Chapelle du rang 1

Cap sur la planète pour les Doyle-Désy

Cap sur la planète pour les Doyle-Désy - Claudia Collard : Actualités

Geneviève Doyle et François Désy-Henri en compagnie de leurs enfants, Raphaëlle et Simon.

Il y a cinq ans, Geneviève et François décidaient de quitter leur vie montréalaise et leur emploi dans le domaine télévisuel pour s’installer à Lac-Mégantic. Alors parents d’un premier enfant, ils ont trouvé ici le mode de vie qu’ils recherchaient, elle comme acupunctrice, lui comme acériculteur. Depuis, la petite dernière est née et le désir de repartir à zéro s’est de nouveau matérialisé. Dès la fin des classes, les quatre membres de la famille Doyle-Désy débuteront leur tour du monde à bord de leur maison roulante.

Nomades dans l’âme, Geneviève Doyle et François Désy-Henri n’en sont pas à leurs premières armes en matière de voyage. Leur fils Simon, aujourd’hui, âgé de 7 ans, n’avait que six mois lorsqu’ils sont partis avec lui en Asie. Une heureuse aventure de deux mois, qui donne déjà un aperçu de leur passion pour la découverte de nouveaux horizons.

La décision de «rouler leur vie» a été prise il y a un an et demi. «Après la naissance de Raphaëlle (2 ans), notre famille était complète. Ça me prenait absolument un nouveau projet. Et voyager faisait déjà partie de notre mode de vie.», partage Geneviève. «Les gens ont des projets pour leur retraite. Nous avons décidé qu’on n’attendrait pas jusque-là pour réaliser les nôtres», poursuit François.

Largement motivé par leur expérience en Westfalia aux Iles-de-la-Madeleine à l’été 2014, leur projet impliquait toutefois beaucoup de préparation. Vente de l’érablière de 50 000 entailles pour François, recherche d’une relève pour la clientèle de Geneviève, vente de la demeure familiale… Sans compter les multiples articles dont il a fallu se départir, l’espace étant plutôt limité dans le motorisé, qui a remplacé la Westfalia justement pour des raisons d’espace.

Pour le couple, l’abandon de biens matériels est apparu comme une évidence. Même Simon, qui n’a conservé qu’une infime partie de ses possessions, y a trouvé son compte. «Ça fait des mois qu’il vend ses jouets. Jusqu’à maintenant il a pu se ramasser plus de 600$. Il est content et se sent d’autant plus impliqué dans le projet. Il veut voir les koalas en Australie, visiter Walt Disney, la Grande Muraille de Chine. Tout ça est possible», transmet Geneviève.

Comme il s’agit d’une affaire de famille, le tour du monde des Doyle-Désy sera guidé en fonction des souhaits de chacun de ses membres. En guise de rodage, ils ont roulé leur motorisé jusqu’en Floride durant les vacances de Noël. Rodage qui se poursuivra tout l’été au Québec avant le départ vers de nouveaux horizons. Pas d’itinéraire, ni d’échéancier. «On a décidé qu’on irait où les opportunités nous mèneraient», communique François. À l’Ouest jusqu’aux Rocheuses ? Au Sud jusqu’au Costa Rica? Tous ces choix et bien au-delà. Puisqu’après l’Amérique, il faudra bien traverser l’océan…

À des questions très terre à terre, les Doyle-Désy répondent en langage planétaire. Non, ils ne s’inquiètent pas vraiment pour un éventuel manque d’argent. Surtout sur ce qu’ils feront une fois leur tour du monde complété, cette idée ne faisant pas encore partie de leur réalité. Et l’école pour les enfants? Évidemment, l’enseignement ne sera pas conventionnel, mais il sera bel et bien présent. Après tout, l’ouverture au monde, à de nouvelles langues et à différentes cultures n’est-il pas un merveilleux terrain d’apprentissage?

On peut suivre l’aventure des Doyle-Désy via le site roulersavie.com et sur Facebook. Simon a également son blogue, qu’on peut suivre via simonautourdumonde.wordpress.com.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un Souper homard payant!
  2. Au-delà des mots… et de la différence
  3. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  4. Proximité et magie signées Marie Mai
  5. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  6. À nous deux Parkinson!
  7. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises