BANQ

Vers un réseau de jumelage interculturel

Vers un réseau de jumelage interculturel - Claudia Collard : Actualités

L’agente de réseautage interculturel Natascha Vigneault, ici entourée de Ramón Arostegui, originaire du Venezuela, et de la mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, lors du dîner interculturel du 12 janvier.

Attirer de nouveaux résidants sur le territoire de la MRC du Granit, c’est merveilleux. Faire en sorte qu’ils s’implantent pour de bon dans la région, c’est encore mieux. Si les entreprises ont un rôle à jouer en matière de rétention de la population, c’est aussi le cas du milieu d’accueil dans son ensemble. «Les citoyens sont tous des acteurs d’inclusion, au même titre les organisations privées, publiques et communautaires», transmet Natascha Vigneault, qui souhaite mettre en place un réseau de jumelage interculturel.

L’agente de réseautage interculturel et de mobilisation du milieu chez Intro-Travail CJE, a notamment pour mission de favoriser la rétention des travailleurs immigrants nouvellement arrivés dans la région. Une initiative en lien avec le Défi Carrière Mégantic, projet issu du comité main-d’œuvre du Défi 2025.
Parmi les moyens mis en place pour favoriser la rétention des nouveaux arrivants, Mme Vigneault cite les dîners interculturels. Le plus récent, tenu le 12 janvier dernier, réunissait une cinquantaine de personnes au restaurant Citron vert. Nouveaux arrivants, citoyens, représentants d’organismes communautaires et d’entreprises et élus prenaient part à cette activité d’échange et de réseautage.

Au cours du repas, certains nouveaux arrivants ont reçu des invitations à souper. Un citoyen a exprimé le souhait d’accompagner ces derniers à une excursion de raquettes, un autre de les initier à la pêche… Des exemples favorisant le rapprochement, qui augurent bien pour le futur réseau de jumelage interculturel. «Les citoyens sont l’âme d’une ville, d’une région. Ce sont eux qui vont faire en sorte qu’une personne va décider d’y demeurer. Je suis moi-même une nouvelle arrivante et je suis tombée en amour avec le milieu. La chaleur humaine est très forte ici ; il faut la faire ressortir, mettre en valeur ce capital humain», communique celle qui a quitté Gatineau il y a à peine deux mois pour son nouvel emploi, poste auparavant occupé par la mairesse Julie Morin.

«L’idée du jumelage est de briser l’isolement en misant sur les affinités plutôt que sur la différence», explique Natascha Vigneault, précisant qu’il ne s’agit pas d’un parrainage impliquant une quelconque prise en charge. «On parle d’une relation égalitaire, d’un échange. On peut aller prendre un café ensemble, pratiquer une activité… Pour le nouvel arrivant, c’est une porte d’entrée sur le milieu.»
Celle qui accompagne les résidants récemment arrivés ici en fonction de leurs besoins individuels (recherche d’un appartement, diffusion d’information sur les services offerts ici, visite du milieu, etc.) voit le jumelage interculturel comme un bon moyen favorisant l’émergence d’un réseau social chez le nouvel arrivant.

Les citoyens désirant adhérer au réseau de jumelage interculturel peuvent contacter Mme Vigneault au 819 583-1101, poste 241, ou via le courriel mobilisation@introcje.ca.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Du haut des airs, un immense tapis vert!
    Actualités

    Du haut des airs, un immense tapis vert!

    Rémi Tremblay / 6 août 2020
  • À la rencontre des quatre éléments
    Culture

    À la rencontre des quatre éléments

    Claudia Collard / 3 août 2020
  • Un centre-ville coloré et festif pour l’été
    Actualités

    Un centre-ville coloré et festif pour l’été

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
  • Des sculptures encore cibles de vandales!
    Actualités

    Des sculptures encore cibles de vandales!

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
  • Une bonne nouvelle  qui en cache une mauvaise?
    Actualités

    Une bonne nouvelle qui en cache une mauvaise?

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Du haut des airs, un immense tapis vert!
  2. Chez les petits Torrieux
  3. Un esprit de partage qui se propage
  4. À la rencontre des quatre éléments
  5. Un centre-ville coloré et festif pour l’été
  6. Des sculptures encore cibles de vandales!
  7. Une bonne nouvelle qui en cache une mauvaise?
Docile ou non?
À la rencontre des quatre éléments
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Conseiller(re) en vente
    Lac-Mégantic
  2. Technicien(ne) de travail social
    Lac-Mégantic
  3. Technicien(ne) comptable
    Lac-Mégantic
  4. Directeur vente et marketing
    Lac-Mégantic
  5. Mécanicien avec expérience
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises