Oscar Brochu

Caserne des pompiers: est-ce normal?

Je suis allée signer le registre lundi dernier pour la tenue d'un référendum par rapport à la nouvelle caserne des pompiers. Comme plusieurs personnes, ce n'est pas la nécessité d'une nouvelle caserne que je remets en question mais plutôt le choix de l'emplacement. Depuis lundi, je me questionne aussi sur la façon dont s'est déroulée la période de signature du registre.

Est-ce normal qu'à l'entrée du local réservé à la signature du registre, il y ait un représentant des pompiers qui était présent et défendait, à mon arrivée, son point de vue auprès d'un couple qui s'était probablement rendu là pour signer?

Est-ce normal qu'il n'y ait pas eu alors de représentant de ceux qui remettent le choix de l'emplacement en question? Pourquoi la présence d'un parti et pas de l'autre?

Est-ce normal qu'on ait peu ou pas entendu parler du choix de l'emplacement de la future caserne, choix qui viendra chambouler les plans prévus pour la reconstruction du centre-ville? Les grandes orientations pour la reconstruction n'avaient-elles pas été prises suite aux consultations de la population? Est-ce qu'on est encore à l'écoute de la population?

C'est dommage qu'il n'y ait pas eu de séance d'information avant cette prise de décision car on se retrouve avec la désagréable impression que le processus n'est pas «transparent». Oui, il se peut que je manque d'informations et que je me trompe dans mon interprétation de ce que j'ai vu et entendu, mais donnez-moi des explications et permettez-moi de poser mes questions pour que je comprenne. Présentement, je ne comprends ni cette façon de faire ni cette décision. Il ne faut pas non plus négliger les bonnes idées qui peuvent surgir lors d'un échange avec des citoyens qui prennent à coeur la reconstruction de leur ville. Est-ce que ce dialogue sera possible?

Micheline Théroux
Lac-Mégantic

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un incendie dévaste une résidence de Marston
    Actualités

    Un incendie dévaste une résidence de Marston

    Rémi Tremblay / 18 avril 2024
  • Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
    Culture Musique

    Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête

    Claudia Collard / 16 avril 2024
  • Happening de pure joie cosmique
    Actualités

    Happening de pure joie cosmique

    Rémi Tremblay / 16 avril 2024
  • La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
    Actualités Économie

    La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
    Actualités Immobilier

    Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un incendie dévaste une résidence de Marston
  2. Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
  3. Happening de pure joie cosmique
  4. La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
  5. Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
  6. Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
  7. Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
Virage numérique sans déraper
Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis comptable
    Lac-Mégantic
  2. Entretien ménager
    Marston
  3. Électromécanicien
    St-Sébastien
  4. 3 préposé(e)s à l’accueil touristique - 1 agent(e) de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes
    Lac-Mégantic
  5. 2e Employé de voirie
    Val-Racine
Répertoire des entreprises