Peut-être que je me Trump!

«Je suis champion au Monopoly. Je gagne à tout coup. Je suis devenu milliardaire et me suis payé tout ce que l’argent peut offrir. Autos, bateaux, châteaux, casinos, hôtels de luxe et toutes les femmes qui me plaisent. La seule chose que je ne peux acheter, c’est la popularité et la célébrité d’une star de cinéma. Je sais bien que je ne serai jamais un DeCaprio ou un DeNiro, mais faute de devenir vedette de cinéma je peux facilement devenir vedette politique en postulant le poste de président des États-Unis.»
C'est peut-être ainsi qu’a raisonné l’homme d'affaire Donald Trump l'an dernier avant de se lancer en politique.

«Même si je ne suis pas élu, j’aurai tout de même les yeux du monde entier fixés sur moi le temps de la campagne électorale. C’est narcissique oui, mais je suis de mon époque.»

Contrairement à ce que l’on pouvait s’attendre, le langage cru et les propositions audacieuses que Donald Trump suggère, suscitent un certain engouement chez nos voisins du sud, et cela inquiète le camp démocrate, le Pentagone, et la CIA.

Il faut comprendre que le complexe militaro-industriel qui contrôle tous les présidents depuis Kennedy (qui ne voulait pas être contrôlé) ne voit pas d’un bon œil l’arrivée à la présidence d’une tête forte, d’un homme trop riche pour être acheté et qui risque de mettre en péril le business de guerres en fonction permanente depuis la guerre du Vietnam. Après le Vietnam, il y eut par la suite interventions militaires américaines au Cambodge, Laos, Chili, Angola, Iran, Salvador, Guatemala, Nicaragua, Liban, Grenade, Soudan, Koweït, Irak, Libye, Yougoslavie, Croatie, Afghanistan pour ne nommer que ces pays. Aujourd’hui la Syrie, demain l’Iran. Je ne mentionne pas le nombre de morts que ces raids militaires ont causés afin de ne pas dramatiser.

Donc, si un futur président Trump croit qu’il n’est pas nécessaire de faire la guerre pour s’enrichir, le puissant lobby militaro-industriel a bien raison de s’inquiéter et d’appuyer par tous les moyens possibles – avec l’aide des médias qu’il contrôle – son adversaire politique Hillary Clinton, candidate idéale, dont le mari a déjà fait preuve de totale soumission à l’aventure de la guerre, à l’instar des pantins que furent les Johnson, Ford, Nixon, Reagan, Bush, Obama et compagnie.

Madame Clinton dit que voter pour elle c’est voter pour la continuité (de la guerre??), et que voter pour Trump c'est voter pour le risque (du changement??). À mon avis, malgré les médias et les sondages qui prétendent le contraire, Donald Trump sera sans doute le quarante-cinquième président des USA... Si les dés ne sont pas pipés évidemment.

Peut-être que je me trompe.

Gilles Beaupré

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
    Actualités Municipalité

    Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie

    Claudia Collard / 2 février 2023
  • Retour du bingo... cette fois à la télé
    Actualités Société

    Retour du bingo... cette fois à la télé

    Rémi Tremblay / 1 février 2023
  • Pas pour demain le train de passagers
    Actualités

    Pas pour demain le train de passagers

    Claudia Collard / 31 janvier 2023
  • Lac en fête sombre, faute de liquidités
    Actualités

    Lac en fête sombre, faute de liquidités

    Rémi Tremblay / 31 janvier 2023
  • Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 30 janvier 2023
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Ori Dagan en concert
  2. Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
  3. Poésie moderne signée Govrache
  4. Retour du bingo... cette fois à la télé
  5. Pas pour demain le train de passagers
  6. Lac en fête sombre, faute de liquidités
  7. Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
Notre monde perdu
QW4RTZ: toute une performance!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. ouvrier agricole
    St-Sébastien
  2. Gestionnaire de la salle de quilles
    Lac-Mégantic
  3. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  4. Camionneur
    Woburn
  5. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
Répertoire des entreprises