Recyc-Québec

Des ateliers d’arts pour une meilleure qualité de vie

Des ateliers d’arts pour  une meilleure qualité de vie - Claudia Collard : Actualités

L’équipe du projet de santé communautaire de la Croix-Roug : France Brunette, la chargée de projet Suzanne Houle et Marilyse Couture.

Grâce aux ateliers d’arts du projet de santé communautaire de la Croix-Rouge, des personnes en perte d’autonomie ont l’opportunité d’explorer de nouveaux champs d’intérêt, qui stimulent leur créativité et permettent de maintenir leurs capacités. L’objectif avoué: augmenter leur qualité de vie en valorisant leur accomplissement.

La tragédie de Lac-Mégantic a mis en lumière le fait que la MRC du Granit était celle qui détenait le plus fort pourcentage de personnes âgées. «La catastrophe a fait en sorte que plusieurs d’entre elles se sont refermées sur elles-mêmes. Pour cette clientèle, il est plus difficile de passer à autre chose; certains pleurent encore en pensant à la tragédie. C’est dans ce contexte que le projet d’atelier a été mis sur pied, afin de leur faire profiter du moment présent», transmet la chargée de projet Suzanne Houle.

Il y a un an que ces ateliers ont pris naissance, au terme d’une tournée de 25 centres d’hébergements publics et résidences privées réparties sur le territoire de la MRC du Granit. «Mon rôle était de cibler les personnes en perte d’autonomie les plus isolées, ne participant pas aux activités organisées sur place pour diverses raisons.»

Mme Houle a rencontré quelque 70 d’entre eux sur une base individuelle. Chaque entretien pouvait durer jusqu’à deux heures. Un espace temps essentiel pour connaître l’histoire de vie de chacun afin de cibler ses intérêts à travers une trentaine d’activités proposées, allant de la broderie au papier mâché, en passant par la pyrogravure et la fabrication de bijoux.

La tournée de Mme Houle a permis de recruter 50 participants. Aujourd’hui, ils sont une bonne centaine à bénéficier de ces ateliers hebdomadaires, offerts en résidence ou dans les locaux de la Croix-Rouge de Lac-Mégantic. Les petits groupes de cinq à six personnes sont préconisés et chaque atelier bénéficie de la présence d’une technicienne et d’au moins un bénévole de façon à maintenir un ratio d’un responsable par trois participants.

«Les participants sont accompagnés dans le choix de leur activité en fonction de leurs besoins. L’objectif n’en est pas un de performance ; l’important c’est que la personne passe un bon moment et soit satisfaite du produit qu’elle a fabriqué.» Certains y réalisent un rêve de longue date, d’autres se découvrent une nouvelle passion… Comme cette dame de plus de 80 ans qui peint désormais des tableaux… Et cette autre qui a renoué avec le tricot. Des expos-ventes des œuvres réalisées sont ponctuellement tenues dans les résidences, lors de repas communautaires en présence des membres de la famille.

Ce projet novateur qui pourrait bien faire école ailleurs caresse de nouveaux objectifs pour 2017. La formation de groupes de soutien pour les proches aidants l’offre d’ateliers auprès des clientèles demeurant encore chez elles. «On veut également former des préposés du Service d’aide à domicile afin qu’elles soient en mesure d’offrir des ateliers aux personnes qui ne sortent pas de leur maison. Il est important de s’adapter à tous les besoins si on veut aider le plus de gens possible à maintenir leurs capacités cognitives et leur dextérité. S’ils ne font rien,ils risquent d’en perdre encore davantage au niveau de l’autonomie», transmet Mme Houle.

Toujours dans un souci d’optimiser l’autonomie, le projet en santé communautaire de la Croix-Rouge comprend par ailleurs des ateliers de danse-mouvement et chant choral pour les personnes atteintes de Parkinson et leurs proches aidants.

Tout intérêt pour les ateliers offerts par la Croix-Rouge de Lac-Mégantic peut être manifesté auprès de Suzanne Houle au 819 583-5947 ou via le courriel suzanne.houle@croixrouge.ca.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises