La honte

Comme façon de «s’enrichir sur le dos des plus démunis de la société», difficile de faire mieux! Être payé 1 800$ par jour pour coordonner les efforts des innombrables bénévoles, des nombreux organismes à but non lucratif et des divers fonctionnaires (payés à leur salaire ordinaire) qui vont travailler à accueillir les réfugiés syriens, ça prend du culot ou une sacrée inconscience. Comment accepter de faire autant d’argent grâce à ces milliers d’hommes, de femmes et d’enfants qui ont tout perdu et tout abandonné derrière eux : maisons, amis, carrières, comptes en banque, etc.?

Beaucoup de nos concitoyens vont payer de leur poche et de leur temps, eux, pour parrainer et accueillir ces réfugiés. Bien sûr, il faut aussi des moyens et des infrastructures pour les appuyer: hébergement temporaire, soins de santé, cours de langue et intégration scolaire, etc. Mais nous avons déjà les services et les professionnels nécessaires pour cela. Comment peut-on décider de payer en plus, scandaleusement cher dans les circonstances, un consultant externe pour chapeauter le tout? Si Montréal a presque deux cent mille dollars de disponibles pour cela, il vaudrait mieux les utiliser pour accueillir quelques familles supplémentaires!

À force de vivre dans et pour l’argent, on dirait que notre monde a fini par perdre le simple bon sens! Et que ce qui devrait être un scandale évident est peu à peu devenu une normalité ou une fatalité acceptable. Les réfugiés ont besoin d’amour. Et l’amour ne s’achète pas encore, Dieu merci.

Dominique Boisvert
Scotstown

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Hommage au talent de Dédé Fortin
    Culture

    Hommage au talent de Dédé Fortin

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Bassin de rétention: travaux préparatoires
    Actualités Environnement

    Bassin de rétention: travaux préparatoires

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Réouverture du Maxi?
    Actualités Économie

    Réouverture du Maxi?

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Hommage au talent de Dédé Fortin
  2. Bassin de rétention: travaux préparatoires
  3. Réouverture du Maxi?
  4. Les Gens Heureux en tournée de Noël
  5. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  6. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  7. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
Le malaise
Hommage au talent de Dédé Fortin
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises