BANQ

Le Parcours de Marche au Coeur de Mégantic désormais réalité!

Le Parcours de Marche au Coeur de Mégantic désormais réalité! - Claudia Collard : Actualités

Inauguration officielle, en présence de Véronique Lachance (attachée politique du député Ghislain Bolduc), Sonia Pagé (SADC), André Tanguay, les promoteurs Chantal Ladouceur (directrice générale) et Daniel Montpetit (président), Louise Bergeron (vice-présidente) et Sonia Cloutier (mairesse de Val-Racine).

Ça y est! Le Parcours de Marche au Coeur de Mégantic a pris son envolée. Adeptes de la marche en quête de spiritualité ou simplement désireux de pratiquer une activité de qualité pourront atteindre des sommets de satisfaction en empruntant le circuit totalisant 115 km. Ses promoteurs, Chantal Ladouceur et Daniel Montpetit, célébraient la bonne nouvelle lundi à Val-Racine.

La mairesse de l’endroit, Sonia Cloutier, a salué l’énergie déployée par les promoteurs et leur capacité à matérialiser leurs idées. «Grâce à vous, Val-Racine peut se vanter d’être le point de départ d’un mini Compostelle!». Enthousiasme également du côté de Sonia Pagé, agente de développement pour la SADC région de Mégantic. «Nul doute que les amateurs de plein air seront comblés par la découverte de nos paysages uniques et par l’accueil de nos gens.»

Ouvert jusqu’à la fête du Travail, le Parcours s’adapte à divers types de randonneurs. Les adeptes de longue marche peuvent parcourir jusqu’à 115 km à travers huit municipalités, donnant «une vue privilégiée sur les paysages majestueux de la chaine des Appalaches, à deux coudées des Alleghanys, les plus hauts sommets au sud du Québec, à la limite des Cantons de l’Est et des États-Unis», décrit Chantal Ladouceur, directrice générale de l’organisation sans but lucratif et initiatrice du projet. Il est aussi possible d’emprunter l’un des deux segments, soit le Chemin des 4 Monts, qui forme une boucle de 74 km autour du mont Mégantic, ou le Chemin du Lac, soit une distance de 41 km entre Piopolis et Lac-Mégantic. L’ensemble du parcours se complète en six jours, à raison de 20 km de marche quotidiennement.

Outre les deux promoteurs, le conseil d’administration du parcours est composé de Louise Bergeron (vice-présidente) et d’André Tanguay (administrateur). «Louise est une adepte de la marche depuis longtemps en plus d’avoir eu plusieurs petites entreprises à son actif. Elle connaît bien les affaires et surtout, elle connaît vraiment bien l’humain. Ses compétences nous aident beaucoup à orienter l’organisation du point de vue communautaire. André possède beaucoup d’années d’expérience en gestion d’entreprise; ses conseils nous sont très précieux puisqu’ils nous aident à nous diriger à travers les processus de développement des affaires», a transmis Daniel Montpetit, qui occupe la présidence de l’OSBL.

Ce dernier avoue que les derniers mois de préparatifs ont été un véritable feu roulant; conception du site internet, demandes d’aide financière, création d’ententes avec les hébergeurs, artisans et commerçants locaux, lancement de la campagne de financement, recherche d’informations historiques en vue de la publication d’un topo-guide… Sans compter l’ouverture du bureau d’accueil et de la boutique d’artisanats située au 288 du chemin Piopolis à Val-Racine. Le Parcours offre par ailleurs des services de transport de bagages, de navette et de guide accompagnateur.

Pour de plus amples renseignements sur le Parcours et sur sa campagne de financement Le pas de solidarité, on visite le site randonneemegantic.ca.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À la rencontre des quatre éléments
    Culture

    À la rencontre des quatre éléments

    Claudia Collard / 3 août 2020
  • Un centre-ville coloré et festif pour l’été
    Actualités

    Un centre-ville coloré et festif pour l’été

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
  • Des sculptures encore cibles de vandales!
    Actualités

    Des sculptures encore cibles de vandales!

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
  • Une bonne nouvelle  qui en cache une mauvaise?
    Actualités

    Une bonne nouvelle qui en cache une mauvaise?

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
  • Equidae, passion chevaux
    Culture Arts visuels

    Equidae, passion chevaux

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un esprit de partage qui se propage
  2. À la rencontre des quatre éléments
  3. Un centre-ville coloré et festif pour l’été
  4. Des sculptures encore cibles de vandales!
  5. Une bonne nouvelle qui en cache une mauvaise?
  6. Equidae, passion chevaux
  7. Quand l’indignation mène à l’action
Docile ou non?
À la rencontre des quatre éléments
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Directeur vente et marketing
    Lac-Mégantic
  2. Mécanicien avec expérience
    Lac-Mégantic
  3. Adjoint(e) administratif(ive)
    Lac-Mégantic
  4. Appariteur concierge centre sportif mégantic
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e)s à l’accueil centre sportif mégantic
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises