Pluie de dollars tombée du Kilimandjaro

Pluie de dollars tombée du Kilimandjaro - Rémi Tremblay : Actualités
«Jambo» au groupe des 14 membres de l’expédition De Lac-Mégantic au Kilimandjaro qui ont fait tomber du plus haut sommet d’Afrique une pluie de dollars sur les élèves des deux écoles primaires.
Pluie de dollars tombée du Kilimandjaro - Rémi Tremblay : Actualités

L’atteinte du plus haut sommet d’Afrique accomplie le 11 août dernier par un groupe de 14 Québécois valait les efforts et les sacrifices. Tous sourires, les membres de l’expédition De Lac-Mégantic au Kilimandjaro sont débarqués lundi à l’école Sacré-Cœur pour remettre 32 000$ aux deux écoles primaires de Lac-Mégantic et un autre montant de 10 000$ sous forme de quatre bourses d’études accordées à de jeunes orphelins de la tragédie de juillet 2013.

Le périple initié par Daniel Drouin, originaire de Lac-Mégantic, s’est déroulé du 1er au 15 août. Le goût de l’aventure et du dépassement de soi ont guidé les marcheurs tout au long de leur ascension de 5895 mètres. «Nous désirons devenir ainsi des porteurs de persévérance et des exemples de ténacité pour les jeunes pour lesquels nous avons amassé tout cet argent. L’éducation, c’est la plus belle richesse qu’on peut laisser à la société», d’expliquer le sage leader du groupe.

Il n’a pas manqué de souligner le support des conjoints restés au Québec et celui des 75 guides et sherpas locaux qui ont monté tout leur matériel à dos d’hommes.

Les directeurs Chantal Vigneault de l’école Sacré-Cœur et Éric Croteau de l’école Notre-Dame-de-Fatima ont reçu les offrandes avec beaucoup de reconnaissance. «Ces gros sous-là en période de coupures, ça apporte un baume, mais coucher dans des tentes, sur des roches, ça doit pas être facile non plus», a souligné Éric Croteau, dans son mot de remerciement. À son école, grâce à cet argent, une technicienne en service de garde animera sur l’heure du dîner des activités physiques adaptées aux petits et aux plus grands. La même personne ressource donnera des astuces aux jeunes pour résoudre les différends qui peuvent survenir dans la cour d’école.

À l’école Sacré-Cœur, Chantal Vigneault a expliqué que le montant reçu des marcheurs du Kilimandjaro permettrait d’étendre aux élèves de 5e année, la période «passion» déjà offerte aux élèves de 6e année, une demi-journée par dix jours. «Ces sommes doubleront le nombre d’élèves participants et permettront d’acheter du matériel stimulant ou encore de faire des sorties en lien avec la passion choisie.» Les participants à l’option 5 et 6 ont le choix entre les arts plastiques, le sport, les sciences et l’art dramatique.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Feu de résidence, rue Champlain
    Actualités Faits divers

    Feu de résidence, rue Champlain

    Rémi Tremblay / 22 février 2024
  • L’aide alimentaire, pour reprendre du pouvoir sur sa vie
    Actualités Société

    L’aide alimentaire, pour reprendre du pouvoir sur sa vie

    Claudia Collard / 21 février 2024
  • Virage à droite interdit sur feu rouge
    Actualités

    Virage à droite interdit sur feu rouge

    Claudia Collard / 19 février 2024
  • La photographe Geneviève Bureau remporte une médaille d’or
    Culture Photographie

    La photographe Geneviève Bureau remporte une médaille d’or

    Claudia Collard / 19 février 2024
  • Une formation rapide pour joindre les chantiers de construction
    Actualités Éducation

    Une formation rapide pour joindre les chantiers de construction

    Rémi Tremblay / 15 février 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Feu de résidence, rue Champlain
  2. L’aide alimentaire, pour reprendre du pouvoir sur sa vie
  3. Sur le chemin des incendies
  4. Virage à droite interdit sur feu rouge
  5. La photographe Geneviève Bureau remporte une médaille d’or
  6. Une formation rapide pour joindre les chantiers de construction
  7. Simon Gouache, Live sur les planches!
Grand chef Metacom
La photographe Geneviève Bureau remporte une médaille d’or
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Employé de voirie et des travaux publics
    Marston
  2. Agent à l’environnement (escouade verte)
    Nantes
  3. Animateur pour le service d’animation estivale de Nantes
    Nantes
  4. Coordonnateur pour le service d’animation estivale de Nantes
    Nantes
  5. Plusieurs postes
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises