Recyc-Québec

Dieu, l’Homme et sa quête de sens

Dieu, l’Homme et sa quête de sens - Claudia Collard : Culture

Simon Boudreault est ici Dieu… peu après sa naissance…

Naître Dieu puis devenir humain. Simon Boudreault évoque une vision de l’existence, une quête vers la compréhension de notre présence sur Terre qui fascine, émeut, provoque le rire… Décor dépouillé, mise en scène épurée, toute la place est donnée à l’évolution du personnage principal, incarné par le comédien et auteur de D pour Dieu, présenté dimanche dernier à l’auditorium Montignac.

À la fois narrateur et protagoniste, Simon Boudreault brosse un portrait de vie basé sur un principe simple: tout nouveau-né se croit le centre de l’univers, donc Dieu. D’abord esclaves du divin poupon, les parents en deviennent ensuite les protecteurs donc Dieu. Le bambin passe ainsi au statut de fils de Dieu, possédant ainsi tous les avantages de son statut précédent sans les responsabilités. Puis, l’être perd peu à peu de son suprême au profit de l’humain, avec ses joies, peines et déceptions… moult déceptions.

Le récit est armé d’un superbe texte, à l’humour percutant et pertinent. D pour Dieu, c’est le langage de l’intérieur, des non-dits, de cette recherche constante de sens, d’explication, de pourquoi et de comment. C’est l’innocence de l’enfance, la rébellion de l’adolescence, l’idéalisme de la jeunesse, la désillusion de l’adulte, l’impression que l’ailleurs est meilleur et l’aboutissement jusqu’à… soi.

Cette pièce de la compagnie Simoniaques Théâtre campe aussi des rôles secondaires incarnés par des marionnettes et deux complices, la comédienne Karine St-Arnaud et le musicien Éric Desranleau. Le tout dans une mise en scène ingénieuse, transposant de simples objets scéniques en personnages à part entière. On y croit, on s’y attache et on vit une perte lorsqu’ils disparaissent. Comme eux, la vie n’est pas linéaire mais un éternel recommencement. D pour Dieu ne conclut rien mais jette l’amorce d’une profonde réflexion.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises