Cegep Beauce Appalaches

Voie de contournement : le ton va changer en Chambre, promet Luc Berthold

Voie de contournement : le ton va changer en Chambre, promet Luc Berthold - Rémi Tremblay : Actualités

Le député Luc Berthold va continuer, en 2018, d’exiger des actions du gouvernement fédéral, et non pas seulement de la compassion!

Se disant «tanné d’entendre juste de la compassion» et de ne voir aucune action concrète sur le terrain, le député fédéral Luc Berthold sort quelque peu de sa réserve parlementaire et assure qu’il va changer de ton à Ottawa sur le dossier de la voie de contournement ferroviaire, dès le retour des vacances des Fêtes. «J’y crois encore plus que jamais. Je suis convaincu que le projet va se faire, mais je commence à être impatient», lance-t-il.

Livrant, lundi, son bilan de session devant les médias locaux, le député a averti qu’il comptait bien faire sortir de sa torpeur le ministre des Transports, Marc Garneau, et amener le gouvernement libéral à mettre des montants d’argent de l’avant. Ne serait-ce que des montants partiels.

«Ils agissent tous (en Chambre), même le caucus libéral, comme des gens qui veulent que ça se fasse. Il n’y a pas personne qui nous dit le contraire. Le problème que j’ai, ce que je veux comme demande officielle, c’est qu’il y ait quelque chose d’inscrit dans le prochain budget. Dans le courant de l’année (2018), le moment de la décision va être là! Ça prend de l’argent de prêt dans les budgets pour pas qu’on attende un autre cycle budgétaire pour commencer!»

Un même vœu adressé aux deux paliers de gouvernement, fédéral et provincial. «À partir du moment où un ministre va dire «on la fait la voie de contournement», tout va débouler. Ça va se mettre à aller vite… Si le gouvernement fédéral est sérieux dans sa compassion envers les gens de Lac-Mégantic, il va annoncer de l’argent dans le prochain budget. Et le gouvernement du Québec aussi!» Si les deux gouvernements supérieurs ont décidé de jouer sur la même patinoire, ils décideront ensuite du temps de glace à se partager.

Par ailleurs, sur d’autres grands dossiers nationaux, Luc Berthold ne fait pas la même lecture. Le bilan du gouvernement de Justin Trudeau repose, dit-il, sur de l’improvisation… et de la nonchalance!
La légalisation du cannabis en est un bon exemple. «Cette loi est précipitée et tous les jours des citoyens me partagent leurs préoccupations. Non seulement cette loi ne protègera pas adéquatement les jeunes, mais la majorité des experts, des psychiatres, ainsi que des provinces demandent un délai pour avoir le temps de bien faire les choses.»

Le défi de la main-d’œuvre

Face au manque de main-d’œuvre qui affecte la plupart des régions du Québec, le député entend appuyer les initiatives des trois MRC de son comté dans leur recherche de solution. «Nous ne sommes pas les seuls à faire face à cette situation. Le recours à l’immigration semble inévitable, pourtant, le gouvernement fédéral continue de mettre des bâtons dans les roues des entreprises, par un processus long et difficile. Il faut faciliter les règles et faire en sorte que nos entrepreneurs puissent continuer à développer notre région.»

M. Berthold convient qu’il y a autant de recettes au manque de main-d’œuvre qu’il y a de régions dans son comté. «Il faut que le gouvernement rende la tâche plus facile aux employeurs. Là-dessus, je veux travailler pour faciliter la venue de main-d’œuvre étrangère.» À ses yeux, la paperasserie administrative constitue un obstacle important, tellement il y a des normes à rencontrer de la part des employeurs.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Mélissa Bédard comble son auditoire
    Culture Musique

    Mélissa Bédard comble son auditoire

    Claudia Collard / 26 septembre 2022
  • Sylvain Gaudreault en appui à André Duncan
    Actualités Politique

    Sylvain Gaudreault en appui à André Duncan

    Rémi Tremblay / 26 septembre 2022
  • De passage à Lac-Mégantic, François Legault vante son «dream team» économique
    Actualités Politique

    De passage à Lac-Mégantic, François Legault vante son «dream team» économique

    Claudia Collard / 26 septembre 2022
  • Code rouge à la poly
    Actualités

    Code rouge à la poly

    Rémi Tremblay / 16 septembre 2022
  • Clémence Rancourt plonge dans l’histoire familiale
    Culture Littérature

    Clémence Rancourt plonge dans l’histoire familiale

    Rémi Tremblay / 22 septembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Mélissa Bédard comble son auditoire
  2. Sylvain Gaudreault en appui à André Duncan
  3. De passage à Lac-Mégantic, François Legault vante son «dream team» économique
  4. Code rouge à la poly
  5. Clémence Rancourt plonge dans l’histoire familiale
  6. La culture pour susciter la participation sociale des aînés
  7. Sauro: victoire et défaite en matchs préparatoires
«Pis, ça avance ?»
Mélissa Bédard comble son auditoire
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Directeur(trice) général(e) et greffier(ère)
    Courcelles
  2. Inspecteur en bâtiment et en l’environnement
    Nantes
  3. Appariteur-concierge
    Lac-Mégantic
  4. ADJOINT.E EXÉCUTIF.VE À LA DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT
    Lac-Mégantic
  5. Personnel de bureau
    Marston
Répertoire des entreprises