Abonnement

Des propriétés perpétuellement abordables à Lac-Mégantic?

Des propriétés perpétuellement abordables à Lac-Mégantic? - Claudia Collard : Actualités

Marie-Sophie Banville, responsable du développement des communautés chez Vivacité, devant le terrain réservé au projet de propriétés perpétuellement abordables, du côté Est de la rue Frontenac, à l’angle Thibodeau.

Il y a déjà plusieurs mois que Vivacité s’intéresse à la reconstruction de Lac-Mégantic. Au fil de ses visites, l’équipe de cette société immobilière solidaire basée à Montréal a pu rencontrer de nombreux intervenants économiques et sociaux du milieu, permettant de valider l’intérêt pour l’implantation de propriétés perpétuellement abordables, un concept encore méconnu au Québec. Prochaine étape, le recrutement d’acheteurs potentiels au moyen de rencontres citoyennes. Premier rendez-vous grand public le 23 février, 19h, à la gare patrimoniale.

Depuis janvier, Marie-Sophie Banville, responsable en développement des communautés chez Vivacité, séjourne une semaine sur deux à Lac-Mégantic afin d’œuvrer au projet directement sur le terrain. «Le concept des propriétés perpétuellement abordable (PPA) est un modèle qui existe depuis plusieurs années aux États-Unis et qui est surtout proposé à des endroits où le prix des maisons est très élevé. Or, on s’est rendu compte que ça pouvait être aussi bon dans un contexte de reconstruction comme ici. Nous avons donc décidé de mener notre premier projet à Lac-Mégantic. Tout ce qui s’y passe, cette volonté de repenser le centre-ville et la façon de vivre ensemble, rejoint les valeurs qu’on partage.»

Vivacité tire son inspiration du Champlain Housing Trust (CHT) de Burlington au Vermont, le plus influent modèle de PPA du côté américain. Pour la petite histoire, un de ses instigateurs est Bernie Sanders, maire de Burlington dans les années 1980 et candidat à la dernière investiture démocrate.

Selon le concept proposé par Vivacité, cet organisme à but non lucratif verserait les 20% de mise de fonds nécessaire à l’acquisition d’une propriété, si bien que son acheteur n’aurait que 80% de sa valeur à financer au moyen d’une hypothèque. Au moment de la revente, la plus-value du montant investi dans cette propriété serait partagée à 25% par son propriétaire, 75% étant réinvestis dans le projet de PPA.

«En plus de donner un coup de pouce pour accéder à la propriété, c’est une façon de passer au suivant et faire en sorte qu’il y aura toujours des propriétés perpétuellement abordables à Lac-Mégantic, peu importe comment le marché de l’immobilier évoluera. Plus on accumulera de fonds, plus on pourra invertir dans la mise de fonds», transmet Mme Banville, informant que dans le cas du modèle de Burlington, implanté il y a environ 30 ans, ce financement peut atteindre 50%. Évidemment, la liste d’attente pour accéder à une propriété du CHT est particulièrement longue…

Vivacité portant des valeurs communautaires, l’option du cohabitat est préconisée pour les PPA qu’on souhaite construire au centre-ville de Lac-Mégantic. Selon cette formule, en plus de leur demeure entièrement privée, les propriétaires choisissent de mettre en commun certains espaces en fonction de leurs besoins. «Il peut s’agir d’une salle de jeu, d’un potager, d’une salle commune, d’une terrasse sur le toit… Bref, il y a plein de possibilités. Il n’y aura donc pas de plan prédéfini mais plutôt une démarche d’architecture collaborative avec les acheteurs afin que la future construction soit vraiment à leur image. Ce processus est plus long que le processus traditionnel et demande de l’ouverture d’esprit de tout le monde», communique Marie-Sophie Banville.

Quelques rencontres par petits groupes ont déjà été tenues pour sonder le pouls d’éventuels acheteurs de PPA. Une soirée d’information ouverte à toute la population aura par ailleurs lieu le jeudi 23 février, 19h, à la gare patrimoniale de Lac-Mégantic. Les personnes qui manifesteront de l’intérêt pour le modèle proposé seront ensuite rencontrées sur une base individuelle.
Outre de nouvelles constructions au centre-ville, Vivacité souhaite également développer un volet pour soutenir les acheteurs dans l’acquisition de maisons existantes sur le territoire de Lac-Mégantic en les transformant en propriétés à capital partagé, toujours en fournissant 20% de la mise de fonds. Des démarches sont en cours pour établir les balises de cette nouvelle façon de faire et pour la création du fonds de capitalisation qui permettra de démarrer l’ensemble du projet, dont on souhaite voir les fruits à compter de 2018.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Voies ferrées: le Bloc demande des actions immédiates au ministre Garneau
    Actualités

    Voies ferrées: le Bloc demande des actions immédiates au ministre Garneau

    Rémi Tremblay / 13 juillet 2020
  • Naissance de l’Espace Mémoire : à venir, silhouettes et roches qui parlent!
    Actualités

    Naissance de l’Espace Mémoire : à venir, silhouettes et roches qui parlent!

    Rémi Tremblay / 10 juillet 2020
  • L’ambiance du camp de jour au beau fixe
    Actualités

    L’ambiance du camp de jour au beau fixe

    Claudia Collard / 6 juillet 2020
  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Voies ferrées: le Bloc demande des actions immédiates au ministre Garneau
  2. Grand lac St-François : corps du jeune homme retrouvé
  3. Naissance de l’Espace Mémoire : à venir, silhouettes et roches qui parlent!
  4. Le parc de Frontenac ouvert aux baigneurs
  5. Les négos en santé: ça ne va toujours pas mieux!
  6. L’ambiance du camp de jour au beau fixe
  7. Nouvelles mesures à la plage
Docile ou non?
Festival virtuel pour Songe d’été en musique
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Directeur du développement
    Lac-Mégantic
  2. Inspecteur(trice) en bâtiment et en environnement
    Stornoway
  3. Plusieurs postes disponibles
    St-Gédéon
  4. Préposée aux bénéficiaires
    Lac-Mégantic
  5. Préposée au service
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises