Recyc-Québec

Sécu-Rail sert la réplique à John Giles

(Réplique au texte d’opinion de M. John Giles produit dans l’Écho de Frontenac du 21 août 2015, en page 4)

Je parle au nom du Comité Sécu-Rail, région de Lac-Mégantic. En introduction, M. Giles parle de nous comme des malavisés, répandant de faux avertissements urgents, de supposés problèmes, de détracteurs véhéments pour partager des faussetés. La compagnie a leur firme spécialisée pour la vérification des voies ferrées, vérification faite avec les dirigeants de la Ville et sous le regard avisé de Transport Canada. M. Giles est formel, tous s’accordent à dire que la voie ferrée est sécuritaire.

Le Comité Sécu-Rail, région de Lac-Mégantic a partagé avec la compagnie ferroviaire et Transport Canada, plusieurs anomalies observées, en voici certaines : lumières défectueuses, ponceaux dangereux, voies ferrées en piètre qualité. Le Comité Sécu-Rail, région de Lac-Mégantic n’a reçu aucune réponse, ni de la compagnie CMQ, ni de Transport Canada et les dirigeants de la Ville n’étaient pas plus au courant. Pour Transport Canada, nous avons vu, en 2013, les résultats de leur brillante surveillance.

Mythe 1

M. Giles prétend que sa compagnie a rencontré ses promesses faites à la Ville, que la compagnie est ouverte aux compromis et qu’elle respecte le pacte social entendu avec la Ville.

Le Comité Sécu-Rail, région de Lac-Mégantic prétend que la compagnie CMQ communique seulement avec la Ville pour partager leurs préoccupations, par contre, la Ville ne se rend pas sur la voie ferrée pour observer les progrès, les anomalies, les points en suspens. La Ville n’a donc pas de document de suivi de la situation sauf le fameux pacte et comme la compagnie CMQ ne communique pas avec notre Comité, ni Transport Canada, comment pouvons-nous renseigner la population sur l’avancement des travaux? Vous croire sur parole, c’est trop facile.

Mythe 2

M. Giles pense que nous comparons sa compagnie CMQ à la compagnie MMA. Il croit aussi que nous croyons que rien n’a changé depuis la tragédie. M. Giles prétend avoir des voies plus sécuritaires, des ingénieurs plus formés et plus sensibles à la sécurité et que Transport Canada affirme que leur réseau ferroviaire est sécuritaire.
Le Comité Sécu-Rail, région de Lac-Mégantic n’évalue pas la voie ferroviaire, nous n’avons les compétences, mais nous sommes capables de faire des observations réelles et dernièrement, nous avons demandé à un spécialiste du ferroviaire de valider nos observations et nos craintes. Le spécialiste a confirmé nos doutes sur les observations et mon Comité serait bien surpris de voir un rapport écrit et signé de Transport Canada confirmant que la voie est sécuritaire. Mais nous n’aurons rien de la compagnie, ni de Transport Canada… que leurs affirmations verbales. Ponceau qui s’écrase, déraillement à Farnham, fuite d’huile à Lennoxville.

Mythe 3

M. Giles croit que nous faisons peur aux citoyens en leur parlant de retour de pétrole en 2016. Ce dernier s’empresse de dire qu’il n’y a aucun projet en vue pour du transport de pétrole en 2016. Mais M. Giles s’empresse de dire que la situation peut changer rapidement et que le cas échéant, il descendra en Ville pour rencontrer les dirigeants de la Ville et la population, mais il ne parle pas du Comité Sécu-Rail, région de Lac-Mégantic, du Comité citoyen, de l’association pour la protection du lac, de Robert Bellefleur, citoyen engagé. Probablement un beau spectacle comme celui présenté la dernière fois, mais là, nous aurons des questions plus pertinentes. Bizarrement, il n’y a pas de projet de transport de pétrole en vue, mais la compagnie Irving Oil du Nouveau-Brunswick apporte des améliorations de l’ordre de 200 millions à ses installations pour la transformation du pétrole.

De ce que nous avons pu observer jusqu’à présent sur le réseau ferroviaire, d’une communication absente avec notre Comité qui représente la population, le mutisme effronté de Transport Canada qui témoigne d’un mépris outrageant, pour avoir vérifié avec la population de Lac-Mégantic, nous en arrivons à la conclusion que, de ce que nous avons pu observer, la compagnie ferroviaire CMQ est une MMA à peine plus fiable et que M. Giles et sa compagnie CMQ par son manque d’ouverture aux Comités représentant la population, n’agit pas mieux que M. Ed Burkhardt.

André Lachapelle
Porte-parole, Sécu-Rail, région de Lac-Mégantic

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises