Victime du barrage

Je suis malheureusement une des victimes de ce barrage policier (Lac-Mégantic n’a pas les moyens de perdre le tourisme en moto, édition du 4 août 2017). J’ai un échappement modifié, pas pour le son, pas pour la performance, mais pour le look, car l’original de ma moto est très laid. On m’a émis une contravention pour le bruit, même si mon échappement n’est pas bruyant. Elle est même moins bruyante que l’échappement d’origine de ma GSX 750R que j’ai vendue le mois dernier. Nous étions quatre personnes, nous avons été mangé au Musi-Café. Sur 75% du stationnement, c’était des motos. Nous voulions encourager l’économie locale de Mégantic pour faire notre part pour les aider à reprendre le dessus, mais je peux vous confirmer que jamais plus je ne vais retourner à Lac-Mégantic, sauf pour contester ma contravention, car ça risque de me coûter plus cher en salaire, en gaz, repas, etc, car je suis à 1h30 de Mégantic. Mais la payer, j’aurais l’impression de m’avoir fait voler 169$. Sans compter l’abus des frais qui sont un montant de 70% du prix de la contravention. La contravention est de 100$ et 69$ de frais. Je n’ai pas mis la vie de personne en danger. Ce n’est pas un ticket de vitesse, alors pourquoi je dois payer une contribution d’assurance sur ma contravention ? Désolé pour les commerçants de Lac-Mégantic, mais je ne recommande pas aux motocyclistes de faire autant de route ; il y a trop de belles places à visiter au Québec sans avoir le risque d’avoir une mauvaise surprise de 169$ juste pour aller voir un grand terrain vacant dans le centre-ville.

En passant, c’est quoi ça faire un barrage pour le bruit sans décibels-o-mètre, c’est comme faire un barrage pour l’alcool et de ne pas avoir d’éthylomètre! C’est complètement ridicule!

Daniel Beaulieu

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La Compagnie de Placage Mégantic s’installe rue Notre-Dame
    Actualités Économie

    La Compagnie de Placage Mégantic s’installe rue Notre-Dame

    Rémi Tremblay / 17 juin 2021
  • Son métier: regrettier ou récupérateur!
    Actualités Société

    Son métier: regrettier ou récupérateur!

    Rémi Tremblay / 17 juin 2021
  • Le bassin de la Chaudière scruté à l’infrarouge
    Actualités Environnement

    Le bassin de la Chaudière scruté à l’infrarouge

    Rémi Tremblay / 16 juin 2021
  • Revitalisation de la plage du lac aux Araignées
    Actualités Environnement

    Revitalisation de la plage du lac aux Araignées

    Rémi Tremblay / 16 juin 2021
  • Spectacle de plus en plus triste dans la baie
    Actualités Environnement

    Spectacle de plus en plus triste dans la baie

    Rémi Tremblay / 15 juin 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Célébration collaborative pour l’eau
  2. La Compagnie de Placage Mégantic s’installe rue Notre-Dame
  3. Début de la saison du Festival Saint-Zénon
  4. Son métier: regrettier ou récupérateur!
  5. Le bassin de la Chaudière scruté à l’infrarouge
  6. Revitalisation de la plage du lac aux Araignées
  7. Spectacle de plus en plus triste dans la baie
Discriminés encore!
Un été d’humour offert par le Comité culturel Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) de travaux pratiques
    Lac-Mégantic
  2. Directeur général et secrétaire-trésorier
    St-Sébastien
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Aviseur tehcnique
    Lac-Mégantic
  5. Technicien(ne) de travaux pratique
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises