Le film Demain suscite la mise en mouvement citoyenne

Le film Demain suscite  la mise en mouvement citoyenne - Claudia Collard : Actualités

Sonia Dumont et Nicole Charrette se réjouissent de la réaction suscitée par la projection du film Demain, qui sera à nouveau présenté le 13 octobre, 19h, à la gare patrimoniale.

Un centre-ville à rebâtir avec le désir de faire mieux qu’avant. D’emboîter le pas aux initiatives qui se déploient un peu partout dans le monde pour le mieux-être de la planète. Le 15 septembre, ils étaient plus de 70 à visionner le documentaire Demain, présenté à la gare patrimoniale de Lac-Mégantic. Au terme de la projection, plusieurs ont manifesté le désir de prendre part à des ateliers dans le but de concrétiser des projets mettant à profit les ressources locales et l’esprit de solidarité. Prémices d’une initiative qui se veut 100% citoyenne.

En entrevue avec l’Écho, la coordonnatrice de l’Accorderie du Granit Nicole Charrette et la chargée de communications-marketing au Bureau de la reconstruction Sonia Dumont se disent fort enthousiastes de la participation du public à la projection.

«Les gens ont écouté le film religieusement. Il y a même eu des applaudissements à la fin», relate Nicole. «L’idée du film était de faire des petits. Différentes idées ont été émises après la présentation et certains ont laissé leur nom pour participer à des ateliers», ajoute Sonia. Les personnes intéressées pourront s’inscrire au rendez-vous du 3 octobre à 19h ou à celui du 11 octobre à 13h30. Chaque rencontre se déroulera dans les quartiers du Bureau de reconstruction, situé dans la gare patrimoniale. Une seconde projection du film Demain est par ailleurs offerte au même endroit le 13 octobre à 19h. Il importe toutefois de s’inscrire à l’avance à l’une ou l’autre des activités via le courriel granit@accorderie.ca ou le 819 582-5269.

Demain se veut une prise se conscience sur l’importance d’agir maintenant pour éviter un désastre environnemental irréversible. En lieu et place d’un ton aux allures apocalyptiques, ce documentaire fait plutôt l’apologie de solutions menées un peu partout dans le monde. On y parle le langage de l’agriculture urbaine, des énergies renouvelables, de la production locale, du transport actif, de la démocratie participative, du système éducatif intégrant l’apprentissage de valeurs citoyennes…

À l’instar du documentaire, les ateliers ont pour but de susciter la participation collective. «L’idée c’est de se mettre en mouvement à l’aide de petits projets rasssembleurs. La tragédie nous donne une opportunité de faire autrement. La planète a les yeux rivés sur Lac-Mégantic. Les gens veulent voir non seulement ce qu’on va faire mais comment on va le faire», partage Sonia. Le jardin collectif situé près de la marina, projet orchestré par l’Accorderie, est un exemple d’initiative démontrant bien cette philosophie du partage. Cultivés par des citoyens sur une base volontaire, les légumes sont accessibles à tous les membres de la population. «Le jardin collectif c’est un aussi un pas vers l’espace de parole. Un espace où les gens vont pouvoir exprimer les idées et aller plus loin dans leur réflexion», transmet Nicole.

Chose certaine, ce sont les participants aux ateliers qui décideront des actions à mener. «Nous serons là pour les écouter et les aider à canaliser leurs idées», précise Nicole. «Et avec l’hiver qui s’en vient, il est important d’encourager ce mouvement citoyen, d’éviter que les gens d’encabanent et s’isolent», termine Sonia.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • L’ambiance du camp de jour au beau fixe
    Actualités

    L’ambiance du camp de jour au beau fixe

    Claudia Collard / 6 juillet 2020
  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
  • La dernière nuit illustrée en bande dessinée
    Actualités

    La dernière nuit illustrée en bande dessinée

    Claudia Collard / 18 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le parc de Frontenac ouvert aux baigneurs
  2. Les négos en santé: ça ne va toujours pas mieux!
  3. L’ambiance du camp de jour au beau fixe
  4. Nouvelles mesures à la plage
  5. Sept ans après: un devoir de mémoire
  6. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
  7. Début de l’autocueillette
Docile ou non?
Festival virtuel pour Songe d’été en musique
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Préposée aux bénéficiaires
    Lac-Mégantic
  2. Préposée au service
    Lac-Mégantic
  3. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  4. Technicien en traitement des eaux usées
    Lac-Mégantic
  5. Conseiller en vente spécialisée (chasse et pêche)
    Thetford Mines
Répertoire des entreprises