BANQ

Chapelle du rang 1: c'est parti pour une une deuxième saison!

Chapelle du rang 1: c'est parti pour une une deuxième saison! - Claudia Collard : Culture

Émile Bilodeau ouvrait la 2e saison de spectacles de la Chapelle du rang 1. Ici avec son sonorisateur (Steve) et l’équipe du lieu de diffusion. Dans l’ordre habituel, Andréanne, Steve, Félix, Émile Bilodeau, Jérome, Stéphane, Katia et Hubert.

C’est devant une salle comble, désormais une coutume à la Chapelle du rang 1, qu’a démarré la deuxième saison du lieu de diffusion culturel. Fidèle à sa réputation, l’auteur-compositeur-interprète Émile Bilodeau n’a pas mâché ses mots, ouvrant le bal d’un Tu me dirais-tu, donnant le ton au party tout au long de la soirée. L’événement donnait également lieu au dévoilement de la programmation, dont certains spectacles affichaient complet quelques heures seulement après le lancement.

Il n’y a déjà plus de billets pour le «Week-end Réconfort» des 6 et 7 juillet, qui fait écho au Musi-Café d’été avec des artistes s’y étant produits, Vincent Vallières et Paul Piché. Complet également pour le spectacle de Tire le coyote, qui aura lieu le 28 juillet.

La petite salle de 60 places aménagée dans l’ancienne chapelle anglicane St. Barnabas, accueillera une variété d’artistes d’expérience et en émergence, proposant des styles allant du populaire à la chanson française, en passant par les univers country, folk et jazz.

«Comme l’an dernier, la programmation a été bâtie en fonction de nos coups de cœurs musicaux et afin que tout le monde puisse y trouver son compte», partage Hubert Lavallée, directeur artistique de l’organisme à but non lucratif, un projet familial complètement bénévole réalisé avec son père Stéphane et ses deux frères, Jérôme et Félix. «Les surplus dégagés avec les spectacles seront remis sous forme de bourse à un artiste émergent de la région. L’an passé, ça n’a pas été possible mais, selon nos prévisions, on pourra le faire cette année.»

Vendus en ligne via chapelledurang1.com, les billets s’envolent rapidement. C’était le cas pour le spectacle d’Émile Bilodeau, dont 40% des spectateurs provenaient de l’extérieur de la région méganticoise. «Ces gens vont dépenser localement. C’est bon pour le tourisme», fait valoir Hubert. Il ajoute que les commentaires reçus à l’endroit de la précédente saison sont hautement positifs, tant de la part de la clientèle d’ici que d’ailleurs. «Plusieurs nous ont dit qu’on avait changé leur été avec ce projet culturel.»

Parmi les prestations dont des billets sont encore disponibles, des hommages à Piaf, Brel, Cat Stevens et Leonard Cohen. La chanteuse country Cindy Bédard se produira à la Chapelle le 14 juillet et Chantal Poulin, artiste de la région, y sera le 2 septembre. Safia Nolin sera par ailleurs de retour pour une deuxième année, le 1er septembre, pour y présenter son nouvel album. «C’est elle-même qui nous a contactés. Il s’agit d’un spectacle exclusif», informe le directeur artistique. En outre, les chanteuses Pomme, Catherino, Andreanne A. Malette et Tamara Weber-Fillion y donneront chacune une prestation.

Hubert Lavallée communique que les artistes s’y étant produits jusqu’à maintenant n’ont que des éloges à l’endroit de la nouvelle salle, qui allie chaleur et intimité. «Ça leur permet de s’éclater, d’essayer de nouvelles choses.» Au chapitre des nouveautés de 2018, le barbecue sous la tente du Marché Lavallée, offert gracieusement avant chaque spectacle à tous les détenteurs de billets.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • L’ambiance du camp de jour au beau fixe
    Actualités

    L’ambiance du camp de jour au beau fixe

    Claudia Collard / 6 juillet 2020
  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
  • La dernière nuit illustrée en bande dessinée
    Actualités

    La dernière nuit illustrée en bande dessinée

    Claudia Collard / 18 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le parc de Frontenac ouvert aux baigneurs
  2. Les négos en santé: ça ne va toujours pas mieux!
  3. L’ambiance du camp de jour au beau fixe
  4. Nouvelles mesures à la plage
  5. Sept ans après: un devoir de mémoire
  6. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
  7. Début de l’autocueillette
Docile ou non?
Festival virtuel pour Songe d’été en musique
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Préposée aux bénéficiaires
    Lac-Mégantic
  2. Préposée au service
    Lac-Mégantic
  3. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  4. Technicien en traitement des eaux usées
    Lac-Mégantic
  5. Conseiller en vente spécialisée (chasse et pêche)
    Thetford Mines
Répertoire des entreprises