Mégantic ouvre un canal d’embauche jusqu’à Montréal

Mégantic ouvre un canal  d’embauche jusqu’à Montréal - Rémi Tremblay : Actualités

Au lancement du projet Défi Carrière Mégantic, la préfet Marielle Fecteau, le député Ghislain Bolduc, le ministre François Blais, l’industriel Gilles Pansera, François Chalifour du CLD et Charles Rodrigue d’Emploi-Québec.

Mi-février, à l’intérieur d’une mosquée de Montréal, ils sont entre 150 et 200 Maghrébins venus entendre parler de la région de Lac-Mégantic. Peut-être la terre promise pour des chercheurs d’emploi. Au terme de la séance de recrutement, où l’on distribue cadeaux et sirop d’érable, gracieuseté du Syndicat des acériculteurs, le groupe accompagnant l’industriel Gilles Pansera recueillera près d’une trentaine de curriculum vitae. Le projet pilote Défi Carrière Mégantic est bien lancé. L’objectif est ambitieux: l’embauche d’une cinquantaine de nouveaux travailleurs, immigrants et non immigrants, plus particulièrement dans le secteur manufacturier. Une première étape d’une plus large campagne visant un boum démographique sans précédent: accueillir 2 025 nouveaux citoyens dans la MRC du Granit d’ici… 2025!

Le besoin de main-d’œuvre est criant au Québec. À coups de gros sous et de campagnes promotionnelles agressives, la Beauce embauche, Drummondville aussi, tout comme ailleurs en Estrie et à Lévis. La MRC du Granit s’est mise également en mode séduction, en compensant l’absence de liaisons directes par train et par autobus avec les grands centres, par des initiatives pour le moins novatrices.

Le projet pilote mis de l’avant par une dizaine d’entrepreneurs de la région, avec le soutien des organismes de développement, du gouvernement du Québec, la Croix-Rouge et une contribution fédérale, consiste à offrir transport et logement gratuits aux nouveaux employés pendant leur période d’essai.

«La région prend en charge les barrières pouvant freiner l’arrivée de ces nouveaux employés et assure un service facilitant leur intégration. Les nouveaux arrivants seront transportés chaque semaine depuis Montréal et Sherbrooke, en auto ou en autobus selon les besoins, et seront logés gratuitement à Lac-Mégantic à la Résidence Les Marianites, rue Champlain», expliquait, lundi, en conférence de presse, l’instigateur du projet, Gilles Pansera.

À la fois administrateur de Bestar et président du conseil d’administration du Groupe SFR, Gilles Pansera s’attaque au problème de rareté de main-d’œuvre avec la même détermination qui l’habitait à la fin des années 80, quand la région faisait face à un taux de chômage oscillant entre 20% et 25% et qu’il devait se mettre à la recherche d’usines. «Aujourd’hui, avec un taux de chômage d’à peine 5%, les entreprises cherchent des solutions au problème de recrutement de main-d’œuvre. Comment convaincre quelqu’un à Montréal qui ne travaille pas de prendre le risque de se déplacer ici ?» Plusieurs postes de journaliers sont à combler et d’autres emplois plus spécialisés aussi.

Cette expérience pilote de six mois, le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais, entend bien l’avoir à œil ! «On a hâte de suivre les développements de ce projet-là. Vous êtes les premiers, mais peut-être pas les derniers», a-t-il lancé devant un parterre d’industriels, de maires et d’intervenants économiques rassemblés ce jour-là au Musi-Café. Parmi eux, des membres du bureau de la direction régionale d’Emploi-Québec à Sherbrooke et le personnel du bureau de Lac-Mégantic qui ont travaillé fort à la concrétisation du projet.

La préfet de la MRC du Granit, Marielle Fecteau, avance la somme de 180 000$ investie dans l’enveloppe budgétaire bien ficelée par l’ensemble des partenaires, avec la possibilité d’une deuxième phase qui nécessiterait cette fois une rallonge de 25 000$.

Pour le directeur général du CLD du Granit, François Chalifour, l’investissement vaut le coup, surtout que le Granit est la seule MRC en Estrie présentant un solde migratoire négatif. «Chaque personne qu’on attire représente une famille. Il faut agir rapidement et développer la communauté du 21e siècle.» Il mène le projet des Marianites avec enthousiasme. L’immeuble récemment modernisé offre 14 chambres disponibles sur deux étages, d’une capacité de plus d’une vingtaine de résidents, clé en main. Salle de repos, petite cafétéria, salle de lavage, literie fournie, entretien compris. «Tous les achats ont été effectués chez des fournisseurs locaux. C’est un point important du projet de lier la communauté aux nouveaux arrivants.»

À Rawdon où il travaillait avant de joindre le CLD du Granit, François Chalifour a participé à une révolution multiethnique du travail apporté par la vague migratoire quittant la métropole en faveur des régions. Aucun doute dans son esprit, Lac-Mégantic et la région du Granit sont des communautés accueillantes. Les efforts déployés par l’ensemble des organismes, des municipalités et des partenaires d’affaires pour faire du Défi Carrière Mégantic une mobilisation sans précédent ne devraient pas tarder à porter fruits.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Hommage au talent de Dédé Fortin
    Culture

    Hommage au talent de Dédé Fortin

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Bassin de rétention: travaux préparatoires
    Actualités Environnement

    Bassin de rétention: travaux préparatoires

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Réouverture du Maxi?
    Actualités Économie

    Réouverture du Maxi?

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Hommage au talent de Dédé Fortin
  2. Bassin de rétention: travaux préparatoires
  3. Réouverture du Maxi?
  4. Les Gens Heureux en tournée de Noël
  5. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  6. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  7. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
Le malaise
Hommage au talent de Dédé Fortin
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises