BANQ

Voyage lumineux à travers ses racines

Voyage lumineux à travers ses racines - Claudia Collard : Culture

«On dit qu’un secret caché dans une famille se transmet à travers les générations. Si le découvrir nous aide à ce point dans notre cheminement, imaginez si cette transmission concerne quelque chose de lumineux!» Ginette Bureau a une propension naturelle vers la lumière, qui se traduit dans Au fil des générations; Les Bureau d’Amérique, le plus récent livre de cette auteure originaire de Lac-Mégantic.

En allant à la rencontre de ses racines, qui remontent à l’arrivée au Canada de son ancêtre Louis Bureau en 1665, celle qui a une quinzaine d’ouvrages à son actif a aussi voulu transmettre une image plus positive du peuple québécois. «Je trouve que dans les contes et les romans historiques on a toujours mauvaise presse. On exploite davantage le malheur, le fait qu’on n’était ni des gagnants ni des héros. Or je savais qu’à l’intérieur de moi j’avais quand même une richesse immatérielle, une joie de vivre extraordinaire. Je me suis toujours intéressée aux trames générationnelles, à cette mémoire qu’on porte et qu’on transporte.»
À travers ses recherches, Ginette Bureau a découvert avec bonheur une branche indienne dans son arbre généalogique. «Je suis sensible à ce peuple depuis toujours et fouiller dans mes racines m’a permis de comprendre d’où me venait ce sentiment d’appartenance, mon teint et mes cheveux foncés», partage la principale intéressée.

En plus d’éplucher des documents d’archives, Ginette a remonté le fleuve Saint-Laurent et la rivière Chaudière pour s’imprégner des membres de sa lignée. Plus qu’un ouvrage historique, son livre s’imprègne de la lumière intérieure de ses ascendants, qu’elle décrit heureux et menant une vie qu’ils ont choisie. «J’ai opté pour un modèle d’écriture où les sentiments ne quittent pas les faits. Les faits historiques sont déjà inscrits dans les livres d’histoire; je me suis intéressée à mon propre enregistrement.»

En plus de ses dimensions poétique et philosophique, le livre de Ginette Bureau revêt une forme spirituelle. «Ça fait longtemps que je cherche sur le sens et la mémoire, sur comment on organise nos souvenirs, pourquoi on pense d’une certaine façon… Selon moi, il importe de marier sa vie personnelle à sa quête spirituelle, de donner de l’ancrage à notre vie avec une vision plus grande que nous. Ne pas se voir comme des petits individus isolés», communique celle qui a accompagné des étudiants de maîtrise en anthropologie spirituelle à l’Université de Sherbrooke.

Jusqu’à maintenant, ce livre qu’elle a décidé d’autoproduire a d’abord été imprimé à 75 exemplaires, principalement destinés aux membres de sa famille. À la lumière des commentaires reçus, elle dit avoir atteint ses buts. «J’ai voulu démontrer qu’on a des héros en apparence ordinaires mais qui sont forts, bons, et qui nous ont transmis une richesse. C’est en partie grâce à cette richesse que mon regard est toujours tourné vers la lumière, que je ne suis pas capable de demeurer dans le fond du trou.»

L’histoire des Bureau d’Amérique est aussi celle de tous les Québécois. L’histoire d’un peuple chaleureux, où l’esprit de collaboration surpasse la hiérarchie. «J’ai voulu faire ressortir notre joie de vivre, notre côté pacifique.» Des copies sont actuellement disponibles chez Librairie Canaille et en ligne à http://boutique.bouquinbec.ca/au-fil-des-generations-les-bureau-d-amerique.html.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
  • La dernière nuit illustrée en bande dessinée
    Actualités

    La dernière nuit illustrée en bande dessinée

    Claudia Collard / 18 juin 2020
  • C'est la fin pour le Centre récréatif
    Actualités

    C'est la fin pour le Centre récréatif

    Rémi Tremblay / 18 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Nouvelles mesures à la plage
  2. Sept ans après: un devoir de mémoire
  3. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
  4. Début de l’autocueillette
  5. Chantier du Pont de fer
  6. Montignac rend hommage à ses finissants
  7. Mesures de déconfinement estival
Docile ou non?
Festival virtuel pour Songe d’été en musique
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Directeur général
    Lac-Mégantic
  2. Inspecteur municipal
    Notre-Dame-des-Bois
  3. Agente - Agent de communication
    Lac-Mégantic
  4. Mécanicien
    Lac-Mégantic
  5. Technicien - Service comptable aux entreprises
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises