Recyc-Québec

Inauguration de l’Habitation Gaétan-Lafontaine-et-Joanie-Turmel

Inauguration de l’Habitation  Gaétan-Lafontaine-et-Joanie-Turmel - Claudia Collard : Actualités

Christian Bolduc (président du projet Home), Pierre Reid (député d'Orford, représentant du ministre Pierre Moreau), Carole Cloutier (présidente de la Coop d'habitation La Fontaine) et la mairesse Colette Roy Laroche.

C’était jour de fête le 30 juin au 3465 La Fontaine. L’aboutissement du projet Home Horizon Mégantic, initié par la cohorte 4 de l’École d’entrepreneurship de Beauce (ÉEB) et devenu réalité grâce à la contribution de 105 partenaires et donateurs. Inaugurée mardi l’Habitation Gaétan-Lafontaine-et-Joanie-Turmel représente un investissement de 1 627 500$ en biens et services. Et surtout, du logement pour 12 familles touchées par la tragédie.

«L’impossible rendu possible!», transmet avec enthousiasme Ariane Cloutier, responsable des communications pour la C4, rappelant tout le chemin parcouru depuis l’idée semée en août 2013, unissant les 21 entrepreneurs de la cohorte pour une même cause: aider Lac-Mégantic à se relever d’une tragédie ayant fait 47 victimes, dont Gaétan Lafontaine, membre de la C3 de l’ÉEB, et sa conjointe, Joanie Turmel.

L’appel d’offre est finalement lancé en octobre dernier et le contrat de construction d’une coopérative d’habitation confié à l’entreprise Construction Hallé. «Une contribution de 757 000$ de la Société d’habitation du Québec a permis de réaliser un projet d’exception. Je tiens aussi à souligner la contribution de la ville de Lac-Mégantic, qui représente une valeur de plus de 80 000$», transmet Christian Bolduc, membre de la C4 et président du projet Home. Mis sur pied en collaboration avec la Coopérative d’habitation La Fontaine, le Mouvement Home horizon Mégantic a permis d’amasser quelque 500 000$, sans compter les nombreux dons en produits et services.

«La cohorte 4 de l’École d’entrepreneurship de Beauce a fait un appel à la solidarité à la suite de la tragédie et chacun a mis à profit son expertise pour apporter du réconfort dans la vie de personnes éprouvées. Même si la tragédie a laissé d’importantes cicatrices nous pouvons et devons nous réjouir de l’immense travail de concertation qui a été réalisé», a transmis Pierre Reid, député d’Orford, au nom du ministre Pierre Moreau, responsable de l’habitation.

«Les entrepreneurs de la cohorte 4 ont réalisé un travail titanesque et exceptionnel afin de venir directement en aide à des citoyens de Lac-Mégantic qui subissent encore les contrecoups de la tragédie du 6 juillet 2013. Ils ont su s’allier des partenaires qui ont fait une grande différence dans ce projet. L’habitation change la vie de plusieurs citoyens : je souhaite aux locataires la sérénité et la paix dans leur nouvelle résidence», a transmis la mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy Laroche.

Carole Cloutier, présidente de la Coop d’habitation La Fontaine, entité également responsable du bâtiment voisin, a également souligné le dynamisme contagieux de la C4. Comme propriétaires collectifs, les résidents de l’immeuble, à titre de membres de la coopérative, devront assurer ensemble la gestion complète et autonome de l’immeuble. «Notre défi sera de bien gérer et entretenir cet édifice, qui porte un nom qu’on n’oubliera jamais, celui de Gaétan Lafontaine et Joanie Turmel.» Pour le directeur général de la Fédération des coopératives d’habitation de l’Estrie, Guillaume Brien, l’aventure qui a mené à la création de ce projet d’envergure est un excellent exemple de coopération.

La moitié des locataires du nouvel immeuble à logements bénéficieront du programme Supplément au loyer, leur permettant de ne débourser que 25% de leur revenu pour se loger. Une aide représentant un investissement de plus de 103 000$ sur cinq ans, assumé à 90% par la SHQ et à 10% par la ville de Lac-Mégantic. L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec a par ailleurs versé 92 000$ dans le projet tandis que 31 000$ ont été alloués par le Bureau de l’efficacité et de l’innovation énergétiques afin que le bâtiment réponde aux normes du programme Novoclimat.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises