BANQ

Patrimoine historique le long du Sentier des Écossais

Patrimoine historique  le long du Sentier des Écossais - Rémi Tremblay : Actualités

Au lancement du Sentier des Écossais, dans l’ordre habituel : Keven Ross, de Balado découverte, Sonia Pagé de la SADC, la mairesse de Scotstown, Chantal Ouellet, le maire de Milan, Yves d’Anjou, et le président du Comité de développement de Milan, Bernard Grenier.

Milan, Stornoway, Scotstown, Hampden. Sur une distance de 50 km, un sentier court désormais là où se touche la frontière de la MRC du Granit avec le Haut-Saint-François. À l’endroit même où les Écossais avaient établi leurs familles à leur arrivée en Amérique, milieu 19e siècle. Terre promise à leur départ de l’île de Lewis, les quatre municipalités mettent en place avec le Comité de développement de Milan un parcours historique et culturel avec, pour point de départ, le Parc Donald Morrison, à Milan.

Le président du Comité de développement de Milan, Bernard Grenier, travaille fort pour sortir de l’oubli l’importance de la colonisation écossaise, dont il est l’un des fiers descendants.

Le petit musée qu’il a construit à l’entrée du chemin Gisla, sur les lieux mêmes où s’est terminée la cavale du Megantic Outlaw, servira de camp de base pour le voyage dans l’histoire auquel sont conviés les visiteurs. La visite de petits cimetières, où reposent les ancêtres de plusieurs familles descendant en droite ligne des premiers arrivants en région, traverse quelques-uns des 15 points d’intérêt à découvrir par Balado découverte.

Le maire de Milan, Yves d’Anjou, la mairesse de Scotstown, Chantal Ouellet, et le maire de Stornoway, Mario Lachance, participaient mardi au lancement du Sentier des Écossais. «C’est toujours un défi d’asseoir plusieurs municipalités ensemble, parfois de deux MRC différentes. Ici, on l’a relevé d’une façon honorable», a dit la mairesse de Scotstown. Sa ville tente de se doter d’une image qui corresponde aux artisans de son passé, les Écossais.

Arrivé à Milan en 2015 avec des projets plein ses valises, Bernard Grenier a pris comme mission de restaurer le patrimoine écossais. Plusieurs documents ont été détruits dans l’incendie de la bibliothèque de Lac-Mégantic, en 2013. Encore beaucoup de choses restent à faire, dont refaire les liens de descendance de la famille Morrison, qui s’avère provenir de la lignée colonisée par les Vikings, comme l’indique un document exposé au musée Donald Morrison.

Pour compléter le financement du Sentier et un jour la réunion des clans, M. Grenier organise quatre jours de festivités, du 3 au 6 août, avec, comme invité d’honneur, Calum Martin. Ce dernier vit en Écosse et il s’intéresse à Donald Morrison depuis plus de trente ans. En 1981, il a lancé un long jeu sur The Megantic Outlaw. Un cd a suivi en 2007. Calum Martin sera en spectacle à Stornoway le jeudi 3 août à 20h, le vendredi à Scotstown, au Marché public et au Parc Walter Mackenzie, le samedi à Milan, lors d’une journée de festivités offrant danse écossaise et cornemuse, puis le soir de retour à Scotstown. Le dimanche, il y aura bénédiction des tartans à Hampden sur l’heure du midi. «Si ça fonctionne bien, insiste M. Grenier, on aimerait ça en faire un festival à chaque année, quitte à ramener d’autres groupes d’Écosse et du Canada.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • L’ambiance du camp de jour au beau fixe
    Actualités

    L’ambiance du camp de jour au beau fixe

    Claudia Collard / 6 juillet 2020
  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
  • La dernière nuit illustrée en bande dessinée
    Actualités

    La dernière nuit illustrée en bande dessinée

    Claudia Collard / 18 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le parc de Frontenac ouvert aux baigneurs
  2. Les négos en santé: ça ne va toujours pas mieux!
  3. L’ambiance du camp de jour au beau fixe
  4. Nouvelles mesures à la plage
  5. Sept ans après: un devoir de mémoire
  6. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
  7. Début de l’autocueillette
Docile ou non?
Festival virtuel pour Songe d’été en musique
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Directeur général
    Lac-Mégantic
  2. Inspecteur municipal
    Notre-Dame-des-Bois
  3. Agente - Agent de communication
    Lac-Mégantic
  4. Mécanicien
    Lac-Mégantic
  5. Technicien - Service comptable aux entreprises
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises