Avis de fermeture émis à Billots Sélect

Avis de fermeture émis à Billots Sélect - Claudia Collard : Actualités

L’usine de Billots Sélect emploie une trentaine de personnes.

Il y a environ un mois qu’un avis de fermeture a été émis par la ville de Lac-Mégantic à l’endroit de l’entreprise Billots Sélect. L’aboutissement de démarches infructueuses en vue de relocaliser l’usine de sciage dans le parc industriel, communique Marie-Claude Arguin, directrice générale adjointe à la Ville.

«Puisqu’on a fait tous les efforts possibles et inimaginables pour relocaliser l’entreprise à son avantage et qu’on n’a pas encore réussi à trouver un terrain d’entente, on a avisé le propriétaire qu’on allait fermer son entreprise. Toutefois, l’indemnité de fermeture doit se négocier avec le gouvernement. On ne connaît donc pas l’échéancier de la fermeture, ni si elle sera contestée», précise Mme Arguin.

À la Ville, on souhaite toutefois que la fermeture soit effective pour l’été. «Avec nos efforts de relance économique, des décisions importantes ont été prises, dont la relocalisation de Jean Coutu et Metro. Quand les propriétaires de ces commerces ont pris la décision de se relocaliser à Fatima, il avait toujours été sous-entendu que Billots Sélect n’était plus là (sur la rue Lévis devenue Papineau). Groupe Metro Immobilier a également construit l’édifice de la Banque nationale, dont une partie de l’espace réservée au stationnement empiète sur le terrain occupé par Billots Sélect. Tant que des opérations y sont en cours on ne peut agrandir le stationnement», explique Marie-Claude Arguin.

La directrice générale adjointe précise qu’avant la tragédie, les négociations pour relocaliser Billots Sélect dans l’ancien bâtiment d’Atlantic produits de cèdres, acquis par la Ville, étaient déjà entamées depuis longtemps.

En octobre 2014, la Ville a émis un avis d’expulsion à l’entreprise, devenant du même coup propriétaire des terrains (et non des équipements) où se déroulent les opérations de Billots-Sélect. «On devrait lui charger un loyer mais on parle quand même d’une quarantaine d’emplois, d’où nos efforts en vue d’en arriver à une entente. C’était fort intéressant pour nous; en plus de la relocaliser, on pouvait lui permettre une modernisation. On conservait ainsi une entreprise intéressante et modernisée sur le territoire de Lac-Mégantic», explique Mme Arguin, laissant entendre que les travailleurs de l’usine de sciage pourront aisément se trouver un autre emploi. «On a fait nos recherches et on peut affirmer avec assurance que ces gens-là n’auront pas de difficulté à œuvrer dans le même domaine dans la région.»

Comme les négociations d’indemnités se déroulent entre les instances gouvernementales et le propriétaire de l’entreprise, Marie-Claude Arguin n’est pas en mesure de transmettre la nature des discussions liées aux avis d’expulsion et de fermeture. Elle mentionne toutefois que l’entreprise aurait pu bénéficier d’un soutien financier suffisant pour couvrir pratiquement tous ses coûts de relocalisation.

Une autre raison a poussé la Ville à l’avis de fermeture: des promoteurs seraient intéressés à démarrer une entreprise dans l’ancien bâtiment d’Atlantic produits de cèdres, toujours réservé à Billots Sélect pour l’instant. «Comment longtemps allons-nous risquer d’attendre?», questionne Marie-Claude Arguin.

DANS LA PROCHAINE ÉDITION DE L'ÉCHO (12 JUIN): LA RÉACTION DES TRAVAILLEURS DE BILLOTS SÉLECT

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Fin de la grève chez Maxi
    Actualités Économie

    Fin de la grève chez Maxi

    Claudia Collard / 8 décembre 2022
  • Engouement pour l’actualité astronomique
    Actualités

    Engouement pour l’actualité astronomique

    Rémi Tremblay / 8 décembre 2022
  • Hommage au talent de Dédé Fortin
    Culture

    Hommage au talent de Dédé Fortin

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Bassin de rétention: travaux préparatoires
    Actualités Environnement

    Bassin de rétention: travaux préparatoires

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Réouverture du Maxi?
    Actualités Économie

    Réouverture du Maxi?

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Florilège de Noël à Lambton
  2. Fin de la grève chez Maxi
  3. Une victoire et une défaite pour le Junior A
  4. Engouement pour l’actualité astronomique
  5. Hommage au talent de Dédé Fortin
  6. Bassin de rétention: travaux préparatoires
  7. Réouverture du Maxi?
Le malaise
Hommage au talent de Dédé Fortin
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises