Jean-Pierre Robitaille dans Québec-Central

Jean-Pierre Robitaille dans Québec-Central - Rémi Tremblay : Actualités

Jean-Pierre Robitaille se présente conseiller dans Québec-Central.

Gestionnaire retraité et résidant depuis cinq ans à Lac-Mégantic, Jean-Pierre Robitaille s’invite dans la campagne électorale municipale et convoite le district Québec-Central. «Le dossier qui m’intéresse le plus est celui de la voie ferrée», dit-il, bien au fait du fragile équilibre recherché entre l’émotion et le rationalisme.
En vingt-cinq ans de carrière dans le monde des médias, passant de La Tribune aux journaux Trans-Canada pour finalement joindre l’équipe de gestionnaires du Journal de Québec, Jean-Pierre Robitaille n’a pas trop remué de poussière depuis son arrivée à Lac-Mégantic. Voisin immédiat du conseiller sortant André Desjardins, rue des Pruniers, il a d’abord satisfait sa curiosité sur la vie municipale, en assistant parfois aux séances du conseil, puis en s’impliquant dans les ateliers de Réinventer la ville.

Aujourd’hui membre du conseil d’administration de Commerce Lac-Mégantic, l’ingénieur en mécanique de formation a beau avoir dit «non jamais» à la politique, voilà qu’à la retraite il souhaite «aider le plus possible, autant le milieu des affaires que les résidants!»

Établi à quelques mètres de la voie ferrée, il dit avoir entendu le train passer bien avant la catastrophe. Il a d’ailleurs été l’un des premiers sur place, sur le boulevard des Vétérans, cette nuit-là, près du mur de feu. «Dans ma vie de gestionnaire, j’ai eu à faire face à bien des situations de crise, dont la grève au Journal de Québec. C’est stressant, mais là, face au feu, je me suis retrouvé pendant plusieurs minutes complètement désarmé. Ce sont des images qui nous marquent à vie!»

Il s’en va vers l’hôtel de ville d’un pas déterminé, avec l’idée de travailler à la reconstruction de la ville. «L’ampleur des dossiers dépasse les limites des districts électoraux», dit-il.
Son option A, la voie de contournement, sinon, «il n’est pas question de ne pas en avoir (de voie ferrée) non plus!»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Fin de la grève chez Maxi
    Actualités Économie

    Fin de la grève chez Maxi

    Claudia Collard / 8 décembre 2022
  • Engouement pour l’actualité astronomique
    Actualités

    Engouement pour l’actualité astronomique

    Rémi Tremblay / 8 décembre 2022
  • Hommage au talent de Dédé Fortin
    Culture

    Hommage au talent de Dédé Fortin

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Bassin de rétention: travaux préparatoires
    Actualités Environnement

    Bassin de rétention: travaux préparatoires

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Réouverture du Maxi?
    Actualités Économie

    Réouverture du Maxi?

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Florilège de Noël à Lambton
  2. Fin de la grève chez Maxi
  3. Une victoire et une défaite pour le Junior A
  4. Engouement pour l’actualité astronomique
  5. Hommage au talent de Dédé Fortin
  6. Bassin de rétention: travaux préparatoires
  7. Réouverture du Maxi?
Le malaise
Hommage au talent de Dédé Fortin
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises