Recyc-Québec

Transport sur rail de matières dangereuses: la Coalition demande une injonction

Transport sur rail de matières dangereuses: la Coalition demande une injonction - Rémi Tremblay : Actualités

maire et des nouveaux conseillers. À la conférence de presse de la Coalition : dans l’ordre habituel, Gilles Fluet, Richard Poirier, André Lachapelle, Robert Bellefleur, André Blais et Gilbert Carette.

Un nouveau groupe nommé La Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire de Lac-Mégantic a lancé, mardi, une pétition demandant à la Ville d’intenter rapidement des recours juridiques auprès de la compagnie de chemin de fer CMQ dans le but d’obtenir un jugement interlocutoire visant l’arrêt immédiat du transport des produits dangereux, «tant et aussi longtemps que la voie ferrée n’est pas convenablement réparée et rendue pleinement sécuritaire», insiste l’un de ses porte-parole, Robert Bellefleur.

La pétition pour la sécurité ferroviaire, mise à la disposition de la population dans des nombreux commerces et places d’affaires, devient un outil entre les mains de Robert Bellefleur, André Lachapelle, André Blais, Richard Poirier, Gilles Fluet et Gilbert Carette qui affirment, avec documents en mains, que l’état actuel du rail autant à Lac-Mégantic qu’à Nantes et Frontenac n’est pas aussi sécuritaire que veulent bien le faire croire la compagnie de chemin de fer et Transport Canada.

André Blais brandit la Charte québécoise et la Charte canadienne des droits et libertés pour démontrer que le droit à la vie, à la liberté et aussi à la sécurité prime. Le risque d’un deuxième accident à Lac-Mégantic plane comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête des Méganticois, va-t-on jusqu’à avancer.
Richard Poirier voit grand. «On souhaite un minimum de 2000 à 2500 signatures. J’aimerais que les commerçants embarquent avec nous autres. Qu’on puisse leur vendre l’idée. Sinon, je vais en faire du porte-à-porte!»

Gilbert Carette vise une action qui aura un impact plus que régional. «Au national et à l’international, les gens nous regardent. Si on manque notre coup, les compagnies vont faire tout ce qu’elles veulent.»
André Lachapelle, celui-là même qui a quitté le Comité de vigilance pour créer SécuRail, reconnaît que le ton monte. «On a essayé la sensibilisation et ça n’a pas fonctionné. On a manifesté, avec pas plus de résultat. Là, on va demander le support de la population et devenir plus proactif.» Richard Poirier n’hésite pas à lancer un défi au premier ministre Stephen Harper. «Qu’il vienne par train avec la ministre des Transports. J’aimerais pas mal ça l’accueillir!» L’homme aimerait bien que les chefs des différentes formations politiques se présentent à Lac-Mégantic durant la campagne et voient l’appui que la Coalition obtient de la part de la population. Jusqu’à maintenant, Transport Canada maintient la ligne dure et fait la sourde oreille aux revendications citoyennes.

Réaction de la Ville

La Ville de Lac-Mégantic a réagi au lancement de la pétition par voie de communiqué. «Nous recevrons cette pétition avec ses signatures lorsqu’elle nous sera déposée au conseil municipal. Nous en prendrons connaissance et par la suite, le conseil décidera des actions à poser en regard des compétences municipales. Nous nous sommes engagés à réaliser une étude indépendante sur l’état du rail. L’appel d’offres est en cours et l’ouverture des soumissions est prévue le 16 septembre», d’expliquer la mairesse Colette Roy Laroche.

Celle-ci d’ajouter : «Nous sommes toujours en attente de la réponse de la compagnie ferroviaire quant à la demande de la Ville de remplacement d’un ponceau érodé, demande acheminée par voie de résolution. Nous leur demandons de le remplacer cette année.»

La mairesse reconnaît que «pour certains citoyens nos actions ne sont pas assez rapides. Toutefois, nous devons nous conformer aux lois et règlements et surtout demeurer dans les compétences municipales. J’ai eu de nombreuses discussions avec Transport Canada et CMQR depuis les dernières semaines et ils sont très conscients des préoccupations des citoyens. Les lois canadiennes concernant le transport ferroviaire sont sous l’égide de ce ministère.»
Pour l’instant, la Coalition citoyenne mise sur la pétition, qui pourrait occuper l’espace public pendant quelques semaines. Après, tout indique qu’il y aura une grande manifestation, quelque part au début octobre. Mais à ce moment, les élus, même s’ils continueront de siéger jusqu’à l’élection d’un nouveau conseil, ne pourront pas prendre de décisions. De sorte que la question retombera sur la table du nouveau maire et des nouveaux conseillers.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un Souper homard payant!
  2. Au-delà des mots… et de la différence
  3. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  4. Proximité et magie signées Marie Mai
  5. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  6. À nous deux Parkinson!
  7. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  3. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  4. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  5. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
Répertoire des entreprises