Déploiement du centre de test de la COVID-19

Déploiement du centre de test de la COVID-19 - Rémi Tremblay : Actualités Santé Coronavirus (COVID-19)

Responsable de la première ligne d’intervention de l’urgence sanitaire décrétée au Québec pour éviter la propagation de la COVID-19, le CIUSSS de l’Estrie – CHUS a mis en place, dès 8h, samedi, le 14 mars, quatre centres de test sur son territoire, dont un au CSSS du Granit, à Lac-Mégantic. Le centre de test a été localisé à l’urgence du centre hospitalier.

Pour justifier de s’y présenter, les personnes devront répondre  aux trois critères suivants: revenir d’un voyage à l’extérieur du Canada; présenter un ou plusieurs symptômes suivants: fièvre, toux, difficultés respiratoires; que les symptômes aient débuté dans les 14 jours du retour de voyage.

«C’est à ce moment-ci de la pandémie que nous devons faire preuve de la plus grande prudence, nous pourrons ainsi réduire au maximum la propagation. Et c’est pourquoi nous mettons toutes ces mesures en place», a justifié le directeur de la santé publique en Estrie, Dr Alain Poirier.

Le centre de test est ouvert tous les jours de 8h à 20h pour une durée indéterminée. En date d’hier (dimanche) à 14h30, 715 personnes avaient été testées depuis samedi 8h.

Un appel à la solidarité a été lancé aux employés-étudiants et aux enseignants qui se trouvent en arrêt de travail pour deux semaines. «Nous comptons plusieurs employés-étudiants dans nos équipes qui nous donnent un minimum d’heures de disponibilité durant l’année scolaire. Nous les invitons à venir prêter main-forte en nous offrant une plus grande disponibilité», a pour sa part informé la directrice adjointe aux ressources humaines, Gaëlle Simon.

Annulé, reporté, replanifié

La population est invitée à limiter ses recours aux services de santé non urgents. L’urgence sanitaire décrétée par la Santé publique du Québec a un impact sur toute l’organisation des services de santé. Les usagers qui reviennent ou ont été en contact avec une personne qui revient d’un voyage hors Canada verront leurs soins ou leurs services reportés, sauf si ceux-ci sont essentiels pour éviter des conséquences importantes pour leur santé.

La population de 70 ans et plus recevant des services jugés importants, mais non essentiels verront ces derniers reportés dans le temps.

Les activités des centres de jour, à l’hôpital de jour ou dans nos plateaux de travail, les services de répit ou d’hébergement temporaire pour les personnes en perte d’autonomie ou ayant une déficience intellectuelle ou présentant un trouble du spectre de l’autisme, une déficience physique ou un problème de santé mentale seront annulées.

Les activités de groupe pour les jeunes n’auront pas lieu. Plusieurs chirurgies, interventions et investigations non urgentes seront reportées et replanifiées dans le temps.

Les directives émises par le CIUSSS de l’Estrie – CHUS sont claires : le réseau communiquera avec les personnes dont le service sera cessé temporairement ou reporté afin de les informer. «Nous demandons la collaboration de la population en les invitant à ne pas engorger les lignes téléphoniques en tentant de nous joindre», signale un communiqué émis tôt lundi matin.

«En réorganisant temporairement les services, nous souhaitons restreindre les possibilités de contagion chez les personnes les plus vulnérables, notamment les plus âgées de plus de 70 ans ou celles ayant une maladie chronique, informe la directrice des services professionnels du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, Dre Colette Bellavance. Notre objectif est d’assurer la capacité du réseau de la santé et des services sociaux à soigner les personnes touchées par la COVID-19, mais également toutes les autres qui nécessitent des interventions sans délai, comme celles atteintes de cancer ou ayant des conditions médicales sévères.»

Certains suivis se feront par téléphone plutôt qu’en personne, comme les suivis psychosociaux ou auprès des personnes ayant une maladie chronique.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Début du déconfinement pour les aînés
    Actualités

    Début du déconfinement pour les aînés

    Claudia Collard / 25 mai 2020
  • Un jumelage à l’échelle du lien humain
    Actualités Société

    Un jumelage à l’échelle du lien humain

    Claudia Collard / 21 mai 2020
  • Retour au Centre de la petite enfance
    Actualités

    Retour au Centre de la petite enfance

    Claudia Collard / 21 mai 2020
  • Bestar augmente sa production
    Actualités Économie

    Bestar augmente sa production

    Rémi Tremblay / 21 mai 2020
  • Protection des berges: première rencontre virtuelle
    Actualités

    Protection des berges: première rencontre virtuelle

    Rémi Tremblay / 21 mai 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Début du déconfinement pour les aînés
  2. Pont de fer: le chantier démarre
  3. Un jumelage à l’échelle du lien humain
  4. La Marche du Vent en réparation
  5. Retour au Centre de la petite enfance
  6. Bestar augmente sa production
  7. Protection des berges: première rencontre virtuelle
Docile ou non?
Le Comité culturel Mégantic met fin à sa saison
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Travailleurs sociaux recherchés
    Sherbrooke
  2. Ouvrier(ère) d’entretien
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Commis aux pièces
    Nantes
  5. Gérant de boutique
    Nantes
Répertoire des entreprises