Diane au pays des merveilles

Diane au pays des merveilles - Claudia Collard : Culture

Diane Lavarière expose ses œuvres dans l’espace Galerie du CSM jusqu’au 6 janvier.

Diane Lavarière peint en harmonie avec elle-même. Ses œuvres sont colorées, joyeuses et transmettent cette insouciance propre à l’enfance. Celle qui exerce son art depuis 35 ans a cette capacité de s’émerveiller à chaque instant. «Je pense avoir atteint ce point où je m’accepte comme je suis, avec mon cœur d’enfant, sans jugement. De plus en plus, je veux rire, être dans la joie.»

Pas étonnant que cette artiste domiciliée à Sherbrooke ait choisi d’intituler son exposition Harmonie au cœur. En montre à la Galerie d’art du CSM jusqu’au 6 janvier, ses tableaux sont autant d’œuvres choisies ou conçues pour l’événement de Lac-Mégantic. Une ville qu’elle chérit depuis plus de 50 ans –la mère de son conjoint possédait un chalet ici- et où elle a encore de solides attaches.

Il y a un an que Diane Lavarière se préparait pour cette exposition, dont les toiles ont été sélectionnées en fonction de leur diversité. «Je souhaite que chacun y trouve son coup de cœur», explique celle qui considère que «c’est celui qui regarde le tableau qui a le dernier mot.»
Les émotions sont en quelque sorte la force créatrice de cette artiste, qui a bifurqué du figuratif vers l’abstrait en 1994. «Comme je suis perfectionniste, je n’étais jamais satisfaite avec le figuratif. L’abstrait répond à mon besoin de mouvement, de liberté intérieure. Aujourd’hui, quand je fais du figuratif, c’est à l’image de mon abstraction.»

Chaque tableau de Diane Lavarière est la transposition d’émotions et le reflet d’une riche imagination. Ces oeuvres laissent l’enfance s’exprimer, éclatent en multiples coloris, libèrent un débordement d’énergie. On entend presque la musique sortir de ses toiles, dont on hume l’équilibre et savoure le bonheur partagé.

Sur les murs de la Galerie du CSM, 25 petits et grands formats occupent un espace aéré dans une parfaite harmonie, à l’image de la thématique choisie. Au centre, trône un sapin de Noël décoré de 50 mini-tableaux, conçus dans une totale liberté par la principale intéressée. «Tout est parti de l’inconscient. Je me suis laissée aller sans censure; je me suis vraiment fait plaisir», confie Diane Lavarière.

Rencontrée lundi une fois l’accrochage de ses œuvres complété, l’artiste a d’emblée partagé sa gratitude à l’endroit du résultat procuré. «La préparation de cette exposition a fait monter beaucoup d’émotions. Aujourd’hui, je suis dans l’émotion de la satisfaction. C’est vraiment la façon dont je voulais habiter l’espace, dire «Je t’aime» à Lac-Mégantic. Maintenant c’est lancé et je n’ai pas de pouvoir sur ce qui va se passer», adresse-t-elle en guise de conclusion, avec le sourire comme de raison.

Les personnes désireuses de rencontrer Diane Lavarière sont invitées au vernissage de son exposition, ce samedi 1er décembre à 14h.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
    Actualités Économie

    Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • La COVID-19 à zéro «presque» partout!
    Actualités Santé

    La COVID-19 à zéro «presque» partout!

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
  2. La COVID-19 à zéro «presque» partout!
  3. Un fort énorme!
  4. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  5. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  6. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  7. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
    Lambton
  2. Secrétaire de gestion
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises