Bénévoles Lac en fête

Un microréseau électrique au centre-ville

Un microréseau électrique au centre-ville - Claudia Collard : Actualités
Le député de Mégantic Ghislain Bolduc, le président d'Hydro-Québec Distribution David Murray et la mairesse de Lac-Mégantic Julie Morin.
Un microréseau électrique au centre-ville - Claudia Collard : Actualités
La signature du protocole d’entente pour l’implantation, la mise en œuvre, la gestion et la promotion d’un microréseau dans le centre-ville de Lac-Mégantic, en présence de la mairesse Julie Morin et d’Éric Fillion, vice-président clientèle chez Hydro-Québec Distribution.

Le premier microréseau électrique au pays verra le jour à Lac-Mégantic. Hydro-Québec injectera 9 M$ pour son implantation dans le périmètre du centre-ville en reconstruction. Le projet permettra d’évaluer le potentiel des nouvelles technologies, notamment en terme de réduction de la consommation d’énergie.

L’annonce, dont le secret a été gardé jusqu’à la veille de son dévoilement, a fait l’objet d’une conférence de presse le 23 février. Une trentaine de bâtiments résidentiels et commerciaux, tant futurs qu’existants, pourront être reliés au microréseau, qui s’étendra sur une superficie d’environ 150 000 mètres carrés. Ce dernier comportera jusqu’à 1000 panneaux solaires et des batteries permettant le stockage de 300 kWh d’énergie, des équipements de gestion de la consommation et des bornes de recharge pour les véhicules électriques.

Le microréseau devrait être effectif vers la fin de l’année 2019. Son développement suivra la construction du nouveau centre-ville et s’adaptera selon l’évolution des technologies disponibles. Pour David Murray, président d’Hydro-Québec Distribution, ce projet marque une étape importante dans l’histoire énergétique de la province. «C’est ici, à Lac-Mégantic, que nous allons implanter les solutions énergétiques du futur, ce qui fera de votre nouveau centre-ville, une vitrine technologique de premier plan. Il y a plusieurs décennies, nous avons fait le choix collectif de l’hydro-électricité. C’était un choix visionnaire qui fait en sorte que nous sommes l’une des rares juridictions dans le monde où 100% de l’électricité est renouvelable. Notre situation est enviable mais le monde change et les technologies changent. D’abord, avec les panneaux solaires, il est possible de produire de l’électricité au même endroit qu’elle est consommée. Aussi, avec les nouveaux systèmes de stockage il est possible d’emmagasiner de l’énergie pour l’utiliser plus tard lorsque les besoins sont plus élevés. Avec les maisons intelligentes nous pouvons désormais, avec les objets connectés dont les thermostats intelligents, réduire la consommation sans affecter le confort. Enfin, nous pouvons maintenant nous déplacer en véhicule électrique et ce sans polluer. Dans ce contexte, Hydro-Québec doit évoluer et c’est ici que ce virage va s’accélérer afin de bâtir de la transition énergétique.»

M. Murray informe que le microréseau pourrait aussi permettre de maintenir le service en situation de panne, en plus de contribuer à l’élaboration de meilleures pratiques écoénergétiques.

Pour la mairesse Julie Morin, le lancement de ce microréseau correspond à la vision du conseil municipal de Lac-Mégantic, qui s’inscrit dans une suite logique des nombreuses initiatives en matière environnementale déployées à l’échelle de la MRC du Granit. «On souhaite être un leader en matière de transition énergétique. Le microréseau va nous permettre de s’ouvrir à de nouvelles opportunités. On va développer ici une expertise, qui va ouvrir la porte à de nombreux partenariats, tant en éducation, qu’en développement économique et en entreprenariat. Nous serons des partenaires présents et à l’affût des opportunités de développement.»

Selon Mme Morin, la mobilisation du milieu autour du développement durable, «fait de notre territoire un endroit idéal pour la mise en application des technologies les plus avancées en matière d’énergie. On franchit un pas de plus vers la conviction que cette vision a des racines profondes dans notre communauté et que ce microréseau ajoute une dimension importante à notre reconstruction.» «Je suis certain que ce projet de développement deviendra un modèle pour inciter d’autres communautés du Québec à emboiter le pas», a renchéri le député de Mégantic, Ghislain Bolduc.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Simon Gouache ose le risque
    Culture Humour

    Simon Gouache ose le risque

    Claudia Collard / 16 août 2022
  • Pluies torrentielles
    Actualités

    Pluies torrentielles

    Rémi Tremblay / 15 août 2022
  • Grève générale illimitée chez Maxi
    Actualités Économie

    Grève générale illimitée chez Maxi

    Claudia Collard / 28 juillet 2022
  • Un nouveau vitrail pour l’église de Piopolis
    Culture Arts visuels

    Un nouveau vitrail pour l’église de Piopolis

    Claudia Collard / 15 août 2022
  • Sortie du second roman de Marianne Fortier
    Culture Littérature

    Sortie du second roman de Marianne Fortier

    Claudia Collard / 28 juillet 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Simon Gouache ose le risque
  2. Musique aux Sommets du 19 au 21 août
  3. The Strings en spectacle
  4. Pluies torrentielles
  5. Grève générale illimitée chez Maxi
  6. Un nouveau vitrail pour l’église de Piopolis
  7. Humour noir lumineux avec Pascal Cameron
Aux portes de l’abdication
Simon Gouache ose le risque
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. GARDIEN DE TERRITOIRE BAIE-DES-SABLES
    Lac-Mégantic
  2. HOMME DE VOIRIE AVEC EXPÉRIENCE
    Milan
  3. Opérateur de scie et un journalier
    Lac-Drolet
  4. SECRÉTAIRE ADMINISTRATIF(VE)
    Val-Racine
  5. Préposé(e) à la bibliothèque
    Marston
Répertoire des entreprises