et des Vétérans avant de compléter le parcours. «Ce n’est pas un rêve mais l’objectif qui sera atteint dans un avenir rapproché», a transmis le conseiller municipal Richard Michaud lors de l’annonce des 2e et 3e volets du Symposium de sculpture Marcheur d’étoiles en juin et septembre prochains.

Les symposiums se dérouleront sur le terrain du CSM, du 14 au 28 juin et du 13 au 27 septembre. Au terme de ces événements, 32 sculptures viendront s’ajouter aux 16 réalisées l’an dernier dans le cadre de la première édition. Menée par la Commission des arts, de la culture et du patrimoine (CACP) de Lac-Mégantic, cette initiative est rendue possible grâce à la collaboration du Conseil de la sculpture du Québec (CSQ), entité dont font partie les concepteurs des projets sélectionnés.

Pour ses initiateurs, l’intérêt manifeste de la population à l’endroit de la première édition laisse présager que la complicité entre citoyens et sculpteurs s’établira à nouveau. «Des centaines de personnes, des groupes scolaires sont venus tour à tour admirer les avancées des travaux. On a même vu des citoyens collaborer à la réalisation de certaines œuvres. Ce fut magique et nous sommes convaincus de revivre les mêmes expériences», transmet M. Michaud, président de la Commission.

«Les principaux partenaires pour la réalisation de ces œuvres, ce sont les sculpteurs», partage Armand Destroismaisons, commissaire du symposium et représentant du CSQ. Seize projets ont été retenus pour l’événement de juin et le comité de sélection déterminera à la fin du mois les 16 créations du symposium de septembre, précise-t-il. Aux 47 sculptures extérieures s’ajoutera une réalisation intérieure, réalisée par l’artiste verrier Maurice Gareau, établi à Lac-Mégantic. Ce dernier consacrera une bonne partie de la saison estivale à son œuvre intitulée Méganticois, la tête dans les étoiles, qui sera finalisée devant public à l’intérieur du CSM et dont le lieu d’exposition permanente reste à déterminer.

Une fois installées le long d’un parcours piétonnier, les sculptures offriront une marque distinctive à la ville, un aspect unique à l’échelle du Québec, fait ressortir Richard Michaud. «En plus de rehausser le paysage urbain et de contribuer au patrimoine culturel de Lac-Mégantic, ces oeuvres d’art renforceront la présence de l’art public au coeur de la ville et offriront aux citoyens un regard sur la création artistique», communique la mairesse Colette Roy Laroche.

Les symposiums bénéficient d’une contribution de 490 000$ de Développement économique Canada. Une marque de soutien «à la reconstruction et la relance économique de Lac-Mégantic», a transmis Jean Paré, attaché politique du ministre Christian Paradis.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises