Un bonheur pas si bête!

Un bonheur pas si bête! - Claudia Collard : Actualités

À l’avant, l’animatrice Ginette Grenier et son chien Shadow. À l’arrière, Richard Vigneault, propriétaire de la résidence Le Manoir des doux souvenirs en compagnie de Viola Lefebvre et Vicky Ménard, respectivement présidente et directrice du CAB du Granit.

Shadow est investi d’une noble mission; celle de donner du bonheur aux personnes aînées. Par sa simple présence, ce caniche royal d’à peine neuf mois apporte réconfort et joie à ceux qui le côtoient. À son contact, même les plus timides ouvrent leur boîte à souvenirs, donnant lieu à d’heureux moments en plus de briser l’isolement.

Dévoilé mardi en conférence de presse, le projet Bonheur pas si bête du Centre d’action bénévole (CAB) du Granit offre une expérience de zoo animation en résidence et à domicile. Les visites animées par Ginette Grenier, offertes sur une base mensuelle à raison de 60 à 90 minutes chaque fois, sont source d’immenses bienfaits. «Lorsque j’arrive sur place, en compagnie d’un bénévole, les résidants sont déjà réunis dans le salon. Dès qu’ils voient Shadow, les conversations s’animent. On échange, on partage des expériences de vie. C’est toujours dans le respect; si une personne a peur, je le tiens en laisse et elle vient vers lui tranquillement. Lorsque des gens sont moins aptes à se déplacer, je peux me déplacer dans leur chambre. Encore là, ça donne lieu à de beaux échanges. C’est du bonheur!», partage l’animatrice du projet avec enthousiasme.

Depuis son embauche au CAB à titre d’agence de service, Ginette Grenier a fréquemment partagé son désir d’offrir aux personnes aînées des moments privilégiés en compagnie d’un animal. Un rêve qui a pu devenir réalité grâce à l’obtention d’une aide financière du gouvernement provincial, dans le cadre du programme Québec ami des aînés. Shadow est son propre chien. Il a notamment été choisi pour sa qualité hypoallergène, sa grande taille qui facilite les contacts et sa couleur blanche, qui le rend aisément attachant. En prime, il est doté d’un tempérament calme, parfait pour les rapprochements.

«Nous souhaitons atteindre 300 personnes annuellement avec ce projet, qui a pour objectifs de contrer l’isolement social et d’améliorer la qualité de vie des personnes aînées dans la MRC. Nous souhaitons leur offrir du bonheur, du réconfort et les multiples bienfaits qu’apporte ce projet», transmet la directrice du CAB du Granit, Vicky Ménard.

Mis en branle de façon graduelle en octobre dernier, le projet Bonheur pas si bête a rapidement démontré ses effets positifs. Le Manoir des Doux Souvenirs de Lac-Drolet a été une des premières résidences à en bénéficier. «L’accueil a été fantastique. Les résidants ayant déjà eu des animaux étaient particulièrement interpelés mais tous ont aimé l’expérience, ça se voyait dans leurs yeux. Shadow aurait pu passer la journée avec eux. Ce projet permet de briser l’isolement en plus d’offrir une belle activité aux résidents, qui en parlent même après le départ de Shadow. Ce qu’offre le CAB, c’est très précieux pour une résidence comme la nôtre», partage le propriétaire Richard Vigneault.

«Ce nouveau projet favorise la bientraitance chez nos aînés et s’inscrit au cœur de notre relation avec les gens. Notre personnel agit avec savoir-faire et savoir-être, dans le respect et la dignité de chacun», fait valoir la présidente du CAB du Granit, Viola Lefebvre. 



Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Le Granit tombé en zone d’urgence «foncée»
    Actualités Santé

    Le Granit tombé en zone d’urgence «foncée»

    Rémi Tremblay / 6 mai 2021
  • Ma boss Mélanie, c’est la meilleure!
    Actualités Société

    Ma boss Mélanie, c’est la meilleure!

    Rémi Tremblay / 6 mai 2021
  • Monique Phérivong Lenoir candidate à la préfecture
    Actualités Municipalité

    Monique Phérivong Lenoir candidate à la préfecture

    Claudia Collard / 5 mai 2021
  • Les nouvelles sont bonnes pour Daniel Arguin
    Actualités Société

    Les nouvelles sont bonnes pour Daniel Arguin

    Claudia Collard / 4 mai 2021
  • Bestar-Bush injecte 6,5 M$ pour soutenir sa croissance
    Actualités Économie

    Bestar-Bush injecte 6,5 M$ pour soutenir sa croissance

    Claudia Collard / 4 mai 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le Granit tombé en zone d’urgence «foncée»
  2. Spectacle de Guy Nantel reporté au 19 juin
  3. Ma boss Mélanie, c’est la meilleure!
  4. Dans le parcours de Maillon Vert
  5. Monique Phérivong Lenoir candidate à la préfecture
  6. Les nouvelles sont bonnes pour Daniel Arguin
  7. Bestar-Bush injecte 6,5 M$ pour soutenir sa croissance
Le scénario de Jonathan
Voyage dans l’univers de Félix Leclerc
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Adjoint-e Administration
    Lac-Mégantic
  2. Infirmière, infirmière auxiliaire ou préposée aux bénéficiaires
  3. Opérateur d’équipement divers soir
    St-Sébastien
  4. Mécanicien et apprenti
    Woburn
  5. Préposé à l’accueil Baie-des-Sables
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises