Camp de la relâche version 2.0

Camp de la relâche version 2.0 - Claudia Collard : Actualités
Le Camp de la relâche du CSM a réuni au-delà d’une centaine d’enfants, en plus des huit membres de l’équipe d’animation.
Camp de la relâche version 2.0 - Claudia Collard : Actualités
Camp de la relâche version 2.0 - Claudia Collard : Actualités
Camp de la relâche version 2.0 - Claudia Collard : Actualités
Camp de la relâche version 2.0 - Claudia Collard : Actualités
Camp de la relâche version 2.0 - Claudia Collard : Actualités
Camp de la relâche version 2.0 - Claudia Collard : Actualités
Camp de la relâche version 2.0 - Claudia Collard : Actualités

Le Centre sportif Mégantic était particulièrement animé cette semaine. Au-delà d’une centaine d’enfants se sont inscrits au Camp de la relâche, dont 25 au nouveau volet d’immersion anglaise. À l’instar du volet régulier, les jeunes d’âge primaire ont pris part à une pléiade d’activités ludiques, langue de Shakespeare en prime!

N’ayant pu démarrer l’an dernier faute d’inscriptions suffisantes, le Camp in English connaît cette fois une popularité inespérée. «Au départ, on voulait se limiter à 20 inscriptions mais on a finalement décidé d’en accepter plus», transmet Dave Jalbert, coordonnateur du camp. Celui qui enseigne actuellement l’anglais à la polyvalente Montignac partage la responsabilité du groupe d’immersion avec Rachel Beaudry, qui effectue présentement des études universitaires en enseignement de l’anglais.

Les deux animateurs rencontrés lundi transmettent que l’adaptation des enfants inscrits au volet immersif a été rapide, les moins expérimentés bénéficiant des connaissances des plus avancés. Divisés en deux groupes d’âge, les jeunes ont en quelque sorte transposé des notions déjà apprises en classe en pratique sur le terrain. «Le but c’est de former l’oreille des enfants, de consolider certains apprentissages dans le cadre d’activités ludiques afin qu’ils soient de plus en plus à l’aise avec la langue anglaise», laisse entendre Dave Jalbert.

«On a des thèmes différents chaque jour. Ce matin, on a repassé les couleurs et l’alphabet sous forme de comptines. Les enfants sont des éponges, ils apprennent vraiment vite. En anglais on utilise beaucoup le TPR (total physical response), qui met l’accent sur le gestuel», partage Rachel, en charge des plus petits. Statistique étonnante, sur les 13 participants de son groupe, environ le tiers parle anglais et français à la maison.

Démarré en 2009 et offert alors durant trois jours sur le site de l’OTJ de Lac-Mégantic, le Camp de la Relâche, désormais opérationnel du lundi au vendredi, s’est déplacé au CSM nouvellement construit deux ans plus tard. Depuis, sa popularité ne s’est jamais démentie, si bien que cette offre fait désormais partie des incontournables pour le Service des loisirs de la Ville.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • L’Estrie grimpe au palier orange
    Actualités

    L’Estrie grimpe au palier orange

    Rémi Tremblay / 1 octobre 2020
  • Le début d’une nouvelle saison ce weekend
    Sports

    Le début d’une nouvelle saison ce weekend

    Anne-Julie Hallée / 1 octobre 2020
  • Le coach des Béliers savoure l’automne
    Sports

    Le coach des Béliers savoure l’automne

    Rémi Tremblay / 1 octobre 2020
  • Construction résidentielle encore au ralenti
    Actualités

    Construction résidentielle encore au ralenti

    Rémi Tremblay / 29 septembre 2020
  • Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    Actualités

    Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. L’Estrie grimpe au palier orange
  2. Le début d’une nouvelle saison ce weekend
  3. Le coach des Béliers savoure l’automne
  4. Construction résidentielle encore au ralenti
  5. Une portion du rang 10 en chantier
  6. Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
  7. Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
«Notre magnifique territoire»
Un mois de culture à Lac-Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Concierge, Classe II
    Aude
  2. Mécanicien
    Woburn
  3. Chargé(e) des communications et du marketing territorial
    Lac-Mégantic
  4. Appariteur concierge au Centre sportif Mégantic (2 postes)
    Lac-Mégantic
  5. Collaborateur(trice) juridique
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises