La fabrique de rêves…

À quelque part sur cette planète existe une forêt où des licornes usent de leurs pouvoirs magiques pour guérir les gens malades. Je le sais, car on me l’a soufflé à l’oreille cet été. Un des enfants au camp de jour où je travaillais me l’a confié. (Cependant, il m’a fait promettre de taire son identité. Chose que je ferai.) Ce même enfant m’a également avoué que la pluie versée dans les champs par de gros nuages gris servait uniquement à reposer les fleurs, fatiguées de se faire réchauffer par les chauds rayons de soleil.

N’est-ce pas merveilleux comme manière de réfléchir? N’est-ce pas tout simplement ce que des centaines et des centaines d’adultes fatigués par la routine et leur quotidien recherchent? La paix et la sérénité d’esprit? Comment peut-on sentir une quelconque pression en réfléchissant de la sorte? Dites-le moi.

Tout au long de ma saison estivale, on m’a fait part de magnifiques réflexions similaires. Chaque fois, un sourire d’admiration et de nostalgie se traçait sur mes lèvres. Admiration puisque j’enviais leur imagination fertile et leur manière de voir le monde qui les entoure et dans lequel ils vivent. Nostalgie, car je me souviens également d’un petit gars, qui, avant de conduire sa petite voiture rouge et de travailler à temps plein, pensait de la même manière et disait aussi des phrases semblables à celles-ci.

Bien que le travail d’animateur d’OTJ pour ma part ait été extrêmement prenant et exigeant, il en reste tout de même que de côtoyer des petits cocos qui ne possèdent toujours pas cette vision que la société et l’âge nous impose m’a été plus que bénéfique. Que je me sois levé du pied gauche ou non, mes petits trésors étaient là avec leurs sourires et leur éternel envie de jouer au soccer. (Excellent jeu pour évacuer la colère, soit dit en passant… À condition de ne pas viser un joueur, mais de plutôt opter pour le but.) Encore une fois, je m’éloigne. En gros, je crois que chaque journée nous est offerte pour en retirer une leçon de vie. Il faut savoir retenir que du positif de notre journée, même si le négatif prend inévitablement (et constamment) le dessus dans nos vies. Vous n’avez qu’à regarder les actualités… Ouche… Une minute de bonne nouvelle pour cinquante-neuf autres remplies de faits et de reportages qui ont le don de nous faire perdre la foi en l’humanité… Avouez! C’est tout un travail que de garder son cœur d’enfant avec la réalité d’un adulte. Je l’admets. Mais, ça ne peut qu’être bénéfique pour le corps et l’esprit. Qui sait? Il s’agit peut-être du secret pour conserver une jeunesse éternelle… Qu’à cela ne tienne, fontaine de Jouvence!
Comme vous le savez, je ne peux m’empêcher de terminer mon texte sans cette inévitable morale. Libre à vous de la lire. Si vous désirez vous arrêter ici, retenez uniquement que la jeunesse de votre entourage et ce, peu importe votre lieu de résidence, ne peut que vous faire sourire et vous faire retomber en enfance. Pourquoi ne pas leur piquer une petite jasette, à ces petits marmot? Sinon, pourquoi ne laisserait-on pas plus de places aux idées des enfants en société? Je crois que leur imagination débordante et sans frontières pourrait apporter bien des solutions aux problèmes des grands. N’est-ce pas? Ce sont donc vraisemblablement de petits travailleurs à la fabrique de rêves… Rêves qui n’attendent qu’à être réalisés… Pour le bonheur des petits et des grands.

Jessy Grenier

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Reprise prudente dans le commerce de détail
    Actualités Économie

    Reprise prudente dans le commerce de détail

    Rémi Tremblay / 27 janvier 2022
  • Saint-Évariste dans le giron du Granit?
    Actualités Municipalité

    Saint-Évariste dans le giron du Granit?

    Rémi Tremblay / 27 janvier 2022
  • Un nouvel atelier de confection pour Attraction
    Actualités Économie

    Un nouvel atelier de confection pour Attraction

    Claudia Collard / 26 janvier 2022
  • Rassembler plutôt que diviser, partage l’abbé Francis Morency
    Actualités Société

    Rassembler plutôt que diviser, partage l’abbé Francis Morency

    Claudia Collard / 25 janvier 2022
  • Garage commercial incendié à Lambton
    Actualités

    Garage commercial incendié à Lambton

    Rémi Tremblay / 24 janvier 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Reprise prudente dans le commerce de détail
  2. Saint-Évariste dans le giron du Granit?
  3. Un nouvel atelier de confection pour Attraction
  4. Spectacles reportés
  5. Rassembler plutôt que diviser, partage l’abbé Francis Morency
  6. Garage commercial incendié à Lambton
  7. Poste de commandement à Saint-Robert
Nécessaire le couvre-feu?
King Dave: quand la souffrance devient rage
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. CHEF DE DIVISION CULTURE, TOURISME ET COMMUNAUTÉ
    Lac-Mégantic
  2. COORDONNATEUR(TRICE) AUX COMMUNICATIONS
    Lac-Mégantic
  3. Inspecteur/inspectrice municipal(e)
    Marston
  4. Conseiller-responsable du point de service
    Lac-Mégantic
  5. Commerce à vendre
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises