Réflexions personnelles sur Lac-Mégantic

Suite à la lecture de la lettre écrite par André Veilleux, je l’appuie à 100% sur la détresse psychologique qui pèse sur la communauté. Pour moi, je n’ai rien perdu de matériel mais ici, à Lac-Mégantic, on se connaît tous et pour moi le mal que ressentent tous ceux qui ont tout perdu je le ressens aussi et c’est le pourquoi de la souffrance de l’ensemble de toute la population qui est ressenti à un degré différent.

Quand tu as toujours vécu ici, à Lac-Mégantic, tu ne peux pas oublier notre beau centre-ville qu’on ne reverra pas. Je sais que la reconstruction va amener des choses plus modernes mais ce sera pour la prochaine génération. Pour moi, ce qui me manque le plus et qui me fait mal en dedans, c’est de voir le centre-ville désert, c’est tous ces gens qu’on côtoyait avant et qui ne sont plus là. Je m’ennuie de ma rue Frontenac, bavarder avec «Boul» Fortier assis dehors sur les marches de son commerce, de Jocelyn Fortin Remax, du stand de taxi, de Metro, de Jean Coutu, Ti-Louis Grondin, Chaussures Pop où mon frère avait son commerce, restaurant Le Arikot où on allait manger et bavarder et notre vrai Musi Café, du boulevard des Vétérans et de ses soirées entre Chien et loup, des jasettes avec Serge Jacques et Serges Parent en passant, de Roger Paquette, de mademoiselle Simoneau, de la salle des Chevaliers de Colomb où on pouvait se rencontrer lors des déjeuners à chaque mois et avoir du plaisir à parler à beaucoup de gens et à échanger sur toutes sortes de sujets.

Pour moi, ce sont toutes ces choses qui me manquent et je suis certain que plusieurs ressentent la même chose. Le fait d’écrire cette lettre m’a fait du bien alors, essayons de rester positifs en espérant retrouver une rue Frontenac et une ville accueillante.

Gérald Lacroix

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises