Voyage au pays de l’authenticité

Voyage au pays de l’authenticité - Claudia Collard : Culture

Christian Essiambre et Pierre Guy Blanchard

C’est l’histoire de Pierre-Guy, racontée par Christian. C’est l’histoire de Pierre-Guy racontée par Pierre-Guy. Pierre-Guy, le musicien à la recherche de sens, le voyageur en quête d’authenticité. Le long voyage de Pierre-Guy B, c’est surtout une rencontre avec l’art théâtral pur, sans décor ni costume avec la musique pour toile de fond, où le jeu des comédiens a force de loi.

Écrite par les deux protagonistes, Christian Essiambre et Pierre Guy Blanchard, et par Philippe Soldevila, qui signe également la mise en scène, cette pièce est une aventure de fiction biographique inspirée du vécu de Pierre Guy. En résulte un bijou textuel où les mots servent de propos à une réflexion bien sentie sur la véritable création artistique, trop souvent ensevelie par une culture prémâchée sous prétexte d’accessibilité.

Sur le point de se marier, Christian revient dans son Nouveau-Brunswick natal pour y retrouver son vieil ami Pierre-Guy. Le premier, qui tente de gagner sa vie comme comédien, mène une vie en apparence rangée avec son enfant et sa conjointe. Le second possède ce côté éclaté auquel l’autre a toujours aspiré. Pierre-Guy, le musicien, semble toujours en représentation. Sous ce couvert clownesque, se dévoile peu à peu un être complexe, à la fois désabusé et mû par un ardent désir de faire capituler la superficialité.

Beaucoup de moments forts dans cette pièce où monologues et dialogues s’entrecroisent, où Christian Essiambre joue aussi tous les autres personnages de l’histoire avec une efficacité désarmante. Coup de cœur pour la diatribe de Pierre-Guy qui décrit une journée type de son séjour à Istanbul, où la musique est partout et tout le temps. Où la culture pousse du gazon, où elle s’épanouit sans cesse au lieu d’être enfermée dans une boîte. Une belle et grande réflexion sur notre rapport à l’art, tantôt vu comme un attrait élitiste ou par opposition en version trop simpliste. La culture ne pourrait-elle pas tout bonnement faire partie de… notre culture?

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
    Actualités

    Un appel pour «serrer la vis» dans les bars

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Vocation: préposé aux bénéficiaires
    Actualités

    Vocation: préposé aux bénéficiaires

    Claudia Collard / 17 septembre 2020
  • Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
    Actualités

    Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • CHSLD Lambton: deux résidents décédés
    Actualités

    CHSLD Lambton: deux résidents décédés

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Rencontre avec la poésie décloisonnée
    Culture

    Rencontre avec la poésie décloisonnée

    Claudia Collard / 16 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un bon test pour l’Espace jeunesse
  2. Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
  3. Vocation: préposé aux bénéficiaires
  4. Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
  5. CHSLD Lambton: deux résidents décédés
  6. Paroles de femmes avec Céline Faucher
  7. Rencontre avec la poésie décloisonnée
«Notre magnifique territoire»
Rencontre avec la poésie décloisonnée
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de chariot élévateur
    Lac-Mégantic
  4. Entretien ménager Poste de nuit
    Lac-Mégantic
  5. Commis – Caissiers/caissières (Plusieurs postes disponibles)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises