Recyc-Québec

Cohérence et diversité au menu de la reconstruction

Cohérence et diversité  au menu de la reconstruction - Claudia Collard : Actualités
Ce type d’habitation est préconisé pour la zone résidentielle.
Cohérence et diversité  au menu de la reconstruction - Claudia Collard : Actualités
Dans la zone mixte, on privilégie des façades étroites et une variété de revêtements.

L’assemblée publique de consultation définissant les critères du futur secteur résidentiel du centre-ville a reçu un accueil poli lundi soir. Ni passions soulevées, ni tollé de protestations. De facture contemporaine et moyennement densifiée, la zone définie selon le principe du développement durable sera dotée de constructions à la fois cohérentes et diversifiées, a expliqué Jérôme Lapierre.

Agrémentée d’images d’inspiration venues d’ailleurs, la présentation de cet architecte de l’Atelier Pierre Thibault touchait le secteur balisé par le boulevard des Vétérans, la rue Thibodeau, la rue Frontenac et le parc projeté.

Dans la partie uniquement résidentielle, on suggère notamment la construction de maisons en rangées, dont le mur mitoyen pourrait servir de garage et son toit de terrasse. Plat ou à une seule pente, la toiture de ces résidences serait conçue de façon à favoriser un maximum d’ensoleillement et de vue. «On a voulu mettre en valeur les trois richesses naturelles que sont la montagne, le lac et le parc. Pour préserver l’intimité, les façades arrières se font face, séparées par une ruelle verte ou par le stationnement public.» Un rond-point donne par ailleurs accès à la parcelle via rue Thibodeau, espace vert dont la nature publique ou privée reste à définir.

Comme c’est le cas dans la portion résidentielle, la zone mixte, sise sur Frontenac, présentera différentes textures de façon à créer du volume. Matériaux suggérés: brique, bois et métal. D’un maximum de trois étages, les futures constructions abriteraient des commerces de services au rez-de-chaussée et des logements aux planchers supérieurs. «Les bâtiments seront découpés par un changement de matérialité, pour éviter les longues façades ennuyantes, en plus des balcons, qui donneront aussi du volume. Les façades minces feront écho à l’ancienne rue Frontenac, ainsi que les ornementations à la tête des bâtiments», décrit M. Lapierre, spécifiant que l’ensemble se veut toutefois minimaliste, de façon à rappeler un peu l’époque tout en demeurant «en 2016».

Applaudie par l’assemblée, la présentation de l’architecte a toutefois soulevé un peu de scepticisme quant à sa concrétisation, le nombre de propriétés à vendre ou à louer étant particulièrement élevé ces temps-ci à Lac-Mégantic. On souhaite par ailleurs que le noir, omniprésent dans plusieurs nouvelles constructions, se fasse discret. «La palette proposée est quand même vive; il y a des teintes plus sombres mais aussi des teintes rougeâtre, argile, beige. Le noir pourrait être utilisé autour des fenêtres. On ne peut pas le prescrire au promoteur mais on souhaite qu’il y ait une certaine variété, ce qui va être contrôlé au niveau des projets», a transmis Jérôme Lapierre. Toits verts et panneaux solaires sont par ailleurs encouragés sur les futures constructions.

Est-ce un oubli si le granit n’est pas mentionné dans les matériaux privilégiés sur les bâtiments, a-t-on questionné? «En choisissant certains matériaux, on veut assurer une certaine cohérence. Mais le granit peut être placé au sol», suggère M. Lapierre.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises