Halte aux «dons» de détritus à la Ressourcerie!

Halte aux «dons» de détritus à la Ressourcerie! - Claudia Collard : Actualités
Le tri est primordial à la Ressourcerie du Granit. Ici, chaque vêtement est classé en fonction de sa destination finale.
Halte aux «dons» de détritus à la Ressourcerie! - Claudia Collard : Actualités
Ici, des chaussures soigneusement nettoyées, qui seront mises en vente sur le plancher.

De plus en plus populaire auprès de la clientèle et de mieux en mieux connue des donateurs, la Ressourcerie du Granit fait toutefois face à un problème récurrent, qui a pris de l’ampleur au cours des dernières années: le dépôt, souvent en pleine nuit, de matelas défoncés, sofas élimés, pièces de mobilier fortement endommagées, bref d’articles n’ayant plus de vie utile. Une triste réalité, que le directeur Robert Bureau souhaiterait bien enrayer.

En fait, c’est comme si on se servait de la cour de la Ressourcerie comme d’un dépotoir, alors que les propriétaires des vieux meubles en question devraient plutôt acheminer ces matières résiduelles à l’Écocentre, situé au 5138 de la rue Pie XI. Pourquoi ne le font-ils pas? M. Bureau est incapable d’invoquer une raison en particulier. «Pourtant, les citoyens de la MRC du Granit ont le droit de déposer gratuitement jusqu’à 4000 kilos par an à l’Écocentre. À la Resssourcerie, on doit défrayer chaque fois le coût de deux employés et l’essence pour transporter nous-mêmes ces articles vers l’Écocentre», déplore-t-il.

Robert Bureau rappelle que la Ressourcerie accepte les dons d’appareils électroniques qui ne sont plus fonctionnels afin de les récupérer de façon sécuritaire. Même chose pour les frigos, qui peuvent être recueillis gratuitement à domicile. Il est aussi possible d’apporter ses résidus de peinture au 2969 de la rue Laval.

«L’important c’est que les gens soient conscientisés. On continue à aller chercher les meubles en bonne condition gratuitement. Dans certaines ressourceries, on impose des frais; nous ne voulons pas en arriver là.»

Les articles en vente à la boutique de la Ressourcerie, Le Chiffonnier, sont tous en très bon état, précise M. Bureau. On procède bien sûr au tri de la marchandise reçue mais aussi à sa valorisation. Les souliers et les jouets sont nettoyés avant de se retrouver sur le plancher, tout comme les électroménagers, qui ont droit à une opération de rafraîchissement.

Depuis sa création en 2004, la Ressourcerie a détourné environ 300 tonnes par an du site d’enfouissement. «En plus d’avoir un impact majeur sur l’environnement, c’est grâce à la vente d’articles seconde main qu’on finance nos opérations. D’où l’importance d’apporter ici des objets qui sont réutilisables», fait valoir Robert Bureau.

La Ressourcerie du Granit emploie 15 personnes, qui occupent 11 postes permanents, les quatre postes temporaires étant destinés à des fins de réinsertion sociale.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
    Actualités Économie

    Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • La COVID-19 à zéro «presque» partout!
    Actualités Santé

    La COVID-19 à zéro «presque» partout!

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
  2. La COVID-19 à zéro «presque» partout!
  3. Un fort énorme!
  4. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  5. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  6. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  7. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
    Lambton
  2. Secrétaire de gestion
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises