L’Équipe de proximité toujours sur le terrain

L’Équipe de proximité toujours sur le terrain - Claudia Collard : Actualités Société Coronavirus (COVID-19)

Parmi les outils transmis par l’Équipe de proximité, une «pochette créative», qui remplace Les mercredis en bonne compagnie. Les intervenantes sont par ailleurs disponibles sans rendez-vous les lundis et mercredis, au 819 583-0477 ou au 819 583-0700.

Fidèle à sa mission d’«aller vers», l’Équipe de proximité a fait du travail de terrain afin d’apporter son soutien auprès des commerces toujours opérationnels en temps de crise. Les intervenantes demeurent aussi à l’écoute des gens en situation d’isolement, en plus de proposer des pistes d’exploration permettant de mieux composer avec les bouleversements engendrés par la COVID-19.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que le quotidien est chamboulé pour la majorité. Une réalité stressante pour plusieurs, d’où l’importance de connaître les outils nécessaires pour passer à travers. C’est dans cette optique qu’une tournée des commerces encore ouverts a été effectuée par l’Équipe. «On a remis aux commerçants des affiches, de l’information, de la documentation pour leurs employés», informe l’intervenante Cindy Steward. «On a rien inventé car ce sont des documents disponibles sur le site quebec.ca. Mais le but était de rendre tout ça accessible rapidement, en copie papier», précise l’intervenante
Marie-Claude Maillet.

Prévention de la COVID-19 oui, mais du stress que la situation peut occasionner, en dépit des nombreuses mesures de salubrité mises en place dans les commerces. C’est particulièrement vrai pour ceux et celles qui sont à l’emploi dans des endroits plus fréquentés, comme les épiceries et les pharmacies. «Cette tournée avait aussi pour but de renforcer les gens dans leurs comportements réconfortants. Par exemple, j’ai vu des employés accueillir la clientèle avec un bonjour, un sourire; c’est très rassurant pour les gens. Il faut souligner ces bons coups-là parce qu’ils contribuent au bien-être de la communauté en diminuant l’anxiété et en procurant un sentiment de sécurité. Ces employés vivent une pression tout en faisant de leur mieux pour répondre aux besoins; il est important qu’ils sachent qu’ils ont du soutien disponible», communique Mme Maillet, soulignant aussi le rôle bannières et des employeurs concernés, dont le soutien «se dégage jusqu’au service à la clientèle.»

L’Équipe de proximité accorde aussi une attention particulière aux personnes fréquentant régulièrement leurs locaux. «Comme ce sont des gens très isolés, on leur fait un petit coucou par téléphone pour savoir comment ils vont, répondre à leurs questions sur les directives gouvernementales pour démystifier l’information de la rumeur. On leur dit aussi qu’ils peuvent se permettre une pause des médias, ne pas se surexposer à tout ça. Un peu comme le message qu’on lançait après la tragédie, soit accorder un certain temps aux nouvelles, puis passer à autre chose», partage Mme Stewart. 

Une «pochette créative» a été conçue afin de remplacer Les mercredis en bonne compagnie, activité suspendue pour un temps indéterminé. On y retrouve, entre autres, des mandalas à colorier, des idées d’exercices physiques, des références en lien avec la COVID-19 et le nécessaire pour la conception d’une carte de souhaits. En plus de favoriser la créativité, cette carte «permet de faire plaisir à quelqu’un tout en se faisant du bien»,  soulève Cindy Stewart.

La création fait d’ailleurs partie des activités qui soutiennent la résilience au quotidien. L’idée, «créer du beau ou être en contact avec du beau et l’apprécier», expose Marie-Claude Maillet. Autre moyen suggéré mieux composer avec la situation: l’activité de contribution. «Pas besoin que la contribution soit gigantesque, on la fait à sa mesure, selon ses forces. L’idée est que ça procure un sentiment de contribution», indique Mme Maillet. «Une personne peut, par exemple, décider de téléphoner à sa voisine chaque jour à 16h. Le but est de sentir qu’on fait une différence, pour quelqu’un comme pour une communauté», renchérit Mme Stewart. À l’Équipe de proximité, on est notamment en train de planifier une rencontre virtuelle du comité de Place éphémère. «C’est une façon pour la communauté de contribuer et de penser déjà à l’après», partage Marie-Claude Maillet.

L’activité de contemplation est aussi un levier pour la résilience, ne serait-ce qu’accorder du temps à écouter le chant des oiseaux, encore plus présent avec l’arrivée du printemps. En somme, tirer profit de ses temps libres pour se reconnecter à soi-même et puiser les réponses à l’intérieur de nous, laissent entendre les intervenantes.

Toute personne qui en ressent le besoin peut contacter l’Équipe de proximité. 






Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sortie de placard divertissante
    Culture Théâtre

    Sortie de placard divertissante

    Claudia Collard / 12 juin 2024
  • Science et fiction à la recherche de l’origine de la vie
    Culture Littérature

    Science et fiction à la recherche de l’origine de la vie

    Rémi Tremblay / 11 juin 2024
  • Aux grands maux...
    Clin d'oeil

    Aux grands maux...

    Rémi Tremblay / 10 juin 2024
  • Saint-Sébastien: travaux majeurs sur la rue Principale
    Actualités

    Saint-Sébastien: travaux majeurs sur la rue Principale

    Rémi Tremblay / 10 juin 2024
  • Voie de contournement: Québec financera 40% d’un «montant maximal»
    Actualités Environnement

    Voie de contournement: Québec financera 40% d’un «montant maximal»

    Rémi Tremblay / 10 juin 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Sortie de placard divertissante
  2. Deux jeunes roboticiens de Montignac invités à Puerto Rico!
  3. Science et fiction à la recherche de l’origine de la vie
  4. Saint-Sébastien: travaux majeurs sur la rue Principale
  5. Voie de contournement: Québec financera 40% d’un «montant maximal»
  6. Les bolides seront en ville le 9 juin
  7. Marie-Denise Pelletier en spectacle à Piopolis
Virage numérique sans déraper
Sortie de placard divertissante
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Opérateur(trice journalier(ère) et préposé(e) au traitement des eaux
    Stratford
  2. Adjoint-e administratif-ive
    Lac-Mégantic
  3. Conseiller-ère en communication
    Lac-Mégantic
  4. Agent.e aair recherché.e
    Lac-Mégantic
  5. Coordonnateur aux pièces
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises