Recyc-Québec

Les Béliers offrent une fin de saison intense

Les Béliers offrent une fin de saison intense - Anne-Julie Hallée : Sports Les Béliers

L’équipe des benjamins sort gagnante de la saison 2018. (Photo: Guylaine Bédard)

Dimanche dernier, deux équipes de Béliers étaient en action. Les benjamins ont joué leur finale et juste après, les cadets disputaient la demi-finale. Malgré la température froide et pluvieuse, les spectateurs ont eu droit à deux beaux spectacles intenses de football.

Avant le match, les joueurs et les parents ont gratté la neige du terrain afin de faciliter le travail des officiels. Avec un terrain enneigé et mouillé, cette journée s’avérait très ardue. Des tentes et une chaufferette au gaz étaient installées derrière le banc des joueurs des Béliers, afin qu’ils puissent se réchauffer entre les séquences de jeu.

Les benjamins de Coach Thibault recevaient le Graal du Collège Clarétain de Victoriaville. Les Béliers avaient déjà gagné une partie et perdu une contre cette équipe. Étant donné que le Collège Clarétain avait terminé en 2e position à la fin du calendrier régulier, cette partie était une finale.
Dès le début du premier quart, le Bélier Tristan Réhel a ouvert la marque avec un touché, suivi d’un botté réalisé par Tristan Bédard, bon pour deux points. Alors qu’il restait 2:20 au quart, Tristan Bédard a fait une course d’une dizaine de verges pour un touché et a aussi réussi le botté de converti, pour doubler l’avance des Béliers. C’était 16-0 en faveur de l’équipe méganticoise.

Au deuxième quart, le quart-arrière Félix Bernier a fait une superbe passe à Edouard Augsburger dans la zone payante pour un troisième touché pour les Béliers. Tristan Bédard a ensuite botté le ballon entre les poteaux pour deux points supplémentaires. 24-0 Béliers. Malheureusement, à la fin de la première demie, les Béliers ont perdu les services de leur porteur de ballon, Tristan Bédard.

Au troisième quart, le jeu s’est déroulé en milieu de terrain et aucun point n’a été compté. Au dernier quart, avec 9:33 à faire au match, le Graal a marqué leur seul touché de la partie. Puis à 2:30, les Béliers étaient très reculés dans leur zone et ont dû donner un touché de sûreté au Graal. Marque finale: 24-8 en faveur des Béliers.

L’entraîneur-chef Yannick Thibault est très fier de ses jeunes joueurs. Ils se sont entraînés fort toute la saison et ça a paru sur le terrain. «Avec deux touchés réalisés par la passe, ça démontre que nous avons pratiqué plusieurs jeux et ça a fonctionné. La défensive a également fait un travail colossal et je suis très satisfait de leur travail. Finalement, j’aimerais remercier les joueurs qui ont tout donné tout au long de la saison. Avec les quatre voyages à Québec, nous avons une belle équipe soudée», a constaté l’entraîneur Thibault.

Les cadets s’inclinent en demi-finale
Les cadets jouaient leur partie de demi-finale en après-midi, alors qu’ils recevaient les Barons du Séminaire de Sherbrooke. Les deux équipes s’étaient affrontées en saison régulière et avaient divisé les honneurs.

Au premier quart, à 5:38, ce sont les Barons qui ont ouvert la marque avec un touché. Puis à 3:05, Steve Bolo Mboumoua a couru sur une distance de 35 verges pour égaliser la marque. Au deuxième quart, les Barons ont marqué deux touchés, pour creuser l’écart 19 à 6. En fin de première demie, les Barons très reculés dans leur zone ont offert aux Béliers un touché de sûreté, bon pour deux points.

Au début du troisième quart, alors que les Barons ont continué leur rituel de bottés courts, Jean-David Beaudry a attrapé le ballon et a couru 60 verges pour atteindre la zone payante. Avec ce touché, les Béliers ont réduit l’écart à 5 points. Par contre, les Barons ont refait deux touchés dans ce quart, creusant ainsi leur avance à 32-14. Au dernier quart, les Béliers ont été incapables de marquer tandis que les Barons ont réussi deux autres touchés. Marque finale: 45-14 en faveur du Séminaire de Sherbrooke.

«Le pointage n’indique pas l’allure de la partie. Ce fut très intense, mais je lève mon chapeau aux Barons qui avaient une défensive plus efficace que la nôtre. C’est décevant, mais on n’a pas assez fait de gain en attaque pour gagner», a confié l’entraîneur-chef. Celui-ci s’est dit très fier de ses joueurs, au terme d’une saison avec cinq victoires et une seule défaite.

Les deux parties de dimanche ont mis fin à la saison des Béliers. L’organisation a pu observer une belle progression des joueurs dans les trois catégories : benjamin, cadet et juvénile. Merci aux joueurs et aux entraîneurs pour cette belle saison de football.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
    Culture Humour

    Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»

    Claudia Collard / 18 octobre 2021
  • Le «réel» quartier artisan prend vie
    Actualités

    Le «réel» quartier artisan prend vie

    Rémi Tremblay / 14 octobre 2021
  • Autre saison de golf bien remplie
    Sports Golf

    Autre saison de golf bien remplie

    Anne-Julie Hallée / 14 octobre 2021
  • Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement
    Sports Les Béliers

    Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement

    Anne-Julie Hallée / 14 octobre 2021
  • Route rurale, une histoire en trois tomes
    Culture Littérature

    Route rurale, une histoire en trois tomes

    Rémi Tremblay / 14 octobre 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
  2. Le «réel» quartier artisan prend vie
  3. Autre saison de golf bien remplie
  4. Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement
  5. Le gardien du Dynamik résiste aux assauts du Sauro
  6. Route rurale, une histoire en trois tomes
  7. Et soudain, la panne!
Discriminés encore!
Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Agent(e) services aux membres
    Lac-Mégantic
  2. Coordonnatrice, coordonnateur à l’intervention
    Lac-Mégantic
  3. Directeur(trice) général(e) et secrétaire-trésorier
    Marston
  4. Responsable de la patinoire extérieure
    Marston
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises