Priorités 2018 à la Ville: reconstruction et hausse de la population

Priorités 2018 à la Ville: reconstruction  et hausse de la population - Claudia Collard : Actualités

La mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, entame l’année 2018 avec optimisme.

Le souhait de Julie Morin: qu’au terme 2018, les citoyens soient en mesure de constater des avancées en matière de reconstruction. «Il y a une volonté de reconstruire rapidement mais, bien sûr, tout ne sera pas fait cette année. Il faudra prendre le temps nécessaire pour se poser les bonnes questions afin que les décisions prises soient les meilleures à long terme. La tragédie qu’on a vécue est quelque chose d’exceptionnel et d’unique. La reconstruction aussi est unique et exceptionnelle. Il est important de se mobiliser, d’avancer un pas à la fois et d’impliquer les citoyens dans tout le processus.»

La mairesse de Lac-Mégantic a toujours en tête l’objectif qu’elle a transmis lors de sa campagne électorale: augmenter la population se territoire de la ville. Plus précisément d’un millier d’habitants d’ici 2025. Environ la moitié de l’objectif du Défi 2025, qui vise la venue de 2025 résidants sur l’ensemble de la MRC du Granit. «C’est un objectif audacieux, qui va impliquer des décisions audacieuses. Parfois, il faudra dire non à certains projets», convient Julie Morin.

Pour cette dernière, l’entrepreneuriat figure parmi les principaux moyens pouvant contribuer à l’augmentation de la population. «L’entrepreneuriat, c’est la nouvelle façon de développer les régions. Partout il y a des incubateurs d’entreprises; ici on a le centre magnétique. Dans la mesure où vit une pénurie de main-d’œuvre, on ne peut espérer la venue de grosses industries, du moins à court terme. Par contre, une petite entreprise qui démarre peut créer cinq, dix emplois à sa deuxième année d’existence. C’est par là qu’on va devoir se réinventer, tout en consolidant les entreprises existantes. Il faut penser autrement. À Lac-Mégantic, on a déjà une qualité de vie, tous les services», transmet la mairesse, qui a l’intention d’instaurer une culture d’accueil des nouveaux arrivants au sein de l’appareil municipal.

Pour Mme Morin, tous les projets en cours sont prioritaires, qu’ils soient de nature publique ou privée. «Il y a les dossiers qui relèvent directement de la Ville, comme le futur parc du centre-ville, la nouvelle caserne et la réhabilitation de Billots Sélect. Mais notre rôle est aussi d’avoir une vision globale, de travailler avec les promoteurs, sur le plan de la recherche de financement et du soutien (en argent ou ressource), en terme de leadership. Il faudra pousser et tirer au besoin, bref être proactifs. Tout est relié, un projet en attire un autre. La reconstruction, c’est comme un casse-tête dont on doit nous-mêmes dessiner les pièces.»

Bien déterminée à regarder vers l’avant, celle qui occupe la mairie depuis les élections du 5 novembre dernier ne tarit pas d’éloges à l’endroit de ses coéquipiers nouvellement élus conseillers. «Lac-Mégantic ne pouvait rêver d’une plus belle équipe. On est très complémentaires. Tous sont là pour les bonnes raisons. J’ai vraiment beaucoup d’espoir et j’espère pouvoir transmettre cet espoir aux Méganticois.»

Dossier caserne: rencontre publique

La première séance publique du conseil municipal de 2018 aura lieu ce mardi 16 janvier à 19h30, à la salle J.-Armard-Drouin de l’hôtel de ville. Celle-ci sera précédée, à 19h, d’une rencontre d’information sur le dossier de construction d’une nouvelle caserne pour le Service incendie. «On refera tout l’historique du projet depuis ses débuts. Il y aura plus tard une autre séance d’information concernant la construction proprement dite», transmet Mme Morin, consciente que la transparence entourant le projet a fait cruellement défaut jusqu’à maintenant. Des informations sur la phase 1 de l’allée piétonne, entre le stationnement municipal de la gare et la rue Frontenac, seront également livrées aux citoyens le 16 janvier.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    Actualités

    Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    Actualités

    Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Territoire huron-wendat:  les municipalités devront faire avec!
    Actualités

    Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Culture

    Un mois de culture à Lac-Mégantic

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
  • Des racines au mouvement  des Incroyables comestibles
    Actualités Société

    Des racines au mouvement des Incroyables comestibles

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
  2. Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
  3. Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!
  4. Un mois de culture à Lac-Mégantic
  5. Des racines au mouvement des Incroyables comestibles
  6. Pour une couverture cellulaire optimale sur l’ensemble du territoire granitois
  7. Œuvres de Wynne Parkin en exposition
«Notre magnifique territoire»
Un mois de culture à Lac-Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Appariteur concierge au Centre sportif Mégantic (2 postes)
    Lac-Mégantic
  2. Collaborateur(trice) juridique
    Lac-Mégantic
  3. Hygiéniste dentaire
    Lac-Mégantic
  4. Manoeuvre/agent d’entretien de la voie - Lac-Mégantic
    Lac-Mégantic
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises