L’Écho: numérisation aux Archives nationales complétée!

L’Écho: numérisation  aux Archives nationales complétée! - Rémi Tremblay : Actualités

La numérisation des 4 500 numéros de l’Écho depuis 1929 est maintenant complétée à Bibliothèque et Archives nationales du Québec, sur leur site facilement accessible.

Visionner en un clic un article publié dans l’Écho de Frontenac de 1929, c’est maintenant possible. La Collection numérique de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a terminé la numérisation de l’ensemble des quelque 4 500 numéros de L’Écho publiés depuis 1929, que l’organisme diffuse désormais gratuitement sur son site Internet.

La licence de numérisation et de communication au public par télécommunication accordée à la BAnQ en septembre 2014 par la directrice générale Suzanne Poulin vise également la mise en ligne des numéros du journal à paraître, au minimum un an après leur date de parution. 


Le site de la BAnQ  http://numerique.banq.qc.ca/patrimoine/details/52327/4037983BAnQ permet de faire une recherche avec mots-clés. 

La toute première initiative d’avoir d’abord mis sur microfilm la collection de l’Écho revient à l’éditeur, Gaétan Poulin. «Des frais annuels de préparation et d’entreposage qui valaient leur pesant d’or», convient aujourd’hui la directrice générale. Avant l’incendie de juillet 2013, la Bibliothèque de Lac-Mégantic disposait, au sous-sol de l’immeuble de la rue Frontenac, d’un lecteur-reproducteur de microfilms, facilitant la recherche et l’impression des pages. L’équipement n’a pas été remplacé par la Médiathèque Nelly-Arcan. Au bureau de l’Écho, un vieux modèle de lecteur de microfilms a servi jusqu’à ce jour aux recherches d’archives. 

«Merci à tous les journalistes qui ont participé à enrichir cette mémoire collective au fil des années. Et merci également à Pierre Poulin (Lac-Drolet) d’avoir poussé le dossier de l’Écho afin que tous puissent avoir accès à ces archives le plus rapidement possible. Reste à voir si les médias sociaux viendront tuer la pérennité de ces informations fiables et de qualité archivées pour notre histoire.»

La plus grande institution culturelle du Québec reçoit annuellement 6,7 millions de visites virtuelles et plus de 2,3 millions de visites, à travers son réseau de douze édifices partout au Québec, dont un à Sherbrooke, au 225 rue Frontenac, où le grand public a accès à 2345 mètres linéaires de documents textuels, 81 010 documents graphiques, 5 201 documents audiovisuels, ainsi que 16 540 documents cartographiques pour l’ensemble des Cantons-de-l’Est. L’organisme BAnQ permet un voyage dans l’histoire de la région des Cantons-de-l’Est depuis 1793.



Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • En attendant Noël, la vigilance demeure
    Actualités Éducation

    En attendant Noël, la vigilance demeure

    Rémi Tremblay / 23 novembre 2020
  • Unis pour  le meilleur  et pour le pire
    Culture Théâtre

    Unis pour le meilleur et pour le pire

    Claudia Collard / 18 novembre 2020
  • La bienveillance comme arme de combat
    Actualités Société

    La bienveillance comme arme de combat

    Claudia Collard / 17 novembre 2020
  • Masonite déménage IMM aux États-Unis
    Actualités

    Masonite déménage IMM aux États-Unis

    Rémi Tremblay / 17 novembre 2020
  • Territoire d’une parole libérée
    Culture

    Territoire d’une parole libérée

    Claudia Collard / 16 novembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un producteur de Marston à la présidence de l’UPA locale
  2. En attendant Noël, la vigilance demeure
  3. Unis pour le meilleur et pour le pire
  4. La bienveillance comme arme de combat
  5. Masonite déménage IMM aux États-Unis
  6. Trucs pour diminuer la facture d'électricité
  7. Territoire d’une parole libérée
«Notre magnifique territoire»
Unis pour le meilleur et pour le pire
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. CHAUFFEUR (3e)
    Frontenac
  4. Responsable de l’entretien de la patinoire
    Frontenac
  5. Technicien en traitement des eaux usées
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises