Bénévoles Lac en fête

Une candidate de terrain, la bloquiste Priscilla Corbeil

Une candidate de terrain, la bloquiste Priscilla Corbeil - Rémi Tremblay : Actualités

La candidate Priscilla Corbeil, en compagnie de Roger Garant de l'Association du Bloc québécois dans Mégantic-L’Érable.

En cours de Maîtrise en psychopédagogie à l’Université Laval, aidante naturelle et bénévole dans les causes qui lui tiennent à cœur, incluant la souveraineté du Québec, la candidate du Bloc québécois dans Mégantic-L’Érable, Priscilla Corbeil, vit à 33 ans sa première expérience en politique active.

Recrutée par le bureau national du Bloc, qui la connaissait par ses diverses implications au Mouvement Québec Français et chez Oui Québec, entre autres, elle a dit oui à l’offre qu’on lui a faite d’aller planter ses affiches dans Mégantic-L’Érable.

Après Thetford Mines, la candidate s’est présentée pour la première fois aux organisateurs du secteur Mégantic, mardi. Se définissant comme une «fille de terrain», ce qu’elle a toujours été depuis sa jeunesse, elle a fait ses devoirs sur les enjeux de cette partie de la circonscription. «J’ai eu une bonne conversation avec la députée Monique Pauzé et je ne comprends pas pourquoi le besoin d’une commission d’enquête publique n’a toujours pas été réglé.» Beaucoup trop de lobbyistes, croit-elle. «Ce que j’ai toujours fait, moi, c’est d’être proche des gens et d’être à l’écoute. Ma porte leur sera toujours ouverte.»

Si, jusqu’à maintenant, elle a baigné dans le milieu communautaire, Priscilla Corbeil se sent d’attaque pour le métier de politicienne. «Ma mère était coiffeuse et elle avait beaucoup de personnes âgées comme clientes. J’avais beaucoup de grands-mamans, dit-elle. Je suis faite forte, oui je suis douce, mais j’ai mon caractère», avise-t-elle, consciente qu’en campagne électorale elle aura à défendre la plateforme de son parti contre les attaques de ses adversaires. «Je crois beaucoup à la souveraineté du Québec. En attendant, seul le Bloc peut défendre le mieux possible les intérêts du Québec.»

Elle croit que le Bloc peut gagner un grand nombre de circonscriptions cette année, dont pourquoi pas Mégantic-L’Érable ! À ses yeux, le Bloc peut espérer obtenir la balance du pouvoir à Ottawa.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Simon Gouache ose le risque
    Culture Humour

    Simon Gouache ose le risque

    Claudia Collard / 16 août 2022
  • Pluies torrentielles
    Actualités

    Pluies torrentielles

    Rémi Tremblay / 15 août 2022
  • Grève générale illimitée chez Maxi
    Actualités Économie

    Grève générale illimitée chez Maxi

    Claudia Collard / 28 juillet 2022
  • Un nouveau vitrail pour l’église de Piopolis
    Culture Arts visuels

    Un nouveau vitrail pour l’église de Piopolis

    Claudia Collard / 15 août 2022
  • Sortie du second roman de Marianne Fortier
    Culture Littérature

    Sortie du second roman de Marianne Fortier

    Claudia Collard / 28 juillet 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Simon Gouache ose le risque
  2. Musique aux Sommets du 19 au 21 août
  3. The Strings en spectacle
  4. Pluies torrentielles
  5. Grève générale illimitée chez Maxi
  6. Un nouveau vitrail pour l’église de Piopolis
  7. Humour noir lumineux avec Pascal Cameron
Aux portes de l’abdication
Simon Gouache ose le risque
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. GARDIEN DE TERRITOIRE BAIE-DES-SABLES
    Lac-Mégantic
  2. HOMME DE VOIRIE AVEC EXPÉRIENCE
    Milan
  3. Opérateur de scie et un journalier
    Lac-Drolet
  4. SECRÉTAIRE ADMINISTRATIF(VE)
    Val-Racine
  5. Préposé(e) à la bibliothèque
    Marston
Répertoire des entreprises