Recyc-Québec

L’important, c’est le voyage

L’important, c’est le voyage - Claudia Collard : Culture

Jean-Philippe Lehoux présentait Napoléon Voyage, le 15 décembre à l’auditorium Montignac.

Les voyages forment le voyageur. Un dicton qui siérait bien à Jean-Philippe Lehoux, qui partageait mardi ses anecdotes vécues à travers la planète. Dans un texte bien senti où l’humour se mute en autodérision, Napoléon Voyage procure à coup sûr l’envie d’explorer les lointaines contrées.

La Syrie, Kosovo, Bosnie-Herzégovine, Cuba, la Norvège, l’Angleterre, le Japon… Les périples de Jean-Philippe sont légions. Vrai que l’art du voyage consiste aussi à savoir composer avec l’imprévisible. Notamment avec des intestins défaillants…

Voyager c’est surtout la rencontre de l’autre, la possibilité de se vautrer dans la contemplation, de donner du temps au temps. «Je ne suis pas un touriste, je suis un voyageur», dira le principal intéressé, sans l’air d’y croire vraiment.

C’est aisément qu’on l’accompagne dans un monastère en plein désert, en balade dans Tokyo, dans un hôtel chic d’Angleterre où bien malgré lui, il réduit en miettes la réputation du lieu en raison d’un talent nul en pâtisserie. De sa pêche infructueuse en Norvège (où il a par hasard croisé le roi) mais de l’horizon ô combien magnifique… Il parlera abondamment de la chaleur des Syriens, de ses souvenirs d’un peuple on ne peut plus pacifique. Déplorera que certains ne prennent le temps de vivre le voyage, trop pressés d’aller partout pour rapporter à la maison un maximum de photographies.

Le récit autobiographique de Jean-Philippe Lehoux a quelque chose d’épique, à l’image de ces grands voyageurs qu’il admire. Parce que sa fascination du Monde est contagieuse, parce qu’il a raison de trouver le bien dans toutes les nations.

Le fascinant voyageur évoluait sur scène avec l’auteur compositeur interprète Bertrand Lemoyne, dont la musique et les paroles ajoutaient une note de prestige à cette soirée de découvertes.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises