Abonnement

Baby-sitter, récit fascinant et déroutant

Baby-sitter, récit fascinant et déroutant - Claudia Collard : Culture

Les comédiens Victoria Diamond, Steve Laplante, Isabelle Brouillette et David Boutin.

Cédric a lancé une vulgarité dégradante à l’endroit d’une journaliste lors d’un match de football. Ce moment capté sur vidéo devient viral sur le web. Si le principal intéressé est visiblement fier de ce qu’il qualifie de blague, celle-ci sert plutôt de prélude à un questionnement sur la misogynie et autres variantes du sexisme. La pièce Baby-sitter lance des pistes de réflexion, verse dans la satire et fascine. Le jeu des comédiens est juste et le récit pour le moins déroutant.

Ce rendez-vous théâtral du Comité culturel Mégantic avait lieu dimanche à la salle Montignac. Si le texte de Catherine Léger, mis en scène par Philippe Lambert, démarre avec de la popularité virtuelle qui confère ces statuts de zéros et de héros, l’histoire bifurque rapidement vers un propos plus sérieux, quoiqu’enrobé d’humour à la sauce satirique.

Nadine (Isabelle Brouillette) ne trouve rien de drôle au «stunt» de son conjoint (David Boutin). Jean-Michel (Steve Laplante), frère de Cédric et journaliste, y voit pour sa part une opportunité de publier un livre composé de lettres d’excuses aux femmes. Rien n’est simple toutefois, Nadine repoussant dans ses retranchements la définition qu’ont les deux hommes de la misogynie. Les confrontations pourraient demeurer dans la talle intellectuelle si ce n’était d’Emmy (Victoria Diamond), l’énigmatique baby-sitter…

Baby-sitter que Cédric a décidé d’embaucher afin de s’occuper du bébé, pour supposément écrire son livre dans un café (en attendant la fin de sa suspension du travail dû à son «exploit» sur le web). Pendant le pseudo retour au travail de Nadine, encore en congé de maternité. Tout ça semble mêlant mais se replace rapidement… en fait se place autrement, au moment où Emmy et Nadine entreprennent un bizarre jeu de rôle destiné à sortir cette dernière de la dépression.

Emmy devient la servante et Nadine la maitresse, laquelle se met à aller de mieux en mieux, au point de congédier sa bonne de service avec une satisfaction à l’endroit de sa propre domination. Tout ça est à la fois étrange et fascinant. Les questions restent en suspens. Au public de trouver les réponses.

Baby-sitter est une histoire grinçante, où le juste jeu des comédiens nous entraine du début à la fin. Sans compter que le soir du 29 avril, les comédiens ont dû composer avec une panne d’électricité, la salle Montignac étant privée de son éclairage de scène durant les 15-20 dernières minutes de jeu. La pièce s’est tout de même poursuivie avec les lumières d’urgence… Puis à la lueur des téléphones, le noir étant devenu total durant quelques secondes. Une expérience mémorable pour le public et, du côté des comédiens, un professionnalisme qui mérite d’être encensé.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Construction résidentielle encore au ralenti
    Actualités

    Construction résidentielle encore au ralenti

    Rémi Tremblay / 29 septembre 2020
  • Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    Actualités

    Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    Actualités

    Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Territoire huron-wendat:  les municipalités devront faire avec!
    Actualités

    Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Culture

    Un mois de culture à Lac-Mégantic

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Construction résidentielle encore au ralenti
  2. Une portion du rang 10 en chantier
  3. Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
  4. Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
  5. Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!
  6. Un mois de culture à Lac-Mégantic
  7. Des racines au mouvement des Incroyables comestibles
«Notre magnifique territoire»
Un mois de culture à Lac-Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Appariteur concierge au Centre sportif Mégantic (2 postes)
    Lac-Mégantic
  2. Collaborateur(trice) juridique
    Lac-Mégantic
  3. Hygiéniste dentaire
    Lac-Mégantic
  4. Manoeuvre/agent d’entretien de la voie - Lac-Mégantic
    Lac-Mégantic
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises