Recyc-Québec

Tout ça pour deux ou trois roches !

(Lettre ouverte à Julie Morin, mairesse, et au conseil de ville de Lac-Mégantic)

Madame Morin, je viens d’apprendre que la Ville s’apprête à dépenser 685 000$ supplémentaires pour la consolidation du barrage du lac Aux Araignées. Il y a environ quatre ans, lors d’une séance du Conseil de la Ville, les élus ont voulu dissiper mes craintes sur la pertinence de l’achat du barrage du lac Aux Araignées. Je me souviens encore de leur réponse : «Deux ou trois roches, il n’y a rien là».
Depuis, pour des raisons que j’ignore, le dossier du barrage a pris une tout autre tendance.

Graduellement, les coûts estimés ont atteint 300 000$, l’année passée 500 000$ et cette année 685 000$. Naturellement, les vastes montants déjà engagés ne sont pas compris dans cette estimation.
Étant moi-même un ingénieur spécialisé en barrages, j’ai été responsable l’été dernier de la réfection de trois barrages similaires, dont deux beaucoup plus importants que la structure au lac Aux Araignées. J’en suis bien placé pour vous confirmer que ces coûts sont nettement exagérés. À titre d’exemple, le coût de la reconstruction du barrage de la rivière Bécancour, d’une longueur trois fois plus importante, s’est élevé à 250 000$.

Comparons avec d’autres barrages récemment construits : sur la rivière Nicolet, à Victoriaville, 460 000$ pour 75 mètres d’ouvrage ; sur la rivière Bécancour, à Irlande, 250 000$ pour 120 mètres d’ouvrage ; sur le lac Bison, à Saint-Raymond, 560 000$ pour 120 mètres ; au lac Drolet, à Lac-Drolet, 120 000$ pour 58 mètres.

Il est toujours intéressant d’examiner à qui cette intervention profite prioritairement. Aux citoyens de la ville de Lac-Mégantic Certainement pas. La rive est surtout occupée par un club privé et par des propriétaires privés. À ma connaissance, aucun contribuable de Lac-Mégantic n’est établi près de ce plan d’eau. Il revient donc aux résidents et commerces de la ville d’éponger la facture. Quelque 685 000$ (estimés) par 6 000 citoyens, bref, un cadeau «fiscal» de 450$ supplémentaire par famille de quatre personnes pour procurer aux riverains du lac Aux Araignées un milieu agréable. Quelle audace pour une municipalité qui occupe déjà la tête du peloton des villes les plus endettées au Québec d’ajouter un tel montant à la dette déjà existante ! Pour brosser un portrait complet de ce projet, il faut également y ajouter les irrégularités survenues lors du processus d’appel d’offres et l’acceptation de la Ville d’exécution de travaux illégaux sur le barrage sans octroi d’aucun certificat d’autorisation des autorités.

Vous comprendrez donc mon inquiétude à l’égard du projet du barrage et encore davantage au sujet des autres projets d’envergure présentement en cours dans la Ville, si ces projets sont menés de façon similaire.

Même si la période des Fêtes est propice aux gestes de générosité, il est important de bien en choisir les bénéficiaires. Je vous invite donc à réexaminer ce projet duquel les Méganticois ne sortiront aucunement gagnants… Et tout ça, pour «deux ou trois roches».

Miroslav Chum, ing.
Lac-Mégantic

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Préfecture: Yves d’Anjou s’en remet aux citoyens
    Actualités

    Préfecture: Yves d’Anjou s’en remet aux citoyens

    Rémi Tremblay / 25 octobre 2021
  • Monique Phérivong Lenoir prête pour la course à la préfecture
    Actualités

    Monique Phérivong Lenoir prête pour la course à la préfecture

    Claudia Collard / 25 octobre 2021
  • Béliers: deux victoires et une défaite
    Sports Les Béliers

    Béliers: deux victoires et une défaite

    Anne-Julie Hallée / 21 octobre 2021
  • Nouvelle campagne pour la Fondation Maison La Cinquième Saison
    Actualités

    Nouvelle campagne pour la Fondation Maison La Cinquième Saison

    Rémi Tremblay / 20 octobre 2021
  • Image de marque bonifiée pour la Route des Sommets
    Actualités

    Image de marque bonifiée pour la Route des Sommets

    Claudia Collard / 20 octobre 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Préfecture: Yves d’Anjou s’en remet aux citoyens
  2. Monique Phérivong Lenoir prête pour la course à la préfecture
  3. Vol de dons!
  4. 50 ans de service
  5. Béliers: deux victoires et une défaite
  6. Quatre buts pour Félix Potvin dans la victoire
  7. Matt Lang, charisme indéniable et potentiel international
Discriminés encore!
Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) de travaux pratiques
    Lac-Mégantic
  2. Infographiste recherché(e)
    Lac-Mégantic
  3. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  4. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  5. Électromécanicien
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises