Un jardin pour nourrir les liens

Un jardin pour nourrir les liens - Claudia Collard : Actualités

La «plantation officielle», en présence de Sylvain Denoual, président du l’Accorderie et de Jean Cloutier, conseiller municipal et promaire de la ville de Lac-Mégantic.

Le démarrage des activités du Jardin collectif a été souligné mardi sur le site des installations, à proximité de la Marina de Lac-Mégantic. C’est aussi le terrain réservé au projet Colibri, porteur lui aussi de valeurs d’engagement communautaire. Ici, tous sont invités à planter, jardiner et profiter des récoltes, sous forme de denrées comme de nouveaux liens sociaux.

Quelques bacs sont déjà installés pour accueillir les plants de donateurs et d’autres les côtoieront bientôt grâce aux bénévoles qui voudront bien contribuer au montage des structures en bois, ce samedi 23 juillet à compter de 9h. Suivront d’autres plantations, toujours sous forme volontaire.

Offert aux gens désireux de se retrouver dans un lieu convivial pour jardiner, ce projet qui vise à favoriser les échanges entre citoyens compte sur l’apport de la population. «Les gens qui ont des fines herbes à transplanter, des plants de tomates à mettre au soleil sont invités à venir les porter. Même si c’est limite, il est encore possible de semer des haricots à cette période de l’année. On peut venir m’importe quand. On veut aussi y tenir des événements, dont une projection en plein air», partage Nicole Charrette, coordonnatrice de l’Accorderie, responsable du projet. «La mission de notre organisme est orientée sur l’inclusion et le lien social. C’est aussi ce qu’on veut faire ici. Faire autrement, sortir de cette idée que chaque parcelle doit appartenir à quelqu’un. On veut que ce soit ouvert tant à l’ensemble de la population qu’aux groupes communautaires», communique son président Sylvain Denoual.

Les activités du Jardin collectif seront annoncées via Facebook, notamment au moment de la récolte. Les produits du potager seront distribués aux personnes en désirant, l’espace appartenant à toute la collectivité, contrairement à la formule du jardin communautaire, où chacun cultive individuellement son bout de terre. Plus que tout, les gens repartiront riches de nouvelles rencontres.

En fait, le jardin sert de prétexte à cet espace de parole et de partage avec l’autre. Un message transmis par l’ensemble des collaborateurs du projet financé par Santé publique de l’Estrie. «Ce site est un lieu de rassemblement naturel. Nous sommes conscients que les Méganticois ont hâte de se réapproprier cet espace», transmet Fabienne Joly, chargée de projet pour Le Colibri, un projet collaboratif France/Québec qui vise la construction d’un bâtiment sur cet emplacement.

«Le Jardin collectif permettra aux citoyens de se rencontrer et d’échanger mais surtout de se réapproprier ces lieux riches de sens pour eux», considère le conseiller municipal Jean Cloutier, qui agissait en qualité de promaire de Lac-Mégantic. «La contribution des membres de la communauté est essentielle au rétablissement. Cet espace permettra des échanges qui nourriront le sentiment d’avancement du mieux-être», soutient de son côté Marie-Claude Maillet, de l’établissement du Granit du CIUSS de l’Estrie-CHUS.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises