BANQ

Notre Premier ministre en Inde

J’ai souri à la question d’un journaliste qui demandait genre: «Que pensez-vous de la vision du Canada laissée en Inde par M. Trudeau?...»

Eh bien! Avec les loups; il faut hurler oui!... mais je ne crois pas qu’il faut devenir un loup pour cela. Avec les nombreuses tenues ancestrales, la famille Trudeau a voulu devenir un Indou, donc il n’a donné aucune vision du Canada sinon que nous, au Canada, on prend les habits, les coutumes, la philosophie et finalement l’identité de celui qu’on accueille.

Notre Québec imite parfaitement cette philosophie du Canada. Notre supposée laïcité ne veut plus rien dire lorsqu’on concède aux réfugiés, aux immigrants légaux ou pas le droit de nous dicter leur façon de vivre au lieu d’exiger qu’ils s’adaptent à la nôtre. Cela, même au détriment du droit des femmes de s’habiller et d’être considérées comme une femme s’habille et vit en ce pays.

Quand on paie grassement les immigrants illégaux alors que les Québécois inondés attendent toujours l’aide de Québec, c’est que l’étranger est plus important. Québec n’a pas encore vécu les milliers de morts faits à travers le monde; mais quand l’autre sera plus fort ou plus nombreux ou qu’il aura accédé au pouvoir pour imposer ses idées et ses façons de vivre au lieu de s’adapter aux valeurs du Québec, nous regretterons de ne pas nous être tenus debout en exigeant le respect de la culture, de la philosophie, de nos symboles, de nos traditions parce que nous serons morts comme peuple. Nous serons devenus «l’autre» que nous avons accueilli.

Céline Grenier
Marston

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    Actualités

    Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    Actualités

    Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Territoire huron-wendat:  les municipalités devront faire avec!
    Actualités

    Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Culture

    Un mois de culture à Lac-Mégantic

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
  • Des racines au mouvement  des Incroyables comestibles
    Actualités Société

    Des racines au mouvement des Incroyables comestibles

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

1 commentaire

  1. Julie Monette

    Il ne s'agit pas de devenir l'autre, il s'agit simplement de les comprendre. L’ignorance alimente la peur qui, elle, nourrit la haine. Comparer des réfugiés qui ont subi les traumatismes de la guerre (membre de la famille tué ou décapité, maison complètement détruite, fuite à pied sur des distances hallucinantes, crainte d'être capturé ou tué) et des gens qui ont vécu des inondations qui eux ont un réseau d'aide et de soutien communautaire et un dédommagement (même si celui-ci tarde à venir), cela est complètement absurde. Le Canada a signé à l'international, comme plusieurs autres pays, une convention sur les réfugiés. Nous devons donc accueillir ces gens qui souffrent. Rien n'indique qu'ils pourront rester une fois leur dossier analyser, mais la moindre des choses est de ne pas les laisser dans la misère. Il y a beaucoup d'enfants parmi eux qui n'ont jamais demandé cette vie, des enfants qui ont vu et vécu des choses qu'aucun petit Québécois ne verra probablement jamais, heureusement.

    Même si je ne suis pas une grande admiratrice de M. Trudeau, je suis contente qu’il représente un Canada ouvert sur le monde. L’ouverture à l’autre n’implique pas de s’effacer pour laisser sa place, l’affirmation de soi a toute sa place, car nous pouvons apprendre aux autres et vice versa. J’ai vécu dans un milieu très diversifié et jamais personne ne m’a imposé quoi que ce soit. Si vous avez peur de disparaître, c’est que vous n’avez pas confiance en vous ni en votre communauté.

    Répondre 2018-03-03
    1. Une portion du rang 10 en chantier
    2. Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    3. Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    4. Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!
    5. Un mois de culture à Lac-Mégantic
    6. Des racines au mouvement des Incroyables comestibles
    7. Pour une couverture cellulaire optimale sur l’ensemble du territoire granitois
    «Notre magnifique territoire»
    Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
    1. Appariteur concierge au Centre sportif Mégantic (2 postes)
      Lac-Mégantic
    2. Collaborateur(trice) juridique
      Lac-Mégantic
    3. Hygiéniste dentaire
      Lac-Mégantic
    4. Manoeuvre/agent d’entretien de la voie - Lac-Mégantic
      Lac-Mégantic
    5. Plusieurs postes disponibles
      Lac-Mégantic
    Répertoire des entreprises