BANQ

Première convention collective signée au Village Harmonie

Première convention collective signée au Village Harmonie - Rémi Tremblay : Actualités

Le comité de négociations au Village Harmonie; à l’arrière, Maryse Hallé, trésorière du Syndicat, Marie-Josée Savard, vice-présidente. À l’avant, Annie Charron, directrice générale, Manon Dubois, présidente du Syndicat, Linda Côté, secrétaire du syndicat. Absent sur la photo: Denis Vigneault, conseiller syndical à la CSD.

Au terme d’une période de négociations qui aura duré un peu plus d’un an, les 42 salariés de la résidence privée Village Harmonie à Lac-Mégantic, membres du Syndicat des salariés de services d’aide aux personnes en résidences de la MRC du Granit, affiliés à la CSD, ont accepté à 92% une toute première convention collective de travail d’une durée de trois ans.

Le conseiller syndical à la CSD, Denis Vigneault, note une amélioration substantielle des salaires, des primes, des congés et des vacances. La masse salariale de l’entreprise, la Société en commandite Village Harmonie, présidée par André Nadeau, l’actionnaire majoritaire, sera augmentée de plus de 15% au terme des trois années de la convention, en 2020.

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, les deux parties à la table ont conclu à l’importance d’une relation harmonieuse, encadrée par une entente qui tient également compte de la vulnérabilité de la clientèle dont la moyenne d’âge se situe autour de 85 ans.

«Je suis particulièrement fière du travail accompli lors de ces négociations, commente la directrice générale Annie Charron. L’entente procure des conditions de travail avantageuses et compétitives, en même temps qu’elle nous assure un personnel qualifié. C’était très important pour moi de faire en sorte que tous les employés soient traités équitablement.»

Le Village Harmonie compte environ 200 résidents, y compris ceux hébergés dans l’unité de vie des personnes semi-autonomes qui exigent plus de services, certains 24 heures sur 24. «D’où l’importance de pouvoir compter sur un personnel stable, compte tenu de la plus grande vulnérabilité de la clientèle», insiste Annie Charron.

Les nouvelles conditions de travail correspondent, selon Denis Vigneault, à celles qui prévalent dans le secteur des résidences privées pour aînés. «Tant sur le plan des clauses monétaires que non monétaires, les objectifs du syndicat ont été atteints. L’employeur a fait preuve d’ouverture et une dizaine de rencontres de négociation ont suffi pour conclure cette première entente à la satisfaction de tous.»

Le Village Harmonie fait partie du paysage méganticois depuis plus d’une dizaine d’années. Construit en 2006, l’établissement s’est développé en trois phases, augmentant à chacune d’elles sa capacité d’accueil. La signature d’une première convention collective est d’autant plus importante pour la Société en commandite qu’elle a déjà avisé les autorités de la santé de son intention d’agrandir son unité de vie pour la clientèle semi-autonome, afin de répondre au besoin d’une population vieillissante. «Il y a des projets dans l’air, je ne vous le cacherai pas, confie Annie Charron. La perte de dizaines de résidents chaque année nous amène à renouveler la clientèle régulièrement, avec le désir de mieux répondre aux besoins de notre clientèle plus vulnérable.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • L’ambiance du camp de jour au beau fixe
    Actualités

    L’ambiance du camp de jour au beau fixe

    Claudia Collard / 6 juillet 2020
  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
  • La dernière nuit illustrée en bande dessinée
    Actualités

    La dernière nuit illustrée en bande dessinée

    Claudia Collard / 18 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le parc de Frontenac ouvert aux baigneurs
  2. Les négos en santé: ça ne va toujours pas mieux!
  3. L’ambiance du camp de jour au beau fixe
  4. Nouvelles mesures à la plage
  5. Sept ans après: un devoir de mémoire
  6. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
  7. Début de l’autocueillette
Docile ou non?
Festival virtuel pour Songe d’été en musique
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Préposée aux bénéficiaires
    Lac-Mégantic
  2. Préposée au service
    Lac-Mégantic
  3. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  4. Technicien en traitement des eaux usées
    Lac-Mégantic
  5. Conseiller en vente spécialisée (chasse et pêche)
    Thetford Mines
Répertoire des entreprises