Projet d'hôtel pour le centre-ville

Projet d'hôtel pour le centre-ville - Claudia Collard : Actualités

Un hôtel de la bannière Microtel verrait le jour sur ce terrain de la rue Frontenac.

La Ville a reçu une offre d’achat pour un terrain de la rue Frontenac, déposée par la société Activar, en vue de la construction d’un hôtel de 70 chambres, qui ouvrirait ses portes au printemps 2020. Un projet dont les investissements oscilleraient entre
8 M$ et 10 M$.

L’établissement issu de la chaine hôtelière Wyndham, notamment connue pour ses Days Inn, Super 8 et Ramada, portera la bannière Microtel, un nouveau concept de 3.5 étoiles, dont la création date de 2012. « Les Microtel sont à 100% des nouvelles constructions, conçues pour le climat canadien, avec les nouvelles tendances en terme d’espaces. Les chambres sont très modernes et abordables pour les familles. On envisage aussi la construction d’une piscine avec glissade et un spa. Dans un souci d’authenticité, on accorde également une place à des œuvres d’artistes locaux», décrit Mathieu Mault, président de la société Activar.

Celui qui en sera à la construction de son quatrième Microtel a été approché par Pierre Bédard, homme d’affaires bien connu ici, qui caresse depuis longtemps un projet d’hôtel pour le centre-ville de Lac-Mégantic. «Il est venu visiter le Microtel que j’avais construit à Casselman en Ontario, à l’Est d’Ottawa, et avait beaucoup aimé le concept. Il m’a ensuite invité à Lac-Mégantic il y a environ deux ans. C’est un travail de longue haleine mais on s’y rapproche.»

Plutôt que d’opter pour le terrain pressenti au départ pour le projet d’hôtel, à l’angle de la rue Thibodeau et du boulevard du Vétérans, c’est plutôt un lot de la rue Frontenac qui a été favorisé par le promoteur. Situé entre la rue Thibodeau et le futur Espace de mémoire, il dispose d’une superficie d’environ 80 000 pieds carrés.

M. Mault explique que ce terrain offre une meilleure accessibilité et davantage d’espace de stationnement, lequel était plus limité sur l’autre terrain, notamment en raison de la voie piétonnière prévue à proximité. Un choix qui a reçu un très bon accueil des autorités municipales, laisse-t-il entendre.
La transaction devrait être finalisée d’ici janvier 2019 en vue d’une mise en chantier au printemps prochain. Les travaux devraient durer une dizaine de mois, ce qui laisse entrevoir une ouverture au printemps 2020.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
    Actualités

    Un appel pour «serrer la vis» dans les bars

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Vocation: préposé aux bénéficiaires
    Actualités

    Vocation: préposé aux bénéficiaires

    Claudia Collard / 17 septembre 2020
  • Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
    Actualités

    Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • CHSLD Lambton: deux résidents décédés
    Actualités

    CHSLD Lambton: deux résidents décédés

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Rencontre avec la poésie décloisonnée
    Culture

    Rencontre avec la poésie décloisonnée

    Claudia Collard / 16 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un bon test pour l’Espace jeunesse
  2. Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
  3. Vocation: préposé aux bénéficiaires
  4. Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
  5. CHSLD Lambton: deux résidents décédés
  6. Paroles de femmes avec Céline Faucher
  7. Rencontre avec la poésie décloisonnée
«Notre magnifique territoire»
Rencontre avec la poésie décloisonnée
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de chariot élévateur
    Lac-Mégantic
  4. Entretien ménager Poste de nuit
    Lac-Mégantic
  5. Commis – Caissiers/caissières (Plusieurs postes disponibles)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises