Chapelle du rang 1

On ne mord pas la main qui nous nourrit!

Tous les députés fédéraux dont le territoire est traversé par la voie ferrée de la défunte et tristement célèbre M.M.A. ont signé la pétition pour une commission d’enquête publique indépendante. Tous sauf un, celui-là même dont la population a été massacrée, M. Christian Paradis.

Pour présenter une pétition à la Chambre des communes, il faut un minimum de 25 signatures sur papier. Nous en avons envoyé des centaines au député du Bloc québécois, M. Plamondon, et aux députés du Nouveau Parti Démocratique, des circonscriptions traversées par «le train de la mort», qui ont tous signé pour la pétition et l’ont présentée devant le Parlement.

Notre confiance en M. Paradis était très faible et c’est pourquoi nous ne lui avions envoyé qu’une liste de cinquante signataires. Heureusement, car il l’a jetée aux poubelles. Il faut que la population sache que cinquante des nôtres se sont donné la peine de se déplacer pour pétitionner et ce que le député fédéral a fait avec leur démarche.

Si nous avions fait confiance à notre représentant du gouvernement conservateur, qui sera fort heureusement très bientôt «passé date», la pétition signée par plus de mille personnes n’aurait jamais été présentée au Parlement et serait dans les poubelles à Paradis.

L’enquête du B.S.T., c’est le fédéral qui enquête sur le fédéral. Les preuves que toutes les leçons tirées du désastre de Lac-Mégantic n’ont pas été comprises sont tous les accidents ferroviaires survenus depuis que son rapport a été déposé.

M. Paradis nous dit que tout va bien, mais en fait sert-il ses commettants qui lui paient son salaire à même leurs impôts ou son patron politique, M. Harper, avec, au-dessus d’eux, les pétrolières ?

Pour ma part, la seule bonne nouvelle de l’histoire est que M. Paradis ne se représentera pas comme député et qu’on en a fini de le voir apparaître dans notre boîte à malle avec son numéro de téléphone… Appelez-moi, votre député est à l’écoute…

Pierre A. Olivier
Piopolis

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un Souper homard payant!
  2. Au-delà des mots… et de la différence
  3. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  4. Proximité et magie signées Marie Mai
  5. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  6. À nous deux Parkinson!
  7. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises