BANQ

L’année 2017 s’annonce fertile en reconstruction

L’année 2017 s’annonce fertile en reconstruction - Claudia Collard : Actualités

Jusqu’à maintenant, 70% des terrains disponibles à la construction au centre-ville sont réservés, actuellement en chantier, ou accueillent déjà un nouveau bâtiment. Un constat positif de l’avis du directeur du Bureau de reconstruction. «Compte tenu du fait que les travaux de décontamination ont été complétés il y a seulement un an, c’est impressionnant. Je suis emballé de la réponse. L’intérêt des promoteurs est constant. Chaque semaine, nous rencontrons de nouvelles personnes désireuses de démarrer un projet. On est très confiants pour la suite des choses», transmet Stéphane Lavallée, ajoutant que 2017 s’annonce particulièrement fructueuse en terme de développement.

En plus du bâtiment de la MRC du Granit et du Centre Visa-Beauté, le chantier du développement domiciliaire des Vétérans se poursuit. Parmi les projets ayant de fortes chances de prendre une forme concrète en 2017, le bâtiment de Services Canada face à l’hôtel de ville, le Colibri aux abords de la marina, l’hôtel et centre de congrès, et l’immeuble Le Concerto (logements abordables et organismes sans but lucratif). Sur la table, le projet de construction d’un centre de formation en sécurité industrielle et ferroviaire est bien en selle. Enfin, des représentants de la Société immobilière solidaire (OBLN), seront à Lac-Mégantic en janvier pour entamer une étude de faisabilité du projet Vivacité, visant la construction de propriétés perpétuellement abordables, un concept unique au Québec implanté aux États-Unis depuis plusieurs années.

Bien que du travail reste à accomplir dans certains dossiers, Stéphane Lavallée assure qu’aucun des projets faisant actuellement l’objet d’une réservation de terrain n’est en péril. «La rapidité de réalisation est très relative, dans la mesure où il importe de consacrer du temps au développement du projet pour s’assurer de sa viabilité», précise-t-il.

Au chapitre des terrains encore disponibles, ceux du secteur du boulevard des Vétérans voués à de la construction résidentielle, au nord des habitations en construction, ainsi que les sections vouées à des constructions mixtes sur Frontenac, aux intersections Thibodeau, de l’allée piétonne et Stearns.

M. Lavallée rappelle que le rôle du Bureau de reconstruction est d’accueillir les éventuels promoteurs et de les accompagner dans le processus menant à la réservation d’un terrain. Par la suite, le suivi fourni varie selon le dossier. En place depuis le 1er novembre 2015, l’équipe du Bureau a procédé à quelques ajustements au fil des mois. «On a appris beaucoup au cours de la dernière année. Au départ, on voulait offrir le même encadrement à tous, pour ensuite s’apercevoir que tous n’avaient pas besoin d’un même encadrement. Certains arrivent ici avec un projet bien défini et d’autres avec une version plus préliminaire.»
Si les projets souhaités doivent correspondre au zonage établi, il y a place à la flexibilité dans la mesure où la construction projetée est appropriée dans un centre-ville. «Jusqu’à maintenant aucun projet n’a été refusé; tous sont alignés sur la vision de reconstruction d’un centre-ville habité et animé avec ses dimensions économique et communautaire, dans le cadre le plus vert possible. Je peux par ailleurs assurer qu’aucun projet n’est retardé en raison d’une trop lente administration municipale. Au contraire, tout le monde travaille en fonction du développement au sein de la Ville de Lac-Mégantic. Le Bureau n’est qu’une partie de l’appareil municipal.»

Outre la zone sinistrée du centre-ville, le secteur Fatima est lui aussi fertile en développement. À venir en 2017, l’érection d’un nouveau bâtiment pour les services ambulanciers Dessercom, sur l’ancien site d’entreposage de Billot Sélect, à la sortie du pont de la Solidarité. Un terrain de la Ville, situé rue Salaberry, entre la pharmacie Jean Coutu et la caisse Desjardins, est par ailleurs disponible à la construction.

« Je pense qu’à travers tous ces projets et grâce à la qualité des aménagements qui seront réalisés, la Ville sera en mesure d’assumer encore plus fort son leadership à l’échelle régionale», conclut M. Lavallée.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • L’ambiance du camp de jour au beau fixe
    Actualités

    L’ambiance du camp de jour au beau fixe

    Claudia Collard / 6 juillet 2020
  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
  • La dernière nuit illustrée en bande dessinée
    Actualités

    La dernière nuit illustrée en bande dessinée

    Claudia Collard / 18 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le parc de Frontenac ouvert aux baigneurs
  2. Les négos en santé: ça ne va toujours pas mieux!
  3. L’ambiance du camp de jour au beau fixe
  4. Nouvelles mesures à la plage
  5. Sept ans après: un devoir de mémoire
  6. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
  7. Début de l’autocueillette
Docile ou non?
Festival virtuel pour Songe d’été en musique
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Préposée aux bénéficiaires
    Lac-Mégantic
  2. Directeur général
    Lac-Mégantic
  3. Inspecteur municipal
    Notre-Dame-des-Bois
  4. Agente - Agent de communication
    Lac-Mégantic
  5. Mécanicien
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises